Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Bonjour à tous,

Over-blog a fait des siennes donc je n'ai plus mon ancienne page de présentation.

On va donc en profiter pour la réactualiser et la refaire de façon plus concise.

Né en 1970, j'ai la chance d'assouvir ma passion à savoir l'astronomie. Sur ce blog seront présentés mes travaux et mes observations. Le fait de voir l'infiniment grand ne m'empêche pas d'observer le monde du petit lors de mes sorties naturalistes et avec l'aide de ma loupe binoculaire.

Quand  l'hiver maussade est là, le kit de robotique Lego Mindstorms NXT permet de patienter en construisant et en programmant.

J'ai de la chance d'être aidé dans tous ces domaines par mon épouse Marjorie que ce soit retouche d'images sous Photoshop, prises de photos naturalistes et débug des robots !! Ma fille et mon fils mettent aussi à leur niveau la main à la pâte :)

Je n'oublie pas aussi tous mes amis qui m'ont aidé, m'aident et m'aideront dans ces divers domaines. Je les en remercie tous.

Merci aussi aux fidèles abonnés de mes articles, la rubrique newsletter à gauche est là pour cela pour les nouveaux.

Le BLOG est organisé par catégories :

- Images et comptes rendus d'observation astronomiques : les archives et les images de mes observations astronomiques

- Dernières images : mes productions de l'année en astronomie.

- Sous la loupe binoculaire : mes images faites avec ma loupe et les comptes rendus de sortie naturalistes.

- Tutoriaux et informations : plus de 90 tutoriaux, informations sur l'astronomie, son imagerie. Utiliser à profit l'outil recherche de ce blog pour trouver votre bonheur.

- Etoiles doubles : tout sur les étoiles doubles et leurs mesures.

- Mindstorms NXT - Robotique : tout sur la robotique ludique dédié au LEGO Mindstorms NXT.

- Station météo ws3600 : mes relevés de station météo mensuels à Noisy le Grand et quelques astuces sur cette station (catégorie close suite à station météo HS)

- Divers : et bien divers mais une mise au point importante pour une prise de contact.

Amicalement.

Recherche

Archives

7 juin 2006 3 07 /06 /juin /2006 22:21

Bonjour à tous,

Lionel me contacte pour une observation à Montfermeil ( 93 ) avec son LX 200 GPS 10 pouces ( soit 250 mm). Au programme, toujours la Lune et un peu d'autres objets que vous découvrirez en fin de compte rendu.

Nous avons utilisé le Nagler Type 4 de 17 mm en 2 pouces ( soit 150 fois environ ). La turbulence est loin d'être bonne... Nous n'avons pu poussé au niveau du grossissement malgré des essais, elle est donc de niveau II.. La transparence est bonne pour cette soirée.
La Lune est à son 11,6 jour de lunaison. Les outils restent toujours les mêmes pour la Lune ( cf mon message du 10 mai 2006) et la procédure reste la même ( niv 1 = formations exceptionnelles de l'AVL).

Il est 23h15 HL, nous ouvrons les hostilités.
Nous commençons par les MONTES JURA ( 500 km de long sur 30 de large ) correspondant à un rebord montagneux de SINUS IRIDUM.
Il est composé de plusieurs lignes de sommets parallèles et concentriques qui apparaissent extrêmement brillantes.
Je descends un peu vers le Sud pour observer MONS GRUITHUISEN GAMMA ( le plus à l'Ouest) et DELTA. Pour Gamma, il s'agit d'un dôme ( 20 km de diamètre ) élevé de base circulaire avec cratère sommital. Il se présente sous la forme d'un petit rond plongé dans l'obscurité et la
partie ouest est éclairée. Pour Delta, on a affaire à une montagne isolée claire. Son aspect   est grosso modo celui de Gamma.
Je remonte vers le Nord toujours le long du terminateur pour observer PRINZ, non loin d'ARISTARCHUS qui m'a permis de le repérer sans difficulté. C'est donc un cratère de 48 kilomètres, les rainures avoisinantes Rimae Aristarchus au Nord-Ouest et Rimae Prinz au Nord n'ont pas été vues. Sa caractéristique est sa muraille peu élevée engloutie au Sud-ouest par la lave d'Oceanus Procellarum
Nous passons ensuite à ARISTARCHUS (  40 km ) , un cratère très classique dont la partie EST est plongée dans l'ombre, la partie ouest près du terminateur est très illuminée. Les versants sont bien escarpés surtout au nord.
Nous repassons ensuite à John HERSCHEL, plaine murée de 156 kilomètres de diamètre, de formation bien circulaire aux versants peu escarpés. La muraille est peu élevée et en partie démantelée et chevauchée par Horrebow ( 25 km ) et Horrebow A au Sud. Herschel C a été vu au centre ( 12 km) mais non K ( 8 km )....ce qui donne une indication de la turbulence.....
Cet ensemble, que je ne connaissais pas, est très esthétique.

Nous observons ensuite KEPLER ( 31 km), la partie EST est dans l'ombre, la partie ouest est bien éclairée aux versants qui me semblent élevés. Cette formation bien circulaire est à l'origine de rayonnements clairs étendus bien visibles. Kepler F n'a pas été vu...

MARE HUMORUM et sa zone attirent nos regards. GASSENDI ( 110 km)  est toujours aussi esthétique. Il est situé sur la rive Nord de Mare Humorum. Les versants sont escarpés au Nord, engloutis au Sud dans Mare Humorum et portant le couple Gassendi A ( 33 km ) et B ( 26 km ) au Nord. La muraille plus élevée à l'Ouest est engloutie au Sud dans Mare Humorum.
Par contre, impossible de voir Rimae Gassendi, la turbulence est trop forte !!!!!!
La montagne centrale double par contre se distingue sans souci.
Pas loin de Gassendi se trouve LETRONNE une plaine murée de 119 kilomètres. Les versants sont plats au Nord et escarpés au Sud. La muraille est engloutie dans la lave d' Oceanus Procellarum au Nord et chevauchée par Winthrop ( 18 km) à l'Ouest. Pas d'autres détails ont été vus.

Je n'ai pas observé Encke pour me consacrer à DOPPELMAYER (65 km). Cette formation circulaire est commune aux autres à savoir engloutie mais par la lave de Mare Humorum. La montagne centrale a été vue sans aucun problème.
Les versants escarpés au Sud sont engloutis au Nord et porte PUISEUX ( 25 km ) au Nord-Est.
Il forme un ensemble avec LEE et VITELLO.

On passe ensuite au monstre de la soirée à savoir SCHILLER, vaste cratère de 179 kilomètres. C'est une formation très allongée orientée Nord-Ouest Sud-Est. J'ai repéré Bayer à l'Est et Schiller H au Nord-Est et aussi ROST B ( 21 km ). Les ombres sur le fond du cratère présentent des ondulations. En clair, la délimitation ombre / lumière sur le fond du cratère  n'est pas une ligne droite mais est révélateur du relief des remparts éclairés.

Entre Doppelmayer et Schiller se situe HAINZEL ( 70 km ). Il forme une structure complexe avec Hainzel A ( 24 km) et C ( 18 km ). La muraille élevée est écrasée au Nord-Est par Hainzel C et au Nord par Hainzel A et les versants sont escarpés au Sud.La partie la plus à l'Est est plongée dans l'obscurité.

Je regarde ma montre, il est minuit onze minutes. Pratiquement une bonne heure pour observer ensemble ces objets et les repérer.

Nous avons essayé justement de regarder DOME MAIRAN T mais la turbulence a décidé autrement, nous manquions de grossissement pour bien lever le doute sur cet objet et ne pas le confondre avec un relief environnant.

A 00h20 HL, nous observons Jupiter en laissant le filtre neutre ( dont l'intensité du filtrage est réglable sur le modèle de Lionel ). Au niveau de l'Ouest, à distance moyenne se situe Europa. Du coté Est, du plus proche au plus lointain, Io, Ganymède et vraiment loin Callisto. Je note aucun phénomène particulier à savoir présence de la Grande Tache Rouge, ni des ombres de satellites, à plus forte raison un passage d'un satellite devant le globe jovien.
Les bandes équatoriales sont bien visibles et très bien contrastées avec des irrégularités observées au niveau de ces dernières. Le filtre neutre a t il eu une influence ????
La configuration est quand même minimale avec un 250 mm du fait de cette satanée turbulence !

Pour finir et malgré la présence de la Lune, observation de deux Amas Globulaires à savoir M 5 et M 13. M 5 est étendu mais très diffus et non résolu, la proximité de la Lune ne doit pas aider. Pour M 13, sa position haute dans le ciel et loin de la Lune aide. Je suis étonné des détails, les étoiles sont nombreuses, brillantes, et résolues au centre. Bon cela manque quand même de fond de ciel ;)

Je n'oublie pas une magnifique étoile double, Beta Cygne - ALBIREO - de teintes absolument superbes. La composante principale est jaune soutenue, la composante secondaire est bleue soutenue. La séparation est sans souci et il n'y a pas de différence de magnitude flagrante.

Il est 1h00 du matin, bon il est temps de rentrer sur Noisy le Grand.

Merci à Lionel pour cette soirée.

Amicalement à tous.

Partager cet article

Repost 0

commentaires