Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Bonjour à tous,

Over-blog a fait des siennes donc je n'ai plus mon ancienne page de présentation.

On va donc en profiter pour la réactualiser et la refaire de façon plus concise.

Né en 1970, j'ai la chance d'assouvir ma passion à savoir l'astronomie. Sur ce blog seront présentés mes travaux et mes observations. Le fait de voir l'infiniment grand ne m'empêche pas d'observer le monde du petit lors de mes sorties naturalistes et avec l'aide de ma loupe binoculaire.

Quand  l'hiver maussade est là, le kit de robotique Lego Mindstorms NXT permet de patienter en construisant et en programmant.

J'ai de la chance d'être aidé dans tous ces domaines par mon épouse Marjorie que ce soit retouche d'images sous Photoshop, prises de photos naturalistes et débug des robots !! Ma fille et mon fils mettent aussi à leur niveau la main à la pâte :)

Je n'oublie pas aussi tous mes amis qui m'ont aidé, m'aident et m'aideront dans ces divers domaines. Je les en remercie tous.

Merci aussi aux fidèles abonnés de mes articles, la rubrique newsletter à gauche est là pour cela pour les nouveaux.

Le BLOG est organisé par catégories :

- Images et comptes rendus d'observation astronomiques : les archives et les images de mes observations astronomiques

- Dernières images : mes productions de l'année en astronomie.

- Sous la loupe binoculaire : mes images faites avec ma loupe et les comptes rendus de sortie naturalistes.

- Tutoriaux et informations : plus de 90 tutoriaux, informations sur l'astronomie, son imagerie. Utiliser à profit l'outil recherche de ce blog pour trouver votre bonheur.

- Etoiles doubles : tout sur les étoiles doubles et leurs mesures.

- Mindstorms NXT - Robotique : tout sur la robotique ludique dédié au LEGO Mindstorms NXT.

- Station météo ws3600 : mes relevés de station météo mensuels à Noisy le Grand et quelques astuces sur cette station (catégorie close suite à station météo HS)

- Divers : et bien divers mais une mise au point importante pour une prise de contact.

Amicalement.

Recherche

Archives

4 septembre 2007 2 04 /09 /septembre /2007 16:40

Bonjour à tous,

Il est 21h15 Heure Légale en cette belle soirée. Je décide de voir ce que donne mon Nexstar 8. Je le sors dehors pour une petite mise en température avec les 10° C de dehors. La Lune est âgée de 22,9 jours, elle se lève vers 1 heure du matin, je suis tranquille un petit moment. La transparence est bonne, la turbulence est faible.

A 21h40, l'initialisation avec Altair et Navi est faite, je teste ngc 457. Pile dans le champ du DCL 28 mm !!

On reconnaît bien l'ET et ses étoiles le constituant mais le champ d'étoiles est plus que faible du fait de la pollution lumineuse de plus en plus importante à Noisy le Grand...

J'ai décidé de me pencher sur les étoiles doubles de Pégase issues du site s33 (http://www.carbonar.es/s33/33.html) qui m'ont résisté lors de ma séance du 3 octobre 2005 ( cf cette entrée sur mon blog).

Je les re-cite ici :

Struve 2912 ( séparation de l'ordre de 0.65 " ) ,STT 503 ( HD222610 ), Struve 2856 non cherché ( 1.23 " de séparation), HJ 1721 ( HD209844), Struve 2945, Struve 3048 composante C, Struve 3012, Struve 3060, Struve 2901, Struve 2905, Struve 3000 sont donc les étoiles qui m'ont résisté à cette séance.

STT 503 par exemple pour la composante AC, la C est de magnitude 14 malgré une séparation à 37. Pour beaucoup de ces dernières, soit une magnitude faible du compagnon (de l'ordre de 10), soit une séparation serrée (inférieur à 2,5 secondes) ont eu raison de ma patience. Comme pour le ciel profond, je préfère m'en mettre plein les rétines avec des objets brillants, faciles, esthétiques plutôt que d'observer des galaxies magnitude 12 en campagne ou en ville des doubles de magnitude 10 avec des séparations à 2.5.

C'est peut être un choix de facilité mais c'est le mien, place à la contemplation ;)

J'ai utilisé ensuite les tables d'observation d'Astrosurf Magazine n° 22 dédié à Pégase aussi mais là aussi, celui qui a rédigé l'article et la sélection de ces doubles ne pense pas toujours aux citadins...

C'est parti avec

STF3012AB Index WDS : 23276+1638

Asc.D. : 23H27min33sec Déc. : +16°37'22" Constellation : Peg

Composante Primaire Secondaire

Magnitude 9.47 9.82

Date 2000

Séparation 2.80

Angle 190.00

Nombre d'observation 56

Identification(s):

ADS 16766 | BDS 12378 | SAO 108618 | CCDM 23276+1638 | HIC-HIP 115800 | HD 220923 | BD+154827 | DM 15 4826

Les deux composantes ont des magnitudes voisines et blanches. J'ai utilisé l'Eudiascopique Baader 15 mm pour mieux voir la séparation loin d'être évidente au DCL 28 mm. La secondaire n'a pas été repérée tout de suite....

***************************************************************

STF3012AC Index WDS : 23276+1638

Asc.D. : 23H27min33sec Déc. : +16°37'22" Constellation : Peg

Composante Primaire Secondaire

Magnitude 9.47 8.51

Date 2004

Séparation 52.30

Angle 65.00

Nombre d'observation 27

Identification(s):

ADS 16766 | BDS 12378 | SAO 108618 | CCDM 23276+1638 | HIC-HIP 115800 | HD 220923 | BD+154827 | DM 15 4827

Pas de souci avec le DCL 28 mm pour la séparation, magnitudes voisines en observation et la secondaire est blanche aussi.

**********************************************************************

HJ 1721 Index WDS : 22057+2954

Asc.D. : 22H5min44sec Déc. : +29°54'23" Constellation : Peg

Composante Primaire Secondaire

Magnitude 7.94 9.41

Date 1999

Séparation 12.10

Angle 266.00

Nombre d'observation 43

Identification(s):

ADS 15620 | BDS 11485 | DM 29 4582

La cp (= composante principale) est plus brillante que le compagnon. La cp est blanche avec des reflets jaunâtres, la cs (= composante secondaire) est bleue. La séparation est serrée dans un 28 mm mais c'est un couple très esthétique.

***************************************************************************

STFB 11AB Index WDS : 21221+1948

Asc.D. : 21H22min5sec Déc. : +19°48'15" Constellation : Peg

Composante Primaire Secondaire

Magnitude 4.20 7.56

Date 2005

Séparation 36.10

Angle 312.00

Nombre d'observation 63

Identification(s):

ADS 14909 | BDS 10932 | SAO 107073 | CCDM 21221+1949 | HIC-HIP 105502 | HD 203504 | BD+194691 | DM 19 4691 | 1Peg

La cp est très brillante, de couleur blanche, la cs est beaucoup plus pâle de couleur bleue. La séparation ne pose pas de souci avec le DCL 28 mm et l'ensemble est esthétique.

*****************************************************************************

STFA 56AB Index WDS : 21377+0637

Asc.D. : 21H37min43sec Déc. : +6°37'6" Constellation : Peg

Composante Primaire Secondaire

Magnitude 6.18 7.50

Date 2004

Séparation 39.10

Angle 348.00

Nombre d'observation 53

Identification(s):

ADS 15147 | BDS 11103 | SAO 126940 | CCDM 21378+0637 | HIC-HIP 106783 | HD 205811 | BD+054830 | DM 5 4830 | 3Peg

Magnifique étoile double au 28 mm DCL.

La cp est de couleur blanche, la cs est blanche avec des reflets bleutés. Pour moi, les magnitudes sont voisines. La séparation est évidente avec l'oculaire utilisée.

**********************************************************************************

57 Peg, je n'ai pas vu la secondaire indiquée à 9.7.....la principale étant à 5.1 et la séparation à 32.6..et sa déclinaison à +8°...

************************************************************************************

72 Peg avec une séparation de 0.50, pas insisté.... tout comme 78 Peg avec une séparation à 0.8...

************************************************************************************

S 798AC Index WDS : 21442+0953

Asc.D. : 21H44min11sec Déc. : +9°52'30" Constellation : Peg

Composante Primaire Secondaire

Magnitude 2.53 8.74

Date 2000

Séparation 144.00

Angle 318.00

Nombre d'observation 22

Identification(s):

ADS 15268 | BDS 11205 | SAO 127029 | CCDM 21441+0953 | HIC-HIP 107315 | HD 206778 | BD+094891 | DM 9 4890 | enif | EpsPeg | Variable epsPeg

La cp est d'un jaune bien brillant, la cs est bleutée. La différence de magnitude est plus qu'évidente. La séparation est sans souci au DCL 28 mm. Un très beau couple.

****************************************************************************************

BU 1144Aa-BC Index WDS : 22430+3013

Asc.D. : 22H43min0sec Déc. : +30°13'16" Constellation : Peg

Composante Primaire Secondaire

Magnitude 3.02 9.87

Date 2001

Séparation 93.80

Angle 339.00

Nombre d'observation 20

Identification(s):

ADS 16211 | BDS 11924 | SAO 90734 | CCDM 22430+3014 | HIC-HIP 112158 | HD 215182 | BD+294741 | DM 29 4741 | EtaPeg | Variable NSV14285

Curieux que j'ai observé celle-ci et pas 57 Peg .. la différence à la hauteur en déclinaison et l'influence de la turbulence et fond de ciel ?

La cp est blanche, extrêmement brillante, la cs est bleue, très faible. Pas de souci de séparation avec le DCL 28 mm. Un très beau couple aussi.

****************************************************************************************

STF2804AB Index WDS : 21330+2043

Asc.D. : 21H32min58sec Déc. : +20°42'41" Constellation : Peg

Composante Primaire Secondaire

Magnitude 7.70 8.04

Date 2004

Séparation 3.60

Angle 357.00

Nombre d'observation 248

Identification(s):

ADS 15076 | BDS 11051 | SAO 89792 | DM 20 4955

Les composantes ne présentent pas de différence de magnitude, les deux sont blanches mais pour la séparation, j'ai du utilisé le 15 mm Baader. Le couple est bien serré et bien esthétique.

**********************************************************************************

STF2848 Index WDS : 21580+0556

Asc.D. : 21H58min1sec Déc. : +5°56'25" Constellation : Peg

Composante Primaire Secondaire

Magnitude 7.21 7.73

Date 2004

Séparation 10.90

Angle 57.00

Nombre d'observation 81

Identification(s):

ADS 15493 | BDS 11387 | SAO 127198 | CCDM 21580+0556 | HIC-HIP 108441 | DM 5 4910

les deux composantes sont blanches, présentant une même magnitude. La séparation est très esthétique au 28 mm. Un couple sympathique à observer. Et en plus dans le même champ, j'ai la suivante :

********************************************************************************

SHJ 336AB Index WDS : 21586+0601

Asc.D. : 21H58min36sec Déc. : +6°0'50" Constellation : Peg

Composante Primaire Secondaire

Magnitude 7.98 8.93

Date 2002

Séparation 94.40

Angle 222.00

Nombre d'observation 15

Identification(s):

BDS 11396 | SAO 127205 | CCDM 21586+0600 | HIC-HIP 108485 | HD 208800 | BD+054915 | DM 5 4915

Les deux ont des magnitudes sensiblement voisines, blanches toutes les deux et la séparation ne pose aucun problème au DCL 28 mm.

*************************************************************************

STF2877AB Index WDS : 22143+1711

Asc.D. : 22H14min18sec Déc. : +17°11'22" Constellation : Peg

Composante Primaire Secondaire

Magnitude 6.65 9.23

Date 2003

Séparation 22.20

Angle 22.00

Nombre d'observation 99

Identification(s):

ADS 15763 | BDS 11592 | SAO 107756 | CCDM 22143+1712 | HIC-HIP 109788 | HD 211076 | BD+164694 | DM 16 4694

La cp est jaunâtre, la cs est bleue. Les magnitudes sont bien différentes et la séparation est très sympa au DCL 28 mm.

********************************************************************************

STF2877AC Index WDS : 22143+1711

Asc.D. : 22H14min18sec Déc. : +17°11'22" Constellation : Peg

Composante Primaire Secondaire

Magnitude 6.65 10.60

Date 2002

Séparation 95.90

Angle 44.00

Nombre d'observation 7

Identification(s):

ADS 15763 | BDS 11592 | SAO 107756 | CCDM 22143+1712 | HIC-HIP 109788 | HD 211076 | BD+164694

Là, j'ai réussi à distinguer la composante C à 10.6 alors que certaines de magnitude inférieure me résistent ....Piges pas. En tout cas, elle est très faible et visible en vision décalée... C est blanche et très faible...

***************************************************************************************

STF3007AB Index WDS : 23228+2034

Asc.D. : 23H22min48sec Déc. : +20°33'32" Constellation : Peg

Composante Primaire Secondaire

Magnitude 6.74 9.78

Date 2002

Séparation 5.80

Angle 91.00

Nombre d'observation 265

Identification(s):

ADS 16713 | BDS 12332 | DM 19 50

 

Les deux sont blanches et la différence de magnitude entre les deux saute aux yeux ! couple serré mais sympathique au DCL 28 mm.

**********************************************************************************

STTA252 Index WDS : 23549+2929

Asc.D. : 23H54min56sec Déc. : +29°28'32" Constellation : Peg

Composante Primaire Secondaire

Magnitude 6.77 8.37

Date 1999

Séparation 111.10

Angle 145.00

Nombre d'observation 20

Identification(s):

BDS 12628 | SAO 91574 | CCDM 23550+2928 | HIC-HIP 117906 | HD 224083 | BD+284666 | DM 28 4666

Les deux composantes sont blanches, pour moi aux magnitudes voisines toutefois. La séparation ne pose aucune difficulté au DCL 28 mm. Pas très génial au niveau esthétique du fait des composantes de même couleur et d'une séparation trop importante.

*************************************************************************************

STF2841A-BC Index WDS : 21543+1943

Asc.D. : 21H54min17sec Déc. : +19°43'5" Constellation : Peg

Composante Primaire Secondaire

Magnitude 6.45 7.99

Date 2004

Séparation 22.30

Angle 110.00

Nombre d'observation 62

Identification(s):

ADS 15431 | BDS 11335 | DM 19 4814

Superbe Struve 2841 avec une cp jaune bien brillante et une cp plus faible bleue. La séparation est sans souci au DCL 28 mm et très agréable à ce grossissement.

***********************************************************************

STT 443 Index WDS : 21376+0643

Asc.D. : 21H37min37sec Déc. : +6°42'36" Constellation : Peg

Composante Primaire Secondaire

Magnitude 9.47 9.67

Date 2004

Séparation 7.90

Angle 348.00

Nombre d'observation 40

Identification(s):

ADS 15144 | BDS 11100 | SAO 126936 | DM 6 4867

Les magnitudes sont identiques, la cp est blanche, la cs est bleue. Bien rapproché au DCL 28 mm rajoutant à son esthétisme.

****************************************************************************

STF2991 Index WDS : 23134+1104

Asc.D. : 23H13min26sec Déc. : +11°3'54" Constellation : Peg

Composante Primaire Secondaire

Magnitude 5.96 10.16

Date 2001

Séparation 33.10

Angle 358.00

Nombre d'observation 22

Identification(s):

ADS 16603 | BDS 12230 | SAO 108463 | CCDM 23134+1104 | HIC-HIP 114641 | HD 219139 | BD+104902 | DM 10 4902

La cp est bien visible, la cs est très faible, la vision décalée est utilisée avec profit. Les deux sont blanches et la séparation ne pose aucun souci avec le DCL 28 mm.

 

***************************************************************************

Tentative d'observation de M 15. Vu le peu de contraste même à grossissement élevé (200 fois), je n'ai pas insisté ....

************************************

Observation d'Uranus où le GOTO est un allié précieux sans oublier les Atlas numériques de Skytools 2 pour enlever toute ambiguïté !

Après recherche autour de la zone du Goto et grâce à Phi Aqr (magnitude 4,2), pas de souci pour Observer Uranus de diamètre 3.7 et de magnitude 5.7.

Sa teinte bleue/grise ressort bien à 200 fois en utilisant le Baader Eudiascopique 10 mm et le disque de la planète est bien perceptible.

Il est 23h06, fin de la séance et de toute façon, je n'ai plus de dos ;) !!

15 étoiles doubles et Uranus en 90 minutes, une bonne petite soirée d'observation citadine !

Amicalement à tous.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article
25 janvier 2007 4 25 /01 /janvier /2007 17:16

Bonjour à tous,

Merci à tous pour votre soutien et de votre visite sur mon blog. Il vient d'avoir deux ans , 30 600 visiteurs uniques et 120 000 pages ( 1 page = 1 post ) vues !

La soirée a plus été dédiée étoiles donc je mets cette soirée dans étoiles doubles. Certaines étoiles pourront être observés à profit comme Sigma Orion.

Le ciel est un peu voilé mais dégagé ce soir, on ne va pas faire le difficile au vu des conditions climatiques ces deux derniers mois...
Le matériel à savoir le Nexstar 8 et ses deux mallettes d'accessoires a été sorti à 18h30 en revenant du travail.
La Lune est âgée de 6.6 jours mais elle bascule très vite derrière l'immeuble, elle ne sera pas gênante pour l'observation.
La turbulence est moyenne, la transparence mauvaise au départ s'améliorera au fil du temps pour devenir très bonne !
A 20h45 HL, j'initialise le Nexstar 8 avec Rigel et Castor. Pas évident au début, car la raquette du Nexstar a -2°C fait des siennes.
Je centre pour le Star Pointer, pas de bol oublier de l'éteindre, plus de pile... J'essaye sans, trop galère. Vite dans la cuisine pour récupérer une pile dans la balance électronique.
On recommence, je ramène le portable pour la liste des doubles saisies dans Skytools 2. Et là reboulette, plus de prise disponible sur la rallonge, avec le transformateur pour le Nexstar, je me suis bouché tous les trous restants. Evidemment, je venais de finir l'initialisation et pas de piles de secours au niveau du Nexstar...
Cela fait longtemps que je n'ai plus manipulé mon matériel et cela se sent car la prise, je me suis fait avoir déjà quelquefois.
On rebranche tout cela et reparti pour une initialisation.
On teste avec M 42, pile dedans avec un 28 mm, c'est déjà cela !!!

Je décide de faire un test avec la tête binoculaire et les 35 mm Eudiascopique sur M 42, la Grande nébuleuse d'Orion. Voile noir sur la tête pour m'isoler de l'éclairage ambiant, toujours aussi peu négligeable (enfin Noel est fini, cela a fait dégagé les lasers ....) et on colle bien les yeux. Et bien c'est impressionnant pour Noisy le Grand car le fond du ciel s'obscurcit un peu avec la tête !!! Les volutes sont superbes même si je n'ai pas l'extension qui va avec. Le coeur est bien contrasté et le Trapèze (4 étoiles) est superbe, les étoiles sont d'un bleu soutenu.
Longtemps que je ne l'avais pas vu comme cela !
Je n'ose imaginer chez Guy en Nouvelle Lune :)))))

Je fais un test avec l'Amas Ouvert M 35 dans les Gémeaux. Très esthétique, jamais vu autant d'étoiles à Noisy le Grand pour cet objet, une bonne vingtaine ! Le ciel est même " sombre " à l'Est !

Je bascule sur Saturne qui s'est levé depuis peu. Je l'observe à la tête binoculaire couplé aux 10 mm Eudiascopique, la turbulence ne m'a pas permis d'utiliser les 6 mm...
Une MAGNIFIQUE vision, Titan est à l’Ouest, éloigné de Saturne. La division de Cassini est bien visible aux anses sans aucune difficulté. L'image est très contrastée, le globe est d'une belle couleur beige contrastée et les anneaux sont blancs crème.
On se rince l'oeil tranquillement !

Je bascule ensuite en observation VISUEL sur les doubles. J'utilise à profit le programme d'Astronomie Magazine n° 12 dédié à Orion.

On va se consacrer à une dizaine d'étoiles.
On commence par RIGEL (Struve 668)

STF 668A-BC Index WDS: 05145-0812
Asc.D. : 5H14min32sec Déc. : -8°12'6" Constellation : Ori
 Composante Primaire Secondaire
Magnitude       0.30        6.80 
Date 2005
Séparation  9.40
Angle  204.00
Nombre d'observation 109
 
La différence de magnitude est évidente entre les deux composantes. La composante principale (qui sera notée cp par la suite) est très brillante, la composante secondaire (qui sera notée cs par la suite) est bien faible. La cp est blanche, la cs est légèrement bleutée tirant sur le grisâtre. La séparation ne pose pas de difficulté dans un 10 mm Eudiascopique. Un couple classique mais très sympa à observer !
Toutes les observations ont été faites sans tête binoculaire.
-------------------------------------------------

Alnitak (Struve 774)
 
STF 774Aa,B Index WDS : 05407-0157
Asc.D. : 5H40min45sec Déc. : -1°56'33" Constellation : Ori
 Composante Primaire Secondaire
Magnitude       1.88         3.70
Date  2002
Séparation  2.60
Angle  166.00
Nombre d'observation 237
 
C'est un système triple. La cp est bien brillante, la composante B est accolée juste à coté mais beaucoup moins brillante (étoile double orbitale). La séparation est nette au 10 mm. Les deux couleurs sont blanches. C'est un couple très esthétique.


STF 774Aa,C Index WDS : 05407-0157
Asc.D. : 5H40min45sec Déc. : -1°56'33" Constellation : Ori
Composante Primaire Secondaire
Magnitude      1.88         9.55
Date  2003
Séparation 57.30
Angle  10.00
Nombre d'observation 25
 
Là, la CS de couleur blanche est très faible et doit être observée en vision décalée. La séparation est franche là, bien écartée.

Je suis étonné de la magnitude que j'atteins ce soir en visuel à Noisy le Grand.

---------------------------------------------------

Mintaka (Delta Orion)

STFA 14Aa-C Index WDS : 05320-0018
Asc.D. : 5H32min0sec Déc. : -0°17'56" Constellation : Ori
 Composante Primaire Secondaire
Magnitude        2.41        6.83
Date  2004
Séparation  53.30
Angle 1.00
Nombre d'observation 57
 
J'observe au 35 mm Eudiascopique. La cp est bien brillante, de couleur blanche. La cs est beaucoup plus discrète, de couleur bleu pale. La séparation ne pose aucun souci au 35 mm. Ce couple est bien esthétique.

----------------------------------------------------

Iota Ori (Struve 752)
STF 752AB Index WDS : 05354-0555
Asc.D. : 5H35min25sec Déc. : -5°54'35" Constellation : Ori
 Composante Primaire Secondaire
Magnitude       2.90         7.00
Date 2002
Séparation 11.30
Angle 141.00
Nombre d'observation 67
 
La cp principale est blanche et brillante, la cs est beaucoup plus faible, d'une teinte bleuâtre tirant sur le gris.
La séparation est nettement perceptible au 35 mm. Un couple classique et très visuel.
Par contre, il existe une composante C en regardant au chaud le listing, Pas fait attention à cette dernière !

---------------------------------------------------

Pi 3 Ori (Tabit)

STT 560 Index WDS : 04498+0658
Asc.D. : 4H49min50sec Déc. : +6°57'40" Constellation : Ori
 Composante Primaire Secondaire
Magnitude      3.22           11.31
Date 1999
Séparation  74.90
Angle  165.00
Nombre d'observation 13
 
Ma première incertitude au niveau de l'étoile à savoir est ce bien la bonne que j'observe ;) ?

Les magnitudes ont l'air de correspondre.... La cp est blanche, bien brillante, la cp est très très faible, bleuâtre.
Pour la PA, je serai au niveau de 160°.
La base
http://doublestars.free.fr indique 165°, je ne suis pas mal du tout !! et une magnitude qui m'impressionne !

------------------------------------------------------

Messa, Lambda Orion (Struve 738)
STF 738AB Index WDS : 05351+0956
Asc.D. : 5H35min8sec Déc. : +9°56'3" Constellation : Ori
 Composante Primaire Secondaire
Magnitude     3.51    5.45
Date  2005
Séparation  4.30
Angle  44
 
La cp est blanche toujours ainsi que la cs. Les magnitudes sont voisines. Ce couple est bien rapproché au 10 mm mais ne présente pas de difficulté et est bien esthétique.
Par contre, les composantes C et D sont passées à la trappe !

------------------------------------------------------

Sigma Ori

MAGNIFIQUE étoile quadruple observée au 10 mm.

La CP bien brillante (A) est blanche avec des reflets jaunâtres et les deux composantes secondaires bleues.

STF 762AB,D Index WDS : 05387-0236
Asc.D. : 5H38min44sec Déc. : -2°36'0" Constellation : Ori
 Composante Primaire Secondaire
Magnitude        3.76        6.56
Date 2002
Séparation  12.70
Angle  84.00
Nombre d'observation 65
 
La plus proche (D) (PA 90 en observation) très rapprochée (environ 10'en observation), la teinte est bleutée et l'étoile est beaucoup moins visible.

STF 762AB,E Index WDS : 05387-0236
Asc.D. : 5H38min44sec Déc. : -2°36'0" Constellation : Ori
 Composante Primaire Secondaire
Magnitude       3.76         6.34
Date 2003
Séparation 41.50
Angle 62.00
Nombre d'observation 57
 
La troisième (E) est à PA 70°environ, beaucoup plus éloignée (20’, là j'ai mal jugé) et magnitude voisine à D.

STF 762AB,C Index WDS : 05387-0236
Asc.D. : 5H38min44sec Déc. : -2°36'0" Constellation : Ori
 Composante Primaire Secondaire
Magnitude         3.73       8.79
Date 2002
Séparation  11.50
Angle  238.00
Nombre d'observation 36
 
La dernière (C) est à 240 ° environ, très très faible à peine visible en vision décalée.

Cet ensemble est SUPERBE !!!

----------------------------------------------------

32 Ori (Struve 728)
STF 728 Index WDS : 05308+0557
Asc.D. : 5H30min47sec Déc. : +5°56'53" Constellation : Ori
 Composante Primaire Secondaire
Magnitude       4.44         5.75
Date 2004
Séparation 1.20
Angle  46.00
Nombre d'observation 215
 
Pas réussi à la voir.....fatigue du au froid ?????? Séparation trop faible ou turbulence ?

----------------------------------------------------

Rho Ori (Struve 654)
STF 654AB Index WDS : 05133+0252
Asc.D. : 5H13min17sec Déc. : +2°51'40" Constellation : Ori
 Composante Primaire Secondaire
Magnitude       4.62          8.50
Date 2004
Séparation 6.90
Angle 64.00
Nombre d'observation 76
 
La cp brillante est d'un jaune bien soutenu, la cs est bleue,  moins brillante. La séparation est faible mais bien discernable au 10 mm.
Le rapprochement, les teintes en font une belle étoile double à revoir.

--------------------------------------------------------

Struve 747 (situé non loin de Struve 752 dans le même champ du 35 mm)
STF 747AB Index WDS : 05350-0600
Asc.D. : 5H35min2sec Déc. : -6°0'7" Constellation : Ori
 Composante Primaire Secondaire
Magnitude        4.70        5.51
Date  2003
Séparation  36.00
Angle 224.00
Nombre d'observation 40
 
Les composantes sont blanches toutes les deux, la séparation est du même style qu'Albireo, sans aucun problème au 35 mm. Les magnitudes sont très voisines.
L'ensemble est très esthétique avec la proximité de M 42 non loin.

------------------------------------------------------------

52 Ori (Struve 795)
STF 795 Index WDS : 05480+0627
Asc.D. : 5H48min0sec Déc. : +6°27'14" Constellation : Ori
 Composante Primaire Secondaire
Magnitude        5.99         6.03
Date 2003
Séparation 1.10
Angle  216.00
Nombre d'observation 153
 
Utilisation du 6 MM LV Vixen.
Les deux sont visibles séparés mais alors que c'est proche !!!
Les deux sont blanches et de magnitudes très voisines.
Par contre, je ne pige pas, j'ai vu à 1.10 de séparation mais pas à 1.20 (STF 728), la turbulence a fait des siennes ???

------------------------------------------------------------

33 Ori (Struve 729)
STF 729AB Index WDS : 05312+0318
Asc.D. : 5H31min14sec Déc. : +3°17'31" Constellation : Ori
 Composante Primaire Secondaire
Magnitude        5.71         6.74
Date 2003
Séparation  1.90
Angle  26.00
Nombre d'observation 111
 
Elles sont blanches toutes les deux, les magnitudes sont très proches mais là aussi que c'est proche, limite au 6 mm.

On arrête là pour les doubles.

J'ai voulu tester et continuer à m'entraîner pour Saturne. J'ai donc testé une acquisition avec la Toucam Pro I couleur avec ma Barlow X3 et mon renvoi coudé afin d'augmenter le tirage.

J'ai été surpris du manque de luminosité avec le nouveau filtre Ir/ UV cut Baader. J’ai du travaillé à 5 images par secondes .... Il faudra que je teste avec mon autre filtre True Technology qui, s'il ne fonctionne pas, sera peut être supérieur à celui du Baader au niveau du planétaire.

La turbulence était trop importante, je ne voyais même pas la division de Cassini aux anses, j'ai laissé tomber..

J'arrête à 22h30 Heure Légale.

Une bonne petite soirée de reprise.

Amicalement à tous.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article
20 septembre 2006 3 20 /09 /septembre /2006 23:12

Bonjour à tous,

Il a fait beau ce soir , une petite séance pour voir si je n'oublie pas les
automatismes pour mesurer les étoiles doubles.

J'utilise toujours Astrosnap Pro pour les captures, Réduc 3.62 pour les réductions.

Pour les techniques, je vous invite sur les sites de Florent Losse et de Sébastien Caille ( partie droite de ma page d'accueil ) pour de plus amples renseignements ainsi que la catégorie étoiles doubles de ce blog.

J'utilise de nouveau la table équatoriale, j'initialise le Goto avec Altair et Navi ( là avec les yeux de Marjorie ). J'utilise toujours mon flip mirror et mon oculaire réticulé de 25 mm pour le repérage.

Les techniques ont évolué , j'utilise juste les étoiles étalons de la liste de Guy Morlet pour l'étalonnage en rho ( liste dispo sur le blog ).

Le filé d'étoile grâce à Réduc permet d'étalonner le théta , pour cette manip, je vous renvoie au fichier tutorial de cette application qui est remarquablement précis et bien fait !


Comme étalon pour rho , j'ai choisi STF 2769 à 18"10. J'ai un
échantillonnage à 0.50810.

Ensuite sur cette même étoile, technique moteur arreté pour le théta !!!
Bien sur , il y a du vent !!!!! Plusieurs films mais tous bougent, je prends
le moins pourri....Je me retrouve avec un delta matrice à 17,15.

J'aurais du moyenné plusieurs films mais on ne peut pas dire que la droite du filé était vraiment droite , j'ai du avoir des erreurs à ce niveau....quand il y a du vent , cela bouge bien avec le Nexstar même à Noisy le Grand.
Ensuite Porrima V2.1 ( merci à Laurent ) et là je m'inquiète , pas fortes
les mags....

Le lien pour ce logiciel est :

http://astrosurf.com/lcorp/porrima.htm

Je cite :

Ce petit programme permet :

- de rechercher les étoiles doubles négligées issues du catalogue WDS

 

Fichier Set List 1

Séparation plus grande que 3 arcseconds

Delta-m (V band) au moins de 3 magnitudes

Etoiles plus brillantes que la 11eme magnitude

et 3 parametres

Non observée depuis 20 ans (N)

Non confirmée (C)

Etoiles utilisables en calibration (*)

Un total de 6442 étoiles répondent à ces criteres.

Je reprends ;)

Je choisis STF2799AC ( mort de rire , je me demandais pourquoi j'avais un
patatoide pour l'étoile principale , je vois que c'est AB :))))

Etoile: Struve 2799 AB  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21 h28mn 52  Déc :+11°5'05
mag 1 : 7.37  mag 2 : 7.44
Théta  : 262 ° séparation : 1.80"
Année : 2003. Nombre d'observations : 413.

Florent me conseille :

Doit pas être loin de mesurable alors. Si t'as beaucoup d'images composite
avec une fenêtre qui encadre la patatoide et regarde le résultat. S'il te
semble que t'as une des deux qui est nettement plus brillante refait le
compositage mais avec une fenêtre 3x3 cette fois. Tu apprécieras vite sui l'une où l'autre image est bien. QuadPx puis Surface et tu divises la distance (où l'échantillonnage) par deux.

J'ai bien testé mais cela n'a rien donné , pas assez séparé ...mais reprenons

et là miracle; je la trouve sans trop de souci ( mag indiqué 9.3en composante secondaire , mais surtout 6.8 utile pour le repérage pour la principale !).

J'ai pour elle 136.04 en rho et 338.97 en théta. En 2002, c'était 332 et
136.3 en rho. Par contre , je suis scié car la base de Seb indique 10.2 pour
la secondaire ..

Florent me répond :

Les magnitudes c'est la grosse fantaisie. Ce soir j'étais sur un couple 9.6/11 ben c'est plutôt 11.5 et je ne sais pas combien mais il faut au moins 10 poses de 1 sec pour qu'elle commence à sortir faiblement et 30 poses pour la mesurer à peu près. Donc t'inquiètes pas pour les mags t'es pas au bout de tes peines.

Reprenons :

Au fait pas de souci de Goto , pile poil dans le 25 mm avec les coordonnées
de Porrima :)))

J'ai essayé une autre à 9.8 ( BU70) rien trouvé ....

Et le vent s'est installé :((((((

Bon, content de retoucher Reduc et de découvrir sur le terrain Porrima mais
pas facile de faire des négligées ...là pas de Lune mais un ciel et des
illuminations de Noel avec le voisinage ( les gens allument leurs lumières
alors que l'été , quand il faut les allumer, tout le monde dort déja ;) , je
pense que je monterais guère haut en magnitude et pas de Longue Pose pour moi .... 88
étoiles pour moi en recherche à 21h /23 h et de 0 à 20° mais on monte vite
en mag .....et une dizaine à mon sens faisable pour moi et encore ( Marjorie
ayant repris le travail, je n'ai plus mes yeux !)

Mais bon toujours ce coté exaltant de la recherche de l'étoile, de la joie de l'avoir trouvé et mesuré !!!

Pour Florent, la mesure en rho est bonne, en théta, trop à la ramasse par rapport à d'autres mesures. Une étoile à refaire mais quand ces nuages partiront !!!

Amicalement.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article
15 juillet 2006 6 15 /07 /juillet /2006 22:56

Bonjour à tous,

Comme d'habitude, comme je l'ai vécu début juin, un superbe temps en ce moment moins d'un mois après le solstice d'été. Malheureusement, toujours du boulot que ce soit professionnel ou personnel !

Je décide donc de consacrer ce samedi soir à l'astronomie. Bon, voyons voir, la Lune se lève tard derrière mes immeubles, Jupiter est parti derrière mon immeuble, le ciel profond euh je n'y compte pas :)

Mettons nous donc à l'observation des doubles dans une zone peu connue à savoir le Dauphin et le Petit Cheval.

Il est 23h00, la turbulence est moyenne avec ce vent qui ne faiblit pas ( même pas la peine de penser imagerie et ce quel que soit le domaine ) , la transparence est bonne. Enfin, comme d'habitude à Noisy le Grand, un beau ciel orangé mais plutôt sombre cette fois çi !

J'initialise le Goto du Nexstar 8 avec Altair et Deneb, pas de souci au 40 mm. Je teste avec Albireo , c'est dedans !!!!!

Histoire de rigoler, je teste M 27 ( catalogue Messier N° 27 ) et M11 ( Amas du Canard Sauvage ) , rien, le néant ou si peu ....Je n'insiste pas mais la voiture me démange des jours !!!!! Il faudrait que j'investisse dans cet accessoire astronomique un de ces jours !

On attaque donc par Gamma Del, je commence mes commentaires sur dictaphone Je passe ensuite à Kappa Del et ensuite à Epsilon Equ ( couple AC) et là gros doutes pour mes Goto RA-DEC.

La position angulaire ne colle pas avec mes observations à l'oculaire et mes simulations avec Skytools 2 ! Je n'observe donc pas les bonnes étoiles !!!!!!!

Je ne reviens pas sur la notion de position angulaire abordée dans d'autres messages dans la catégorie étoiles doubles. J'explicite un peu le Goto RA- DEC. RA est l'Ascencion droite , on va dire l'équivalent dans le ciel de la longitude sur la Terre, la DEC est la Déclinaison et là on peut faire l'équivalence avec la latitude.

En mettant en station mon télescope et en l'initialisant, en tapant sur ma raquette de commande du Nexstar 8 ces deux coordonnées, je tombe pile sur l'étoile !!!!! Cela pour la théorie .....

Et là, ce que je voyais ne correspondait pas aux étoiles que je souhaitais. J'utilise donc la " base pote" fait par Florent pour avoir une petite confirmation des valeurs de position. Bon , par rapport à Skytools, pas de grosse différence.

Je fais un controle pour le Goto avec Albireo et bien là dans les choux et pas qu'un peu !!!!!!!

Il est 23h45 et pas grand chose de fait ...bref , un peu sur les nerfs pour parler poliment !!!

Alors je cherche, je sais bien sur pointer Albireo en manuel même à Noisy mais pour des doubles à mag 10 , le Goto est plutôt conseillé dans ma ville ;) Là que ce soit par le menu ou par les coordonnées rentrées manuellement , rien , j'en suis loin !!!!

Alors la ou les causes ?????

- une initialisation moyenne ( niveau zéro ) et une utilisation du 40 mm au lieu d'un 10 mm en oculaire... ??

Possible et cela a du jouer.

Par contre, je m'inquiète plus de mon suivi et de mes moteurs , toujours aussi pourris malgré un retour chez Médas. J'ai toujours ce glissement en Ascencion droite: pratiquement de 30 secondes en vitesse 5 !!!!

Au bout de nombreux allers retours Goto , glissements, suivi approximatif , cela suffit il à me faire perdre le Goto et sa précision de pointage ??????

Bref, vivement la fin de semaine pour faire des tests et autres observations pour savoir d'où vient ce problème........( Pas faisaible cette semaine , une grosse semaine de boulot pour finir par une garde !)

Donc, malgré mes nombreuses années d'expérience en astronomie, restez toujours humble face au ciel ;) Etre Patient et remettre son travail sur l'ouvragre

Amicalement.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article
5 janvier 2006 4 05 /01 /janvier /2006 00:00

Bonjour à tous,

Voila un premier article de 2006 qui revient de loin suite à ma saturation de mes 50 Mo de mon blog qui ne me permettait plus de joindre images mais surtout textes , documents , travaux en doc , xls , pdf , zip etc etc.

Après recherche , études, messages et autres, mon sauveur est en la personne de Didier Favre qui fort gentiment me donne de son espace personnel pour stocker images et surtout fichiers.

Un GRAND MERCI à LUI qui fait que ce blog continue donc d'exister sur la toile et qui suivra son bonhomme de chemin au fil des ans.

André nous présente un document d'approche à la mesure des étoiles doubles avec un 207 mm mais bien sur , cette technique est abordable pour d'autres instruments plus modestes !!

Les liens présents sur le blog ( page d'accueil à droite ) sont là pour vous aider dans le monde des doubles et je suis à votre disposition pour vous conseiller.

Son article se trouve là :

http://favre.didier.free.fr/badin/fichiers/Premi%e8res%20mesures%20au%20T207%20avec%20une%20webcam.doc

 

Amicalement à tous et ma reconnaissance éternelle à Didier !!!!!!!!

Repost 0
Published by Jean-louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article
9 octobre 2005 7 09 /10 /octobre /2005 00:00

Bonjour à tous,

J'ai indiqué lors de mon dernier compte rendu d'observation sur les étoiles doubles du 3 octobre des séparations assez faibles avec mon 200 mm. Toutefois la turbulence plus que moyenne ne m'a pas aidé et je peux descendre bien en deça des mes 1.50".

Je fournis ici un tableau Excel qui aidera toutes les personnes observatrices des doubles pour les couples serrées par rapport à leur diamètre.

Il y a des termes consacrés comme on dit ( batonnet, olive ) qui peuvent suprendre les débutants.

Voici donc ce document. Bien sur , en cas de question, vous savez où me trouver :)

Bon dimanche à tous.

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/01/38/61/etoiles-doubles/separation-des-etoiles-doubles-serrees.xls

 

Repost 0
Published by BADIN - dans Etoiles doubles
commenter cet article
3 octobre 2005 1 03 /10 /octobre /2005 00:00
Bonjour à tous,

Ouahh , le ciel se dégage , on n'y croyait plus. Bon, on ne va pas laisser
filer ce beau temps et en plus avec la grève du 4 octobre sur Paris, le
fiston n'a pas d'école et donc à la maison.
On regarde la température extérieure : 13° . On a connu pire mais je sors de
maladie donc on se couvre pour éviter les rechutes.
J'initialise le Nexstar sans l'aide de Marjorie et hop Navi dans la boite ,
on est bout à 15 minutes d'arc , pas mal pour un Goto :))
Il est 20h15 HL à Noisy le Grand. La turbulence est bien moyenne ( NIV III
de Danjon) et la transparence toute Noiséenne , ciel bien laiteux !

Donc , comme promis, pas envie de m'embeter avec de la webcam pour les
mesures donc du visuel , on a aussi de quoi s'occuper !!!
On branche le PC pour Skytools qui a les programmes d'observation dans la
machine et en avant , au menu de ce soir , la liste s33 pour Pégase !!!!
Vous avez les liens sur un ancien message du blog.
Je classe par magnitude , de la composante principale la plus brillante à la
plus faible. Et là mon lecteur de CD rom fait des siennes , au bout de
quelques reboot , c'est OK !!!!!

J'ai observé une trentaine de doubles. Pour des questions de lecture et
éviter l'overdose , voici les seize premières.
Bonne lecture à vous et que cela vous inspire pour les observer aussi :)

Observateur: Jean-Louis BADIN
Lieu: Noisy le Grand ( 93 ) - France 48°51' N 2°33' E
Classification de site : Zone urbaine à pollution lumineuse forte.
Date: 03 octobre 2005 19:00 UTC
Seeing: III  Danjon.
Noirceur du ciel : 2.5 magnitude limite visuelle.
Condition: ciel bien laiteux .
Lune: couchée.
Telescope: Nexstar 8 ( 203/2000 mm)
Monture: Table équatoriale Celestron
Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2978  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23 h07mn 27  Déc :+32°49'31
mag 1 : 6.35  mag 2 : 7.46
Théta  : 145 ° séparation : 8.30"
Année : 2003. Nombre d'observations : 98.


La composante principale est bien brillante de couleur blanche avec des
reflets jaunatres. La composante secondaire moins visible est de couleur
bleue. La

séparation est nettement évidente au 15 mm , beaucoup moins facile au 40 mm.
Ce couple est très esthétique , ressemblant à Albireo en moins séparé.


--------------------------------------------------------

Oculaire: 40 mm Celestron Nexstar.
Grossissement: 50 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: S 798AC in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h44mn 11  Déc : +9°52030'
mag 1 : 2.53  mag 2 : 8.74
Théta  :  318° séparation : 144"
Année : 2000. Nombre d'observations : 21

Enif ou Epsilon Pegasus. La composante principale est très brillante et
d'une couleur jaune bien soutenue. La secondaire est carrément moins
brillante que sa compagne et c'est un euphémisme :) Sa teinte

est bleutée et la séparation est franche au 40 mm. La différence de
magnitude est énorme entre ces deux étoiles mais la composante secondaire
reste bien visible formant un

couple très esthétique.


--------------------------------------------------------

Oculaire: 40 mm Celestron Baader
Grossissement:  50 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: BU1144  in Peg

Données de l'étoile : AD : 22h 43 mn  Déc : +30°13'16
mag 1 : 3.02 mag 2 : 9.87
Théta  :  339° séparation : 93.80"
Année : 2001. Nombre d'observations : 19

Eta Pegasus.La composante principale ( notée c.p) est de couleur jaune bien
prononcée et la composante secondaire ( noté c.s ) est bleutée. La c.p est
très brillante mais la c.s

est beaucoup plus difficile à distinguer au 40 mm. La séparation est sans
souci au 40 mm. Au 15 mm, la c.s n'est pas évidente du tout et la vision
décalée est utilisée à profit.
Un couple aussi bien esthétique qui ressemble au couple précédemment
observé.

--------------------------------------------------------

Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: STFB 11AB  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 22mn 05  Déc : +19°48'15
mag 1 : 4.20 mag 2 : 7.56
Théta  :  312° séparation : 35.9"
Année : 2003. Nombre d'observations : 60


1 Pegasus. La composante C avec sa magnitude 12 n'a pas été vue. Pas de
souci pour la composante AB. Encore une petite soeur aux deux précédentes
pour la position angulaire. La

c.p est d'une belle couleur jaune , la c.s est d'un bleu bien soutenu. La
différence de magnitude est évidente au 15 mm et elle est bien prononcée. LA
séparation est très

perceptible au 15 mm. Un beau couple à revoir.

-----------------------------------------------------------



Oculaire: LV 6mm Vixen
Grossissement:  333 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2912  in Peg

Données de l'étoile : AD : 22h 29mn 57  Déc : +4°25'55
mag 1 : 5.70  mag 2 : 7.59
Théta  : 117 ° séparation : 0.40
Année : 2000. Nombre d'observations : 0.40"

37 Pegasus. C'est une orbitale donc la position angulaire et la séparation
varie au cours du temps. Skytools 2 m'indique en calcul 0.65" pour cette
double. Observation longue et

prolongée mais aucune excroissance notée. Une étoile double à refaire dans
le futur avec plus de séparation.


-----------------------------------------------------------



Oculaire: 15 mm Baader Eudiascopique.
Grossissement:  X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: STFA 56AB  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 37mn 43  Déc :6°37'06
mag 1 : 6.18 mag 2 : 7.50
Théta  : 349° séparation : 38.60"
Année : 2003. Nombre d'observations : 49

3 Pegasus. La c.p est de couleur blanche tandis que la secondaire est
blanche avec des reflets bleutés. La principale est nettement visible , la
secondaire aussi et leur

différence apparait minime à mes yeux. La séparation est très agréable à
observer au 15 mm , sans aucune difficulté y compris au 40 mm. Une belle
étoile double facile et bien

esthétique.

------------------------------------------------------------


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement: 133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2841 AB  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 54mn 17  Déc : +19°43'05
mag 1 : 6.45 mag 2 : 7.99
Théta  :  110° séparation : 22.00"
Année : 2003. Nombre d'observations : 60.

La c.p est blanche avec des reflets jaunatres, la c.s apparait nettement
bleutée. La c.p est bien visible, pour la c.p , je dois utiliser la vision
décalée pour bien la voir..
La couleur bleue bien soutenue n'aide pas à la reperer. Aucun souci pour la
séparation bien visible. Une étoile double bien esthétique à revoir.


-------------------------------------------------------------


Oculaire: LV 6mm Vixen
Grossissement:  333 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2799 AB  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 28mn 52  Déc : +11°05'05
mag 1 : 7.37 mag 2 : 7.44
Théta  :  262° séparation : 1.80"
Année : 2003. Nombre d'observations : 413

La c.p est blanche , la c.p est blanche avec des reflets jaunes. Aucune
différence de magnitude entre les deux étoiles est perceptible. La
séparation est extrémement faible au 6

mm mais reste perceptible. La turbulence fait que la mise au point est
difficile.....


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2799 AC  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21 h 28mn 52 Déc : +11°05'05
mag 1 : 7.37 mag 2 : 10.2
Théta  :  332° séparation : 136.30"
Année : 2002. Nombre d'observations : 10

Les deux composantes sont blanches. La composante principale est bien
visible , la composante secondaire est difficile et on utilise à profit la
vision décalée. La séparation

est évidente au 15 mm.

------------------------------------------------------------------


Oculaire: LV 6mm Lanthanum
Grossissement:  333 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2878 AB  in Peg

Données de l'étoile : AD : 22h 14mn 29  Déc : +07°58'34
mag 1 : 6.94 mag 2 : 8.11
Théta  : 117 ° séparation : 1.50"
Année : 2003. Nombre d'observations : 175

cf AC pour les éléments de A. La séparation est plus faible que l'étoile
précédénte observée et extrémement difficile à observer. Avec une vision
décalée, j'arrive à distinguer

la séparation mais cela demande un peu de temps d'observation.  La
composante secondaire m'apparait blanche avec des teintes jaunes et je ne
vois pas de différence de magnitude

entre ces deux étoiles !!!!!


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement: 133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2878 AC  in Peg

Données de l'étoile : AD : 22h 14mn 29 Déc : +07°58'34
mag 1 : 6.94 mag 2 : 9.70
Théta  :  120° séparation : 69.20
Année : 2002. Nombre d'observations : 10

La c.p est de couleur avec des reflets bleutés. La c.s est blanche.La
composante principale est bien visible , la composante secondaire est
difficile et on utilise à profit la

vision décalée. La séparation est bien visible au 15 mm.


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2878 AD  in Peg

Données de l'étoile : AD : 22h 14mn 29  Déc : +07°58'34
mag 1 : 6.94 mag 2 : 10.78
Théta  :  274° séparation : 124.40"
Année : 2002. Nombre d'observations : 8

Mêmes paramètres pour la composante principale A. La composante secondaire
est blanche. Curieusement, je trouve que D est plus brillante que C ( cf les
magnitudes donnés par le

WDS..) !!!!! Les teintes sont pourtant identiques entre C et D....Je ne
pense pas m'être trompé de composante à cause de la séparation....
La séparation entre AD me semble trois fois plus importante que celle entre
AC , elle n'est que de 1.80 fois plus forte :)) Pas de souci bien sur au 15
mm pour cette séparation.

Une belle étoile quadruple dont la composante AB peut servir de test de
séparation relativement simple....

---------------------------------------------------------------------------


Oculaire: LV 6 mm Vixen
Grossissement: 333 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2804 AB in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 32mn 58 Déc : +20°42'41
mag 1 : 7.70 mag 2 : 8.04
Théta  : 356° séparation : 3.30"
Année : 2003. Nombre d'observations : 247

Je ne distingue pas de différence de magnitude entre les deux. La composante
secondaire a des reflets jaunatres mais la teinte blanche prédomine. La
séparation est nettement

visible et sans difficulté par rapport aux deux précédentes.



Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement: 133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2804 AC  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 32mn 58 Déc : +20°42'41
mag 1 : 7.70 mag 2 : 12.51
Théta  :  103° séparation : 97.40
Année : 1999. Nombre d'observations : 7


La c.p est blanche , la c.s est bleutée. La c.p commence à être moins
brillante par rapport à son environnement ( étoiles voisines et mon super
fond de ciel orangé ....).
Par contre , la composante secondaire est visible par à coups même en vision
décalée, la position angulaire m'a plus qu'aidé pour la repérer ....et en
balayant la zone.
J'aurais du peut être utiliser l'oculaire de 40 mm....

Une belle étoile double couplant pour AB la séparation assez faible et pour
AC , C très faible en magnitude. Une bonne étoile triple de test :)


---------------------------------------------------------------------------



Oculaire: LV 6mm Vixen
Grossissement:  X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2854  in Peg

Données de l'étoile : AD : 22h 04mn 22  Déc : +13°38'53
mag 1 : 7.77 mag 2 : 7.89
Théta  :  83° séparation : 1.90"
Année : 1999. Nombre d'observations : 215

Déja des difficultés pour la trouver. Le couple est serré mais PAS de
composante supplémentaire bien séparé pour aider au repérage. J'ai donc
travaillé directement au 6 mm

Lanthanum pour le repérage ....Une fois de plus , la position angulaire
permet d'éviter les erreurs de répérage de doubles car il y a du monde là
haut :)) Même à Noisy !!
Les couleurs sont blanches avec de vagues reflets jaunes. La séparation est
visible mais légère, elles ne se touchent pas ( observation facilitée en
vision décalée).
Aucune différence de magnitude n'a été observée.
Une double pas facile à trouver mais bien esthétique au final.

---------------------------------------------------------------------------



Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader / LV 6 mm pour la séparation
Grossissement:  133 X / 333 x
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2797  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 26mn 41  Déc : +13°41'17
mag 1 : 7.37  mag 2 : 8.83
Théta  :  217° séparation : 3.50"
Année : 1998. Nombre d'observations : 89


Pas mal de monde dans le coin , toujours pas évident pour le repérage. La
position angulaire m'a là aussi bien aidé. La c.p est blanche et bien
visible, la c.s est bleue et pas

évidente à voir , je dois utiliser la vision décalée. La séparation est
vraiment limite au 15 mm mais sans problème au 6 mm.

Belle étoile double à revoir.


----------------------------------------------------------------------------
-


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2848  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 58mn 01  Déc : +05°56'25
mag 1 : 7.21  mag 2 : 7.73
Théta  :  56° séparation : 10.90
Année : 2002. Nombre d'observations : 79

Les deux étoiles sont blanches, pas de problème de repérage. Les etoiles
sont bien visibles sans différence de magnitude. La séparation est bien
visible au 15 mm , rapproché en

faisant un couple facile esthétique à revoir.

En plus dans le même champ , se situe une autre étoile triple SHJ 336
formant un ensemble superbe !!!!!!!!


----------------------------------------------------------------------------
--



Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 3044  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 52mn 59 Déc : +11°55'27
mag 1 : 7.27 mag 2 : 7.91
Théta  :  282° séparation : 19.80"
Année : 2001. Nombre d'observations : 75


Les deux étoiles sont blanches , visibles sans problème et je distingue la
secondaire légérement plus faible. C'est curieux, la différence pour ces
deux étoiles est minime ,

pourtant j'ai noté une différence. D'autres étoiles observées ce soir
présentent des différences plus grandes et pourtant , pas remarqué grand
chose ....
Avec le 15 mm , cette séparation est très agréable et sans aucun problème.

Ce couple très esthétique est à revoir.



----------------------------------------------------------------------------
------



Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2908  in Peg

Données de l'étoile : AD : 22h 28mn 11 Déc : +17°15'48
mag 1 : 7.74 mag 2 : 9.68
Théta  :  114° séparation : 9.10"
Année : 2001. Nombre d'observations : 47

La c.p est blanche bien visible, la c.s est d'un bleu bien soutenu et
beaucoup plus faible en magnitude. La différence de magnitude est flagrante.
Séparé au 15 mm , bien proche

renforcant l'esthétique de ce couple à revoir.



----------------------------------------------------------------------------
--------



Oculaire: LV 6 mm Vixen
Grossissement:  333X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2974  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 05mn 01  Déc : +33°23'08
mag 1 : 8.07 mag 2 : 8.46
Théta  :  166° séparation : 2.70"
Année : 2000. Nombre d'observations : 78


Les deux étoiles sont blanches et je n'ai distingué aucune différence de
magnitude entre les deux. Bien séparé mais il faut le 6 mm , là c'est clair.
Le rapprochement au 6 mm en

fait un couple sympa, dommage pour l'abscence de teintes.


A bientôt pour la suite.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article
3 octobre 2005 1 03 /10 /octobre /2005 00:00
Bonjour à tous,

et la suite donc :))))



Oculaire: LV 6 mm Vixen
Grossissement: 333 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2767  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 10mn 30  Déc : +19°57'33
mag 1 : 8.19 mag 2 : 8.47
Théta  :  28° séparation : 2.40"
Année : 1997. Nombre d'observations : 91

Les deux étoiles sont blanches avec des reflets jaunatres. Je note pas de
différence de magnitude entre les deux. La séparation est bien perceptible.
Une approche toute en douceur des séparations faibles avec le 200 mm.



-----------------------------------------------------------------------



Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2861  in Peg

Données de l'étoile : AD : 22h 06mn 01 Déc : +20°48'12
mag 1 : 8.14 mag 2 : 8.64
Théta  : 221° séparation : 7.10"
Année : 1999. Nombre d'observations : 55


La c.p est jaune, la c.s est d'un bleu bien soutenue. Aucune différence de
magnitude est perceptible entre les deux étoiles. La séparation est bien
visible au 15 mm.
Entre sa séparation et ses teintes bien prononcées , c'est une étoile double
bien esthétique . A revoir.


----------------------------------------------------------------------------



Etoile: STT 503 ( HD 222610) in Peg

Une erreur classique pour celle çi. Vu la turbulence , j'ai vu dans Skytools
2 la composante AB de séparation 1.10 et je n'ai pas insisté. Et bien, j'ai
raté le deuxième onglet et pas vu AC de séparation 37.90" !!!!!!!! Une
étoile qui doit donc être revue !!!!


----------------------------------------------------------------------------



Oculaire: LV 6 mm Vixen
Grossissement:  333 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: STT 494  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 20mn 48  Déc : +21°57'45
mag 1 : 8.19  mag 2 : 8.72
Théta  :  82° séparation : 3.30"
Année : 2001. Nombre d'observations : 70


Les deux étoiles sont blanches de magnitude voisines, je note une très
lègère différence de magnitude .... Bizarre que là, je la remarque et pas
sur Struve 2861 , les couleurs ont du rentrer en compte ....La séparation
est nette au 6 mm. Un couple très esthétique du fait de sa séparation.


----------------------------------------------------------------------------



Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 3021 AB  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 31mn 24  Déc : +16°13'07
mag 1 : 8.06 mag 2 : 9.26
Théta  :  308° séparation : 8.90"
Année : 2002. Nombre d'observations : 42


Cf AC pour les caractéristiques de A. Pour B, elle est de belle teinte
bleue. La différence de magnitude est visible, moins flagrante que C. Aucun
souci de séparation.


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 3021 AC  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 31mn 24  Déc : +16°13'07
mag 1 : 8.06  mag 2 : 10.79
Théta  :  23° séparation : 118.20"
Année : 1997. Nombre d'observations : 8.


La c.p est blanche avec des reflets jaunes, la c.s est d'un bleu bien
soutenue. La principale est bien visible, pour la secondaire, j'utilise à
profit la vision décalée. La différence de magnitude est nettement
perceptible tout comme sa séparation !

Une très belle étoile triple à revoir.


----------------------------------------------------------------------------



Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement: 133X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 3048 AB  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 58mn 03  Déc : +24°20'27
mag 1 : 7.94 mag 2 : 9.49
Théta  :  312° séparation : 8.90"
Année : 2003. Nombre d'observations : 40

La C.p est blanche avec des reflets jaunes et la c.s est d'un beau bleu. Je
ne note pas de différence de magnitude entre les deux !!! La fatigue , les
teintes des étoiles ??
La séparation est très agréable au 15 mm.


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement: 133X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 3048 AC  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 58mn 03  Déc : +24°20'27
mag 1 : 7.94 mag 2 : 10.50
Théta  :  261° séparation : 38"
Année : 1998. Nombre d'observations : 8

cf AB pour les caractérisiques de A. La composante C est à peine visible ,
bizarre au vu de la précédente à 10.79 .... du brouillard au niveau de cette
zone , possible il commence à devenir non négligeable ...C'est la position
angulaire qui m'a permis de la repérer en vision décalée. Inutile de dire
que la différence de magnitude saute aux yeux ! Là, bien sur , aucune idée
pour la couleur !
La séparation ne présente aucun souci.


Au final, un couple très esthétique et la composante C à retester :)


---------------------------------------------------------------------------



Etoile: HJ 1721 ( HD 209844)  in Peg

Une belle étoile que cela devrait être mais voila la Terre tourne et hop une
étoile dans mon balcon supérieur , donc pas vu !
A refaire donc au début de séance !!!



----------------------------------------------------------------------------



Oculaire: LV 6 mm Vixen
Grossissement:  333X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2990  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 13mn 17 Déc : +22°05'02
mag 1 : 8.90  mag 2 : 8.97
Théta  :  57° séparation : 2.40"
Année : 2001. Nombre d'observations : 113


Les deux étoiles sont blanches et identiques au niveau de la luminosité. Les
deux se distinguent au niveau de la séparation mais cela devient limite, la
turbulence se dégrade au cours de la nuit, là c'est radical pour s'en rendre
compte ses couples serrées.



----------------------------------------------------------------------------



Etoile: Struve 2945  in Peg

Une belle étoile que cela devrait être mais voila la Terre tourne et hop une
étoile dans mon balcon supérieur , donc pas vu !
A refaire donc au début de séance !!! Celle me rappelle HJ 1721


----------------------------------------------------------------------------


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader.
Grossissement:  133X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 3041 AB  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 47mn 51  Déc : +17°03' 21
mag 1 : 8.35 mag 2 : 8.36
Théta  :  352° séparation : 64.60"
Année : 1923. Nombre d'observations : 15

La composante A est blanche , la B est blanche avec des reflets bleus.
Aucune différence de magnitude n'est perceptible. la séparation ne pose
aucun problème au 15 mm.


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 3041 BC  in Peg

Données de l'étoile : AD :  23h 47mn 51  Déc : +17°03' 21
mag 1 : 9.05 mag 2 : 9.18
Théta  :  357° séparation : 3.40"
Année : 2002. Nombre d'observations : 78


C est identique à B pour la teinte. Je note aucune différence de magnitude
aussi. La séparation est limite au 15 mm mais cela passe.

Une étoile triple très belle , à revoir.


----------------------------------------------------------------------------


Struve 3012, 3060, 2901,2905, 3000 n'ont pas été vues du fait de la fatigue
qui arrivait. Il est à ce moment 22h45 HL et j'ai décidé de finir par des
étoiles plus faciles ... Ce sont donc des étoiles à refaire en priorité lors
de la prochaine séance, enfin si les nuages décident de partir :)))


---------------------------------------------------------------------------



Oculaire: 40 mm Nexstar Celestron
Grossissement:  50X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2828 in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 49mn 30  Déc : +03°23' 45
mag 1 : 9.46 mag 2 : 9.96
Théta  :  141° séparation : 32.20
Année : 1991. Nombre d'observations : 38

Les deux étoiles sont blanches et sont faibles au niveau du fond du ciel. Je
ne distingue pas de différence de magnitude. Aucun souci pour la séparation.
Très sympa à observer malgré les magnitudes des étoiles.


-------------------------------------------------------------------------



Struve 2912 ( séparation de l'odre de 0.65 " ) ,STT 503 ( HD222610 ), struve
2856 non cherché ( 1.23 " de séparation), HJ 1721 ( HD209844), Struve 2945,
Struve 3048  composante C, struve 3012, struve 3060 , struve 2901, Struve
2905, Struve 3000 sont donc les étoiles qui m'ont résisté à cette séance.

Ce sont donc celles à revoir en priorité lors de la prochaine séance.


La séance s'est terminée à 22h55 HL soit 2 heures 40 pour 24 " doubles "
observées. Merci au Goto qui facilité bien le repérage aussi :)

Vu le nombre de doubles là haut dans le ciel, je suis tranquille encore un
moment :))))



Amicalement à tous.




Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article
17 septembre 2005 6 17 /09 /septembre /2005 00:00

Bonjour à tous,

Vous savez que je mesure les étoiles doubles et que pour mesurer ces dernières , il faut des étoiles de référence que l'on appelle chez les duplicistes les étoiles étalons.

Une liste a été établie par Guy Morlet , membre de la SAF commission étoiles doubles.

Je vous suggère cette liste : http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/01/38/61/etoiles-doubles/etalons-guy.xls

Cette liste a le mérite d'exister , elle est toutefois en cours d'évolution et de réflexion car les déclinaisons des étoiles retenues sont plutot hautes guère compatibles avec des observateurs dans le Nord de la France ou en Belgique ou tout simplement ceux qui observent d'un balcon , fenètre avec un champ d'observation plus que réduit ( immeubles de voisinages , arbres etc etc )

A noter qu'une vingtaine d'images prises d un de ces étalons , permet via l'intermédiaire de Réduc , de connaitre précisement l'échantillonage et donc la focale résultante de ton montage optique.

Vous n'avez pas Réduc , soit on demande à Florent Losse , soit vous me contactez pour que je recoive vos images et fasse cette manip très simple d'échantillonage :)

Amicalement à tous.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article
28 août 2005 7 28 /08 /août /2005 00:00

Bonjour à tous,
dernière séance pour mes 6 étoiles pour faire leurs mesures mais là dur dur de se
motiver avec la fatigue et la galère pour les trouver :)

Marjorie accepte de faire la séance complète avec moi , je lui dis qu'à
deux, on irait beaucoup plus vite et cela permettrait d'avoir encore du temps
pour mater un DVD.

Je lui laisse faire la mise en station et on prend notre temps comme on a
commencé à 21h30 , j'aurais sans souci STF 2202.
Hop initialisation du bousin et hop Goto STF 2202 plein centre au 25 mm
!!!!
On teste autre chose , là très fort on tourne à la minute de précision en Goto !!!

On fait le deal suivant : elle le PC et la webcam , vraiment pas son truc
!!!!! Par contre moi mes yeux pas cela. Je lui demande donc de faire le
repérage dans l'oculaire et de la mettre au centre du flip mirror et je
fais les films ......

Prudent , elle me fait la MAP :))

Et là c'est parti STF 2379 A B C ( C en saturant A mais je mesurerais à partir de B), STF 2385 ( qu'elle a reperé au 15 mm en deux minutes moi en
35 minutes, je ne vois pas la secondaire , elle si...) , STF 2404 (séparation de 3 ) , WFC 213 ( mag de 9.6 environ ) et STF 2411 pour se reposer. STT370 comme dernier étalon.

Beh en 50 minutes fini .....curieusement elle a buté sur WFC 213 enfin dix minutes mais je pense que je me suis planté aux coordonnées du Goto :)))

Bilan : une excellente soirée , du bonheur de bosser dans ces conditions :))
et surtout un rendement meilleur ( trois fois plus vite environ !)

le plus rigolo : elle m'a demandé le lendemain si les mesures étaient
bonnes :)))) Euh , attends , je n'ai pas traité encore la première séance comme
on mange du DVD :)))

 Elle m'a dit que cela ne la dérangeait pas de faire cela - le repérage - elle trouvait cela rigolo :))))) mais pas de webcam ni de réglages. Mais en reprenant le travail et au vu de ces horaires , elle ne m'a rien garanti sur le long terme...

On verra avec le temps et plus qu'à attendre que ma fille grandisse pour
la faire bosser un peu. Ma fille fait figure d'extra terrestre chez nous ,
elle a 11/11 :)))
Enfin à 6ans et demi , elle m'a demandé une lunette 60/800 et un PST ,
c'est en bonne voie !

Amitiés à tous.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article