Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Bonjour à tous,

Over-blog a fait des siennes donc je n'ai plus mon ancienne page de présentation.

On va donc en profiter pour la réactualiser et la refaire de façon plus concise.

Né en 1970, j'ai la chance d'assouvir ma passion à savoir l'astronomie. Sur ce blog seront présentés mes travaux et mes observations. Le fait de voir l'infiniment grand ne m'empêche pas d'observer le monde du petit lors de mes sorties naturalistes et avec l'aide de ma loupe binoculaire.

Quand  l'hiver maussade est là, le kit de robotique Lego Mindstorms NXT permet de patienter en construisant et en programmant.

J'ai de la chance d'être aidé dans tous ces domaines par mon épouse Marjorie que ce soit retouche d'images sous Photoshop, prises de photos naturalistes et débug des robots !! Ma fille et mon fils mettent aussi à leur niveau la main à la pâte :)

Je n'oublie pas aussi tous mes amis qui m'ont aidé, m'aident et m'aideront dans ces divers domaines. Je les en remercie tous.

Merci aussi aux fidèles abonnés de mes articles, la rubrique newsletter à gauche est là pour cela pour les nouveaux.

Le BLOG est organisé par catégories :

- Images et comptes rendus d'observation astronomiques : les archives et les images de mes observations astronomiques

- Dernières images : mes productions de l'année en astronomie.

- Sous la loupe binoculaire : mes images faites avec ma loupe et les comptes rendus de sortie naturalistes.

- Tutoriaux et informations : plus de 90 tutoriaux, informations sur l'astronomie, son imagerie. Utiliser à profit l'outil recherche de ce blog pour trouver votre bonheur.

- Etoiles doubles : tout sur les étoiles doubles et leurs mesures.

- Mindstorms NXT - Robotique : tout sur la robotique ludique dédié au LEGO Mindstorms NXT.

- Station météo ws3600 : mes relevés de station météo mensuels à Noisy le Grand et quelques astuces sur cette station (catégorie close suite à station météo HS)

- Divers : et bien divers mais une mise au point importante pour une prise de contact.

Amicalement.

Recherche

Archives

25 mai 2005 3 25 /05 /mai /2005 00:00
Bonjour à tous,
Je pense que vu le temps de la soirée , vous êtes tous dehors :)))
Pas le courage avec des enfants à s'occuper de très bonne heure et une nuit
qui ne veut pas arriver ( cela m'arrange pour le Soleil quand même :) .
On fera cela vendredi soir en observation de doubles, il faut profiter , ils
n'ont pas encore école le samedi matin ...et la météo vendredi soir devrait
être avec moi :)

On va poster un compte rendu d'observation visuel de doubles , à savoir
Struve 28 (= mu Bootes) et Struve 1772 ( = 1 Boo). Cela pourra aussi aider
ceux qui veulent se mettre à l'observation en visuel puisque certains ont
sauvegardé mon fichier de 100 doubles.
Pas de mesures étant bloqué à cause des étalons, on verra dans le temps pour
la résolution de ce problème.

Et c'est parti :
Observateur: Jean-Louis BADIN
Lieu: Noisy le Grand - France 48°51 N 2°33 E
Classification de site : Zone urbaine à très forte pollution lumineuse
Date: 25 Mai 2005 20.45 UTC
Seeing: III  Danjon.
Noirceur du ciel : 2,5 magnitude limite visuelle.
Condition: clair avec du vent assez fort ( secoue les branches ).
Lune: non
Telescope: Nexstar 8 ( 203 /2000)
Monture: 10 : count equatoriale Celestron.
Oculaire: Baader Eudiascopique 15 mm
Grossissement: 133X
Renvoi coudé: Oui, Televue 2" Everbrite
Etoile: Struve 28 in Boo

Données de l'étoile : AD : 15h24m29.50 Déc :+ 37°22'37
mag 1 : 4,33 mag 2 : 7,09
Théta 170 ° séparation : 107,10"
Année : 2002.

Premier critère ( merci Pierre !!) différence de magnitude :

Et bien là suprise , en visuel , je ne vois pas une telle différence de
magnitude. Pour moi leurs éclats sont voisins !

Deuxième critère : les couleurs

La composante principale est de couleur blanche avec des reflets jaunatres.
La secondaire est blanche.

Troisième critère : la séparation.
Très bien séparé au Baader Eudiascopique de 15 mm , pas d'autres étoiles
visibles dans le champ ...

Appréciation personnelle : Très esthétique du fait des magnitudes et de la
séparation. A revoir et surtout se concentrer sur la secondaire qui est
aussi une étoile double mais à 2,5 de séparation pour la même magnitude.
Je n'ai pas pensé à grossir davantage , dommage !!!!!!!

Et on attaque la dernière :
Observateur: Jean-Louis BADIN
Lieu: Noisy le Grand - France 48°51 N 2°33 E
Classification de site : Zone urbaine à très forte pollution lumineuse
Date: 25 Mai 2005 21:05 UTC
Seeing: III  Danjon.
Noirceur du ciel : 2,5 magnitude limite visuelle.
Condition: clair avec du vent assez fort ( secoue les branches ).
Lune: non
Telescope: Nexstar 8 ( 203 /2000)
Monture: 10 : count equatoriale Celestron.
Oculaire: Vixen Lanthanum 6 mm
Grossissement: 333X
Renvoi coudé: Oui, Televue 2" Everbrite
Etoile: Struve 1772 in Boo

Données de l'étoile : AD : 13h40m40.5 Déc :+ 19°57'20
mag 1 : 5,76 mag 2 : 9,6
Théta 133 ° séparation : 4,5"
Année : 2000.

On reprend les critère ce qui donne :
La différence de magnitude est très prononcée. La principale est bien
visible, la secondaire beaucoup moins et j'utilise à profit la vision
décalée. Les couleurs sont blanches. Bien serrée, je dois utiliser le LV 6mm
pour plus de confort ( et cela m'assombrit le fond du ciel ). Les
composantes ne se touchent pas toutefois.
J'ai utilisé à profit la charte graphique de Skytools pour le repérage , je
pense que l'étoile assez éloignée en haut pour moi est une autre composante
mais cela reste à confirmer ......( j'avais HD 119082 pour cette étoile
....). J'ai lu quelque chose là dessus sur s33 sur la composantde D de ce
Struve mais l'anglais a fait mal ... ( et dire que je fais mes CROA aussi en
anglais pour eux , le premier qui rigole est mort :))
Bref une double dont je n'ai plus l'habitude qui m'a permis de tester le
bonhomme , le matos ( collimation ) , la turbulence . A retester aussi !

Bref, voila des indications pour ceux qui veulent faire des CROA de doubles
en observation visuel. Pour Delgam , si cela ne concerne pas trop la liste
( car plus mesures ) , me le signalez pour éviter que je vous spamme !
Je persiste et je signe : les doubles se contentent de tous les sites et de
tous les instruments !! Je rappelle que j'ai des listings pour des jumelles
:)))
Donc plus d'excuses de ne pas faire d'astro !!!
Cela change aussi de l'imagerie , ciel profond , planètes et Soleil :))
Amicalement à tous
Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article
25 mai 2005 3 25 /05 /mai /2005 00:00
Bonjour à tous,

Un ami vient de développer une application web monstrueuse pour les doubles,
par le jeu de filtres divers et variés dédiés aussi bien en OBSERVATION
VISUEL que pour des mesures à la webcam ou CCD.
Vous appliquez vos filtres multiples et variés ( permettant aussi de cibler
des magnitudes et des portions de RAC et Déc pour des pénibles qui observent
en centre ville sur un balcon :)))) et vous avec une petite liste
d'observations qui plus est peut être exportée sous Excel !

Bon , il cause le jl mais c'est où ????

Je laisse parler Sebastien Caille , il s'exprime mieux que moi :)
Suite à l'autorisation de Brian Mason de l'USNO, j'ai mis à disposition sur
http://doublestars.free.fr
une application en ligne pour la recherche d'étoiles doubles visuelles basée
sur l'index wds (version mai 2005)
Cette application permet d'une part d'établir un listing de couples en
fonction de nombreux critères et d'exporter ce listing au format excel. Et
d'autre part faire des recherches de couples par identifiant (bayer,
flamsteed, ads, sao, nom du découvreur...)

Donc pour revenir à nos moutons , ce soir, beau temps et hop matos dehors
et là cruel choix que faire ????

Jupiter en visuel , oui pourquoi pas on commence , ouah toujours aussi bon
au LV 6 mm avec un 200/2000 ! Mais décu , pas de tache rouge ni d'ombres :((

Bon , sans plus pour la webcam , pas envie ... Et pour les doubles ,
Bigourdan m'attend mais bon pas mal de vent , pas la peine ....
Et maintenant que vais je faire ????
Et bien bingo de l'observation visuel avec mon N8 :)) Et en avant pour le
programme d'observation de Struve dans le Bouvier avec nos amis espagnols de
s33 !
Je ne donne pas le lien et les infos , déja données :)))

Bon , mise en station , Goto au petit oignon avec un 10 mm et hop en avant
GOTO pour le menu RAC DEC !!!!! Et paf la première Struve 28 !

Les composantes sont bien visibles , nettement séparées au LV de 15 mm , la
composante principale est blanche avec quelques reflets jaunatres bien
brillante , sa compagne est bien blanche visible sans difficulté ... Bref un
couple facile avec mon 200 , très esthétique à revoir....
Suivante 1 Boo STruve 1772 , là , je me dis super bien brillante bien
séparée ...et via Skytools , on regarde notre chartre graphique et les infos
de cette étoile magnitude de la composante 2  9,6 !!!!! Euh là , je ne suis
pas à mag 9,6 ....
Bon on regarde notre atlas ..... On simule le champ avec notre oculaire et
on regarde ce que l'on a ....beh rapé , ce n'est pas considéré comme une
double mais juste une étoile voisine ( enfin tout est relatif :) .... on
regarde la séparation 4,6 secondes , je peux aller me rhabiller avec mon 40
mm et mon 15 mm !!!

Bon ce sont des doubles donc on peut aller bourrin même très bourrin si bien
collimaté à X3 le diamètre sans souci !!! On commence gentil et donc à 333 X
bingo , je l'ai !!!!!
Là autre chose ,
LA composante principale est bien brillante , ne facilitant pas
l'observation de son compagnon beaucoup plus faible ( mag 5,3 / 9,6 pour
rappel ) . La vision décalée apporte un confort non négligeable à son
observation au niveau de la séparation. Les couleurs ont été perçues
blanchatres sans aucune nuance de couleur !
Un couple pas facile pour mettre en condition le bonhomme !

Bon deux de faites !!! Super ! vois combien de temps pour faire tout cela ,
25 minutes ! Courage ,il en reste 31 :))))

Et tiens vois plus rien ..............; ET FLUTE des NUAGES , je me faisais
tellement plaisir avec ce style d'observation !!! Et pourtant en plein
centre ville avec un ciel de mag 2 à l'oeil nu !!!!! Au final , observer 35
minutes :))
La prochaine la composante principale est à 9,9 , bon challenge :)))) Hate
de tester .....

Et là ce n'est que le projet en cours .......il y a toujours pour le fun
leurs anciens projets à observer !!!!!

On va passer du côté obscur à force , des doubles au lieu du planétaire.
Ce domaine de doubles est tellement passionnant et là haut il y en a du
monde :)))
Ne revez pas , je garde mon H alpha :)))

Amitiés à tous
Repost 0
Published by Jean Louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article
23 mai 2005 1 23 /05 /mai /2005 00:00

Bonjour à tous,

Pour nos images de Saturne , le chromatisme de cette dernière gache l'esthétisme de cette belle image.

Notre maitre es Photoshop à savoir Guy a donné sur une liste astronomie yahoo une manip pour l'atténuer voire le supprimer , son message commence à plus que dater :)

Guy n'ayant pas encore de site web et se faisant tirer l'oreille pour le blog , j'indique ici cette manip Photoshop  qui vous servira cet hiver :)

La mort du chromatisme sur Saturne :
- copie du calque
- retourner horizontalement puis verticalement
- opacité du calque à 50%, pour positionner parfaitement les anneaux les uns
au dessus des autres
- passer le calque en mode "Couleur" (garder l'opacité à 50%)
- gommer la partie du globe qui va colorer les anneaux et la division de
Cassini (en haut) qui va colorer le globe.
Si ce n'est pas suffisant, on aplati l'image et on recommence.

Cette manip est basée sur le fait que le chromatisme est composé de part et
d'autre de l'objet de couleurs complémentaires, en se superposant elles
s'annulent donc. On agit comme avec une LRVB, l'image de base étant la
couche de luminance.
On peut opposer à cette manip qu'il est préférable de bien caler les couches
de l'image mais tout le monde sait bien que c'est parfois impossible,
l'image de certaines couches paraissant déformées parfois. Il y a aussi
d'autres méthodes mais celle-ci est simple et très efficace.

 

Repost 0
Published by Jean Louis Badin - dans Tutoriaux et Informations
commenter cet article
18 mai 2005 3 18 /05 /mai /2005 00:00

Bonjour à tous,

L'orientation des images solaires H alpha est toujours problématique.

J'ai demandé donc à mon ami Didier de m'aider et voici sa réponse que j'ai reçu en privé , je vous la fais partager.

 

J'oriente ma cam de manière à ce que le soleil se déplace parallèlement à la longueur du CCD lorsque la monture n'est pas motorisé. Il faut le faire avec l'image au foyer sans autre grandissement. Si la largeur du capteur (si la base de l'image) est tangeant au limbe du soleil quand il parcourt le champ, tu obtiens une bonne orientation de l'orientation de l'équateur céleste. Comme çà avec ta raquette de commandes, quand tu la branche, tu peux déplacer d'Est en Ouest le Soleil dans le champ uniquement avec les touches d'ascension droite. Avec les touches de déclinaison l'image se déplacement dans le sens nord-sud céleste. Quand tu as l'angle P, sous photoshop, tu fais une rotation du calque de la même valeur que P. Pour t'aider dans le sens de rotation tu n'as cas lancer le logiciel Helio ou te rendre sur Bass 2000 pour voir comment les images sont orientées. La valeur bien sûr reste la même pour les images en gros plan. Bon, je sais, c'est pas très scientifique tout çà mais a-t-on besoin de l'être plus ?

 

Amitiés à tous.

Repost 0
Published by Jean Louis Badin - dans Tutoriaux et Informations
commenter cet article
13 mai 2005 5 13 /05 /mai /2005 00:00
Bonjour à tous,
Vous savez mon dada pour les doubles que ce soit en observation visuel ou en
mesures à la webcam.

Si vous ne savez pas quoi faire pendant ces 10 prochaines années , j'ai une
idée :)

Il existe un site espagnol de référence sur les doubles qui est là
http://www.carbonar.es/s33/33.html avec une liste dédiée yahoo aussi qui est
vraiment internationale. Voir un japonais causé avec une vénézualien , c'est
quelque chose :)
Site espagnol mais en anglais.

La manip qui est lancé est l'observation de TOUTES les STRUVE :))) On
commence par celles du Bouvier :)
Luis donc met une base de données correspondant
du 1 mai au 30 juin ( c'est à titre indicatif ) exploitable aussi par
Skytools et Skymap !

Après , c'est simple :)) Quelque soit  son matos , son lieu d'observation
( et là je pense SURTOUT aux personnes habitant en ville :) , on les observe
ou on les mesure et un petit CROA ensuite sur nos listes préférées ( et
celle de S33)  avec des commentaires comme le fait si bien notre ami Alain
Gérard ici
http://www.astrosurf.com/agerard/observ.html ( pour les curieux ,
vous pouvez remonter aussi l'arborescence ). Pour ceux qui ne suivent pas ,
c'est lui qui fait les articles sur les doubles dans Astrosurf Magazine ,
(  n'est ce pas Stéphane , tu es à la bourre :) .
Bref avec les Espagnols , le site de Gérard pour d'autres doubles en
compléments , on a aussi de quoi s'occuper !


Pour les furieux , on peut aussi les mesurer mais cette fois çi , je
m'attarde sur l'observation en VISUEL de ces dernières , possible quelque
soit le matériel et le lieu d'observation !

Je sais vos gouts pour l'imagerie et les objets mag 12 en ciel profond (
avec vos sites , je comprends ! :)) mais je pense que des personnes ( et
elles sont nombreuses ) habitant dans des ciels pollués par la lumière
gouteront aussi aux joies de l'observation VISUELLE !
Adaptons nous à notre site et n'oublions pas que notre premier capteur est
notre oeil

Il est prévu une durée de dix ans pour faire le tour des Struve :))

Bien sur , pour toute aide , complément , je suis à votre disposition !
Amicalement à tous.
Repost 0
Published by Jean Louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article
8 mai 2005 7 08 /05 /mai /2005 00:00

Bonjour à tous,

L'arme ultime pour l'imagerie H alpha est un capteur Noir et Blanc.

Toutefois , il faut l'acheter sans compter les problèmes de modifications de webcam ( virer le capteur couleur pour le remplacer par ce fameux noir et blanc...).

Certains donc travaillent toujours avec ce capteur couleur..

 

Voici donc une subtilité donnée par Didier qui pourrait vous être utile :))


Mais j'apprécie les détails , sympa la manip avec couleur , réglages saturation et la manip rouge et bleu , c'est franchement mieux qu'en cochant tout simplement NB ???????

Ben disons, que si tu te met en NB plus n'a plus accès à la balance des
couleurs ce qui est logique.
Je me met donc en mode couleur mais avec la saturation au minimum ce qui
me donne toujours accès à la couleur (surtout la rouge).
Comme l'infos principale du H-alpha est dans le rouge, en jouant sur le
curseur de cette couleur, on peut gagner énormément en
sensibilité selon la formule optique que l'on choisi. Et çà permet aussi
de jouer sur le contraste en fonction des formations à
la surface solaire. Cette façon de procéder est encore plus pertinente
si on ajoute un filtre rouge. On assombri le fond du ciel
et on gagne encore en quantité d'information dans le rouge donc aussi
en détail. J'avais déjà remarqué l'intérêt d'un tel filtre
avec le coronographe.

Amicalement à tous.

Repost 0
Published by Jean Louis Badin - dans Tutoriaux et Informations
commenter cet article
4 mai 2005 3 04 /05 /mai /2005 00:00

Bonjour à tous,

Pour nos images , il peut être intéressant de rajouter une cartouche noire qui comprendra nos élements d'acquisition , de traitements plus les renseignements classiques ( matériels , heure etc etc).

Comment faire sous Photoshop ???

Je remercie David de m'avoir donnée cette manip :

Dans le menu Image -> Taille de la zone de travail -> Cliquer sur l'icône où
ne sera pas le cartouche -> augmenter la dimension de 200 pixels... puis ok

Ton image est plus grande.

Sélectionner le noir avec la pipette.
Sélectionner l'outil pot de peinture (deux icônes au dessus de l'outil
Texte, à côté de la gomme).
Sélectionner l'outil Texte puis afficher le texte dedans.

Fusionner les calques dans Calques.

 

Amicalement à tous.


Repost 0
Published by Jean Louis Badin - dans Tutoriaux et Informations
commenter cet article
1 mai 2005 7 01 /05 /mai /2005 00:00

Bonjour à tous,

Merci d'abord à Guy pour le boulot effectuée sur cette image , elle lui doit
beaucoup même si Cathy m'a demandé si c'était une image faite au PST :))
Je n'oublie pas bien sur notre ami Christian Buil pour le travail effectué
avec Iris et la prise en charge de ce format CP4500. Cette image lui est
dédiée , elle est pour l'instant ma meilleure faite à l'APN.

Je ne reviens pas sur les techniques de mises en RAW pour le Coolpix 4500.
Vous aurez tous les renseignements sur le blog avec le menu recherche qui
sera de nouveau actif vendredi soir cause MAJ des serveurs qui nous
hébergent.

Je mets les manips de suite , les commentaires de Guy et de moi suivront
pour le fait qu'il n'y ait pas les protus.

Il faut savoir que le problème signalé pour la zone claire cramée et le bord
très assombri ( cf à droite bien atténué grace à Guy ) vient de la position
du Tune Max ( ouvert fermé ) ou / et de la rotation du SM sur ce support.
J'ai fait des essais aux journées du GFOES mais je n'ai pas encore traité.

Bref , le problème ne vient plus des réglages APN enfin trouvés , mais de la
MAP toujours aussi difficile et de ce souci qui me grève la qualité en
imagerie.

La solution peut passer par un zoom maximum avec le problème connu des
raccords et de la lumino / contraste du globe . Cela ferait une mosa de 6
images sans compter les protus qui doivent bien faire l'objet de réglages
différents comme sur le principe la webcam !
UNE image est donnée par la prise de 43 autres ( CARTE 256 Mo pleine ) qu'il
faudra vider à chaque fois sur le PC pour continuer la deuxième partie de la
mosa etc etc , bref pas rapide et autant prise de tète que la webcam !
D'où mes questions actuelles sur le capteur 1/2 :)))

Je m'inspire ( à mon tour :)) du script de Christophe :)

Date : 01/05/2005 de 13h02 à 13H07 TU.
Lieu : Noisy le Grand ( 93 ).
Mise au point Johann Tirilly :)

Matériel :
- Zeiss As 100/1000 sur sa monture.
- Ensemble Coronado de 90 mm (SolarMax 90 + TuneMax + BF15)
- APN Nikon Coolpix 4500
- Adaptateur DCL28


GLOBE :

Paramètres APN :
- Mode : manuel
- Temps de pose : 1/250
- Ouverture : 3.2
- Exposition  : 0
- Correction d'image : standard
- Sensibilité : 100 iso
- Balance des blancs : Auto
- Netteté : désactivé
- Mode RAW.

Conversion des images Raw en NEF avec Raw2Nef.

Traitement IRIS : On passe en PIC et on clique sur l'appareil photo pour
sélectionner CP4500 et gradient !
- Menu "Photo Numérique", Décodage des fichiers Raw
- On sélectionne la série d'image et on la fait glisser dans le cadre.
- Cliquer sur "=>RVB"
- Cliquer sur "Annuler" quand tout est fini.
- Menu "Photo Numérique", Séparation RGB d'une séquence
Nom d'entrée : n
Nom de sortie : r, g ,b
Indiquer le nombre d'images
Cliquer sur OK.
- Dans la fenêtre de script sur la couche rouge :
>load r1
>bestof r 43
>select r rs
>load rs1
Tracer un cadre autour d'une formation contrastée.
>pregister rs reg 512 35
>add_norm reg 35
>stat
>visu (max) (min)
>savebmp apnglobecompo35 et là bonjour l'horreur une zone circulaire sombre
à droite et pas qu'un peu le pire que j'ai eu !

J'envoie à Guy pour conseils :

Bon, c'est pas évident !...  enfin, pour le globe ça va à peu près sauf :
en bas à droite en zoomant sur l'image on voit les courbes liées au flou
gaussien et à la faible dynamique (c'est le point faible de cette manip
quand le vignettage est fort). Tout au bord de cette zone, sur le bord du
soleil il  y a un fin croissant sans détail => il n'y avait pas de détails
non plus ici sur l'originale.

MOI : la manip est une manip de Guy à lire ci après pour limiter ce souci,
je laisse le mot vignettage même s'il me semble maintenant incorrect ...

Là où ça coince c'est pour coller les protus, comme hier soir l'image protu
a la chromo cramée, et la chromo du globe est vraiment sombre, ça encore on
peut s'en arranger en bricolant un peu (c'est à dire avoir un calque globe,
un calque chromo, et un calque protu) mais du fait du décentrage et du
vignettage la chromo n'a pas la même épaisseur partout. Là, pour bricoler ça
plus le reste, ça commence à faire du boulot et même du boulot un peu limite
pour l'éthique :))))  En bref on peut faire quelque chose d'esthétique, qui
ne sera pas la réalité


J'ai voulu la réalité d'où l'abscence de protus !


On continue l'analyse enfin GUY :)

Salut Jean-Louis,

Oui c'est bien la manip V2, le calque flou en négatif et densité
couleur-
Pour savoir pourquoi tu n'y arrives pas il faudrait que je voie ce que
tu fais ou à la limite ton résultat :( on pourra voir ça à Liège si tu
veux :)

MOI : et bien on n'a pas eu le temps tout simplement mais ce n'est que
partie remise , je pense que mes choix de valeurs étaient incorrectes !

Je ne me rapelle pas la valeur du flou gaussien (c'est juste quand les
derniers détails disparaissent, on distinguait encore vaguement la
tâche)
mais je me rappelle avoir dû corriger un peu les niveaux de l'image
sous le
calque flouté, sinon ça cramait les facules.

Mosa à l'APN... bon courage ! :))))) (en général le champ est déformé
par
les lentilles de l'objectif et de l'oculaire, donc pour recoller les
morceaux c'est coton ! à moins que le DCL28 donne un champ super
plat... ce qui m'étonnerait !

D'autres confirment ????????

La manip V2 pour ceux que cela intéresse est là :

THE MANIP V2.0 ==================================================
- Duplication calque (Ctrl-A, Ctrl-C, Ctrl-V) = calque 1
- Baguette magique, sélection du fond de ciel, Ctrl-X, Ctrl-V (= calque 2),
masquer pour l'instant ce dernier calque et sélectionner le calque 1
- Filtres/atténuation/flou gaussien pour faire disparaitre les détails
- image/réglages/Négatif
- calque en densité couleur-
- niveaux (Ctrl-L) amener le curseur noir (gauche) en début de courbe

Pour faire disparaitre le bord blanc :
agrandir le calque (Edition/Transformation/Homothétie), réduire l'image à
l'écran pour en voir les bords et les poignées, cliquer sur une des poignées
tout en maintenant les touches Maj+Alt+Ctrl, le calque va alors s'agrandir
de manière identique tout autour de l'image. Dès que l'on voit que le bord
blanc a disparu, on lâche => on a récupéré le bord solaire !

Recréer l'assombrissement du bord solaire :
- sélectionner le calque 2, comportant le fond de ciel
- Filtres/atténuation/Flou gaussien très large, voir très-très large
en fonction de la taille de l'image et du résultat souhaité.

 

Accentuation finale : Renforcements 2 pixels 80 % réduction à 50 % puis renforcement 0,3 pixels 137 %.

Amicalement.




 

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Tutoriaux et Informations
commenter cet article
1 mai 2005 7 01 /05 /mai /2005 00:00

Bonjour à tous,

Pour la tache , c'est la dernière de la journée du 1 mai , on passera
ensuite aux images faites dirant les journées du GFOES.
Rien de particulier sur cette images question manips. Elle est réduite à 80
% et j'ai surveillé mes raccords qui étaient visibles sur la version X2.

Le copier coller :)
Le 01/05/2005 à 10:18 TU /  10:19 TU
à Noisy le Grand ( 93 ).
== AVI ==
video1109 / video 1110.
== Matériel ==
Télescope : Zeiss AS 100/1000 +Coronado de 90mm et Tune Max
Monture : Equatoriale Zeiss.
Oculaire : Sans
Barlow : X3 Télévue Focale résultante 3500 mm ( FD 35).
Renvoi coudé : Oui le BF 15.
Flip mirror : Non
Filtre :
Réducteur :
WebCam : ToUCam Pro capteur N&B 1/4.
== Capture ==
Vitesse d'obturation : 1/250
Nombre d'images : 5 images par secondes
Temps de pose : 30 secondes /   31 secondes.
secondes
Nombre de poses :
Luminosité : 5 %
Constraste : 50%
Gamma : 0%
Gain : 0%
Saturation : 50%
Noir et Blanc : Oui
Balance des blancs : Restore Usine.
Noise reduction : 0 - Aucun
Sharpness : 0%
Mode RAW : Oui
== Météo ==
Turbulence : Moyenne.
Nuage :Aucun
Vent :
Température :
Seeing :
Humidité :


Traitements Iris 4.36:
Bestof n, select n ns, pregister ns reg 256 de 30 images pour la video 1101
/ 30 pour la 1103.
composit reg 5 40 1 30
.visu.savebmp.

Assemblage des deux images beh façon polo
www.astrosurf.com\polo partie
traitements d'images. Mais la gomme à bords floues 100 pixels.

Ensuite classique , colorisation par les niveaux , renforcement 5 pixels ,
90 % ( contraste l'image ) puis 2 pixels à 100 %. Constraste automatique.
Estampage 135 ° 2 de hauteur 100 force , incrustation à 80 %
Réduction à 80 %. Renforcements 1 pixel 50 %.


 

Repost 0
1 mai 2005 7 01 /05 /mai /2005 00:00

Bonjour à tous,

On zoome sur la protubérance à la X2 uniquement donc ( Focale résultante
2335 mm ).
J'ai été trop gourmand pour la version Barlow X3.
Le globe et bien raté le cadrage et donc hors zone , on a donc fait l'effet
cercle noir.

Le 01/05/2005 à 10:12TU
à Noisy le Grand ( 93 ).
== AVI ==
video1107
== Matériel ==
Télescope : Zeiss AS 100/1000 +Coronado de 90mm et Tune Max
Monture : Equatoriale Zeiss.
Oculaire : Sans
Barlow : X2 de base Célestron
Renvoi coudé : Oui le BF 15.
Flip mirror : Non
Filtre :
Réducteur :
WebCam : ToUCam Pro capteur N&B 1/4.
== Capture ==
Vitesse d'obturation : 1/50
Nombre d'images : 5 img /s
Temps de pose : 30 secondes
secondes
Nombre de poses :
Luminosité : 80 %
Constraste : 50%
Gamma : 0%
Gain : 0%
Saturation : 50%
Noir et Blanc : Oui
Balance des blancs : Restore Usine.
Noise reduction : 0 - Aucun
Sharpness : 0%
Mode RAW : Oui
== Météo ==
Turbulence : Moyenne
Nuage :Aucun
Vent :
Température :
Seeing :
Humidité :

Manips Iris 4.36
Conversion de l'avi en NB avec suppresion des redondances.
Bestof , select , pregister de 50 images , composit 5 40 1 50.
Ondelettes 3 2 1 1 1 ( donc très light :)))
stat et visu.
Savebmp.

Colorisation par la méthode habituelle par les niveaux
Correction sélective Rouge cyan -35 tons absolus.
Masque flou ( enfin renforcements pour le menu ) 60 % 2 pixels ( moins light
:)
Duplication du calque puis produit à 20 % d'opacité pour diminuer le fond du
ciel.
Technique cercle noir Polo à 4800 pixels.
Je n'ai pas fait de manips tracés des contours , l'aspect général ne me
convenait pas à la suite et pour MArjorie aussi.
SAvebmp et conversion jpeg à 12 de qualité.

Repost 0