Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Bonjour à tous,

Over-blog a fait des siennes donc je n'ai plus mon ancienne page de présentation.

On va donc en profiter pour la réactualiser et la refaire de façon plus concise.

Né en 1970, j'ai la chance d'assouvir ma passion à savoir l'astronomie. Sur ce blog seront présentés mes travaux et mes observations. Le fait de voir l'infiniment grand ne m'empêche pas d'observer le monde du petit lors de mes sorties naturalistes et avec l'aide de ma loupe binoculaire.

Quand  l'hiver maussade est là, le kit de robotique Lego Mindstorms NXT permet de patienter en construisant et en programmant.

J'ai de la chance d'être aidé dans tous ces domaines par mon épouse Marjorie que ce soit retouche d'images sous Photoshop, prises de photos naturalistes et débug des robots !! Ma fille et mon fils mettent aussi à leur niveau la main à la pâte :)

Je n'oublie pas aussi tous mes amis qui m'ont aidé, m'aident et m'aideront dans ces divers domaines. Je les en remercie tous.

Merci aussi aux fidèles abonnés de mes articles, la rubrique newsletter à gauche est là pour cela pour les nouveaux.

Le BLOG est organisé par catégories :

- Images et comptes rendus d'observation astronomiques : les archives et les images de mes observations astronomiques

- Dernières images : mes productions de l'année en astronomie.

- Sous la loupe binoculaire : mes images faites avec ma loupe et les comptes rendus de sortie naturalistes.

- Tutoriaux et informations : plus de 90 tutoriaux, informations sur l'astronomie, son imagerie. Utiliser à profit l'outil recherche de ce blog pour trouver votre bonheur.

- Etoiles doubles : tout sur les étoiles doubles et leurs mesures.

- Mindstorms NXT - Robotique : tout sur la robotique ludique dédié au LEGO Mindstorms NXT.

- Station météo ws3600 : mes relevés de station météo mensuels à Noisy le Grand et quelques astuces sur cette station (catégorie close suite à station météo HS)

- Divers : et bien divers mais une mise au point importante pour une prise de contact.

Amicalement.

Recherche

Archives

18 juin 2005 6 18 /06 /juin /2005 00:00

Bonjour à tous,

Vous avez vu mes comptes rendus et cela vous intéresse de les observer à votre tour.

Pas de souci , c'est une activité passionnante possible quelque soit le site ( même urbain ) et le matériel ( une simple lunette de 60 mm suffit !!).

Le plus dur reste le repérage pour les moins brillantes ou pas très visibles à l'oeil nu. Un atlas soit en papier ou sous une forme informatique pourra être fort utile.

Il existe aussi des cartes de champ d'étoiles et des listes dans les magazines astronomiques comme Astronomie Magazine ou Astrosurf Magazine.

Un paramètre important à connaitre est la capacité de votre appareil à séparer les étoiles doubles., on l'appelle le pouvoir séparateur.

La formule est simple c'est S = 120 / Diamètre en mm de votre objectif . Cela pour la théorie , pour la pratique , multiplier le résultat par deux !!

EXEMPLE : une lunette de 60 mm d'ouverture peut théoriquement dédoubler une étoile double de 2 secondes d'arc. Pratiquement , avec son oculaire maximum , elle ne séparera que des étoiles de 3 à 4 secondes d'arc.

Ne pas hésiter justement à grossir , un grossissement de 3 fois le diamètre de l'objectif en mm peut être utilisé , ici par exemple 180 fois !!! Attention , cela n'est valable que pour les doubles !!Et la turbulence faible doit suivre !

Toutefois , ce cas est à utilisé pour des couples très serrés donc difficiles.

Ici , ce ne sera pas le cas , les observations les plus agréables sont faites à une fois à une fois et demi le diamètre en mm soit de 60 à 90 fois pour notre lunette de 60 mm.

Une étoile double se caractérise par les magnitudes de ses composantes , plus elles sont proches , plus le couple est facile à observer.

Elle se caractérise aussi par la séparation notée rho. On avu cette notion avant avec le pouvoir séparateur.

Et le dernier point est sa position angulaire. L'étoile principale est au centre de l'oculaire, le Nord est en BAS à 0 ° , l'EST à DROITE à 90 ° , le SUD en HAUT à 180 ° , et l'OUEST à gauche à 270 °.

Ainsi une position angulaire (noté aussi théta ) de 180 ° indique une étoile au sud de la principale donc en haut. Attention à des accessoires style renvoi coudé et redresseur terrestre qui ne facilite pas ces notions. Ainsi dans le renvoi coudé , EST et OUEST sont inversés. Déterminez bien l'orientation de votre champ vu à l'oculaire pour vous aider.

Voila quelques notions de bases très succintes qui permettront d'observer ces étoiles doubles.

Je vous joins une liste de 100 étoiles très faciles et très esthétiques et pour ceux qui veulent aller plus loin un compte rendu d'observation (merci à Pierre).

Bien sur à votre disposition pour tout renseignement.

 

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/01/38/61/etoiles-doubles/fichedoublejlb.doc

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/01/38/61/etoiles-doubles/100dblstars-al.doc

 

Repost 0
Published by Jean Louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article
14 juin 2005 2 14 /06 /juin /2005 00:00

Bonjour à tous,

On va se ballader un peu dans la Lune et pour mieux profiter de la ballade , il vaut mieux télécharger ceci , un atlas virtuel !!

www.astrosurf.com/avl

Début de l'Observation à 23H05 HL à Montfermeil (  48°53'57''N 02°33'56'' E) le 14 juin 2005.
Nous avons utilisé le LX 200 GPS de 254 mm de Lionel. La configuration pour la Lune du septième jour est :
Panoptic 24 mm plus renvoi coudé Télévue Everbrite et Barlow X2 ( 212 fois en tout ).

Nous avons recherche Rima Triesnecker et Rima Hyginus. Cette dernière est nettement perceptible ( 220 kilomètres de long ) , très belle et bien sinueuse. A son extrémité rejoint non loin Rima Ariadaeus écrasé par le Soleil avec comme point de repère le cratère Agrippa. Pour Rima Triesnecker , elle est beaucoup moins évidente et nettement moins perceptible. L'oeil doit balader la zone pour la distinguer.

Ensuite , observation de la chaine des Apennins absolument superbe.on remarque énormément de contraste et de détails.La Rima Bradley a été enfin vue ( 15 minutes de repérage ) , je la voyais beaucoup plus proche des Apennins et la turbulence forte n'a pas aidé. La Rima Hadley n'a pas été vue mais pour moi elle était située dans une zone sombre.Les rainures de Fresnel n'ont pas été repérées aussi. Archimède commence à émerger du terminateur et constitue aussi une très belle vision. Le fond du cratère est très sombre et les remparts sont très brillants. On voit bien les différences de dénivellement au niveau de ce cratère et de ses escarpements.
Autolycus ( 40 km ) ainsi qu'Aristillus sont magnifiques. L'ombre disparait de plus en plus.
Cassini A et B sont nettement perceptibles ainsi que le Mont Piton ( base de 25 km). Le Mont Blanc a été observé sans aucune difficulté au niveau des Alpes ainsi que les promontoires Deville et Agassiz.
La Vallée des Alpes est superbe. A son extrème droite de cette Vallée des Alpes , on distingue l'extrémité de Platon. On a repéré Theatetus ( 25 km) ainsi que Piazzi Smith de 18 kilomètres sans oublier Protagoras, Archytas, Tiameus.  Kirch est encore dans l'ombre.
Les Monts du Spiztberg émergent juste du terminateur. Seule la partie la plus extréme est perceptible. On remarque aussi beaucoup d'ondulations au niveau de cette Mer des Pluies avec en haut la Mer du Froid.
Le trio Ptolémée , Alphonse , Arzachel est très esthétique. Pour Ptolémée, la partie à gauche où l'ombre du relief se distingue sur le fond du cratère est magnifique. Ammonius petit cratère à l'intérieur de Ptolémée est bien perceptible. Pour les deux A ,seuls les pitons centraux sont visibles comme pointslumineux et les pentes de ces cratères sont bien brillants aussi. Le cratère Alpetragius est toujours dans l'ombre. Les cratères Sporer et Herschel se situant au dessus de Ptolémée présentent un très beau contraste.

En dessous de ce célèbre trio se situent les cratères Parrot et à coté Rurbach. Puis en descendant vers le Sud , Régiomontanus puis toujours en dessous Walter. A coté de Rurbach , on a un ensemble de quatre cratères qui sont La caille ,Blanchinus , Werner et Aliacensis. Blanchinus présente un fond plat contrastant avec le terrain accidenté environnant.

Stöfler a été repéré sans aucune difficulté vu la grosseur du cratère ( 125 km). Il est écrasé par Faraday , Faraday A , P , C.
Licetus chevauche la partie Nord d'Héraclite , ce phénomène est très intéressant à l'observation. Cuvier forme la tète de Mickey avec Licetus et Héraclite en oreilles :) Lilius a été repéré et sa montagne centrale de 1500 de hauteur est bien visible.

Hipparque , très grand cratère de 150 kilomètres est très esthétique. Pickering , Hadley, Hind sont des cratères sur les versants d'Hipparque. Horrocks a l'intérieur de Hipparque est le plus impressionnant.
En dessous se situe le cratère Albateginus de 120 kilomètres de diamètre et de 4000 mètres de profondeur !
A l'intérieur , peu contrasté se trouve le cratère Klein.
Nous avons fini d'observer la LUne à 00H30 HL soit pratiquement une heure et demie d'observation en visuel sur cet astre.

Nous passons ensuite à Jupiter dans la même configuration optique. A l'ouest , loin de Jupiter se présente Europa.
A l'est , en décalé de bas en haut et du plus proche au plus loin de Jupiter , nous avons Callisto , Io et Ganymède.La tache rouge n'a pas été vue à cause de la turbulence forte.

On bascule ensuite sur M13 à l'oculaire de NAgler Type 4 17 mm 2 pouces. La transparence est bonne , la turbulence vu la hauteur de l'astre est moyenne , la lune du septième jour est toujours présente.
Cet objet est bien étendu , aussi dense bien résolu au centre avec des nombreuses étoiles périphériques.

M5 même configuration . Cet amas globulaire est beaucoup plus petit , beaucoup plus ramassé mais toujours aussi dense.

M 11 est beaucoup moins esthétique que la dernière fois ( le 11 juin ) malgré une transparence meilleure , je ne pensais pas que la Lune pouvait être aussi destructrice :). Je n'ai pas la sensation de profondeur comme les autres fois.

M57 est toujours aussi esthétique et son  " anneau de fumée " se voit bien sans filtre en plus ( UHC ou LPR ).
De très nombreuses irrégularités sont visibles au niveau de cet anneau soit intérieur soit extérieur.


Observateur: Jean-Louis BADIN / Lionel Alphonse.
Lieu: Montfermeil ( 93 ) - France 48°53' 57 N 2°33' 56 E
Classification de site : Zone urbaine à pollution lumineuse moyenne.
Date: 14 juin 2005 23:00 UTC
Seeing: III  Danjon.
Noirceur du ciel : 4 magnitude limite visuelle.
Condition: Beau
Lune: couchée.
Telescope: LX 200 GPS 254 mm / 2500.
Monture: 10 : count equatoriale Meade
Oculaire: Nagler Type 4 17 mm en 2 pouces.
Grossissement: 149 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 2" Everbrite
Etoile: Struve 1806 in Boo

Données de l'étoile : AD : 14h08mn44.9 Déc :+ 48°30'24
mag 1 : 10,08 mag 2 : 11,03
Théta : 173 ° séparation : 13,20 "
Année : 2003 . Nombres d'observations : 21.

La différence de magnitude est minime mais perceptible. La séparation de 13 secondes est évidente avec cette configuration d'observation. Pour les colorations , elles sont blanches pour les deux composantes. Pour Lionel, la secondaire a des reflets rouges.
L' étoile principale est de type F5 donc de teinte logiquement jaune :) 10 étoiles sont visibles dans le champ de cet oculaire indiquant et confirmant la magnitude 4 perceptible à l'oeil nu pour ce site d'observation ( pour rappel , Noisy le Grand 2,5 ). Les composantes sont faibles au niveau magnitude et donc pas facile à voir ( mag 10 ) mais le rapprochement de ces deux étoiles et les magnitudes voisines en font une étoile à revoir. Il faut que je teste avec mon matériel ( Nexstar 8 ) et mon ciel ( Noisy le Grand ).

FIn de l'observation 1h15.

Cordialement à tous.

Repost 0
11 juin 2005 6 11 /06 /juin /2005 00:00

Bonjour à tous,

Un petit compte rendu de doubles mais aussi d'autres choses.

HL = heure légale = heure de votre montre :)

Début de l'Observation à 23H45 HL à Montfermeil (  48°53'57''N 02°33'56'' E) le 11 juin 2005.
J'ai observé la Lune au quatrième jour avec Lionel. Ciel bien voilé d'un blanc laiteux, turbulence plus que moyenne.
Nous avons vu Atlas ( 87 km ) et Hercule ( 69 km ) ; les cratères sont magnifiques. En se promenant le long du terminateur

,on a remarqué Fracastorius ( 75 km ). A son niveau , il se situe pile au niveau du terminateur , une partie est dans l'ombre

, une autre est éclairée , très brillante et on distingue le piton central.
Configuration Barlow X2 plus redresseur terrestre avec un Nagler Type 4 17 mm en 2 pouces avec un LX 200 GPS 254 mm.
Nous avons vu ensuite Rima Cauchy sous forme de d'un trait noir , juste à coté des remparts de Cauchy.
Nous avons observé ensuite au niveau de la zone sud mais sans identification ( et voila comment rater Vallis Rheita ) car La

lune se couchait assez rapidement.
Nous sommes passés ensuite à Jupiter où les bandes équatoriales sont bien visibles ( même configuration optique ).
Callista est loin de Jupiter à l'ouest , Io se rapproche de plus en plus du globe et va passer devant.
A 0h31 HL , On voit Ganymède émerger du globe ( partie est ).Pas de tache rouge , ni d'ombres.

On est passé ensuite à M 3 Oculaire 17 mm sans Barlow avec le renvoi coudé. Il est résolu entièrement , étendu avec une bonne

centaine d'étoiles.

On a ensuite chercher au niveau de la raquette de commande du LX le menu pour le " GOTO Ra et Dec pour cibler les doubles.

On a basculé ensuite sur la double Struve 28 observée au Panoptic 24 mm en 31,75 à 00H54 HL

Observateur: Jean-Louis BADIN / Lionel Alphonse.
Lieu: Montfermeil ( 93 ) - France 48°53' 57 N 2°33' 56 E
Classification de site : Zone urbaine à pollution lumineuse moyenne.
Date: 11 juin 2005 23:00 UTC
Seeing: III  Danjon.
Noirceur du ciel : 4 magnitude limite visuelle.
Condition: ciel voilé avec des nuages de haute altitude.
Lune: couchée.
Telescope: LX 200 GPS 254 mm / 2500.
Monture: 10 : count equatoriale Meade
Oculaire: Meade Super Plossl 12,4 mm
Grossissement:205 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 2" Everbrite avec réducteur de diamètre.
Etoile: Struve 28 BC in Boo

Données de l'étoile : AD :15h24mn30  Déc :+ 37°20'49
mag 1 : 7,09 mag 2 : 7,63
Théta  : 8°  séparation : 2,2
Année : 2003.Nombre d'observations : 694.

Les deux composantes sont visibles mais pour la composante secondaire , nous n'avons qu'une étoile.
Nous avons observé ensuite avec le Meade Super Plossl 12,4 mm. Là , la composante principale est bien visible, bien brillante

ainsi que les DEUX composantes secondaires qui sont accollées.
Pour les couleurs , la composante principale est à reflets jaunatres. Pour la composante secondaire , celle de gauche est

bleuatre , celle de droite blanchatre. Pour Lionel ( daltonien ) , la composante principale est bleuatre et les secondaires

rougeatres. LA séparation est sans souci entre la principale et les secondaires.
Pour Thierry, la principale est blanchatre avec reflets jaune -vert , les secondaires blanches.
Les secondaires sont proches à deux secondes d'arc mais visibles sans difficulté au 12,4 mm.
Pour les différences de magnitude , je ne trouve toujours pas qu'il ait autant de différence entre la principale et la

secondaire malgré une différence indiquée de 3.
Les deux étoiles au niveau composantes secondaires ont un éclat comparable. Une belle étoile double à regarder de nouveau.

On essaye ensuite de voir Io devant le globe à l'oculaire de 12,5 mm ainsi qu'au 9,7 mm , turbulence trop forte , impossible

d'y voir .

M 11 oculaire 2 pouces Nagler 17 mm. Toujours aussi superbe , manque un peu d'étoiles environnantes du fait de la luminosité

ambiante et du ciel voilé blanchatre. une cinquantaine d'étoiles visibles. Amas ouvert dense , étendu.

M 5 avec le 12,5 mm. Non résolu au centre , très dense au centre , éparpillé au niveau de la périphérie qui est bien visible.

Pas trop d'autres étoiles dans le champ environnant. On a mis cet oculaire pour diminuer le fond du ciel ...

M 57 avec le 17 mm deux pouces bien haute dans le ciel ...et cela a aidé pour l'observation. Anneau de fumée bien

visible...Très faibles irrégularités notées ( le rond n'est pas franc et net comme au compas :) et objet magnifique en

observation décalée.

On repasse ensuite aux doubles :)

Observateur: Jean-Louis BADIN / Lionel Alphonse.
Lieu: Montfermeil ( 93 ) - France 48°53' 57 N 2°33' 56 E
Classification de site : Zone urbaine à pollution lumineuse moyenne.
Date: 11 juin 2005 23:20 UTC
Seeing: III  Danjon.
Noirceur du ciel : 4 magnitude limite visuelle.
Condition: ciel voilé avec des nuages de haute altitude.
Lune: couchée.
Telescope: LX 200 GPS 254 mm / 2500.
Monture: 10 : count equatoriale Meade
Oculaire: Nagler Type 4 17 mm en 2 pouces.
Grossissement: 149 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 2" Everbrite
Etoile: Struve 1821  in Boo

Données de l'étoile : AD :14h13mn27  Déc :51°47'16
mag 1 : 4,53 mag 2 : 6,62
Théta  : 235 ° séparation : 13.50 "
Année : 2003. Nombre d'observations : 138.
Struve 1821 dit aussi Asellus Tertius ou Kappa Boo. Pour la différence de magnitude , elle est perceptible mais légère.
LA composante principale est blanchatre avec de faibles reflets jaunes , la composante secondaire est bleutée.
LA séparation est aisément perceptible au 17 mm. Son coté esthétique est très marqué du fait de la brillance des composantes

et de la séparation ( étoiles proches ). Lionel voit la principale bleuatre ,la secondaire jaunatre l'opposé de moi donc !
Franck a vu la principale bleuatre et la secondaire bleuatre avec de faibles reflets rougeatres ! A noter que la principale

est de type A5 donc de couleur bleutée :))

Observateur: Jean-Louis BADIN / Lionel Alphonse.
Lieu: Montfermeil ( 93 ) - France 48°53' 57 N 2°33' 56 E
Classification de site : Zone urbaine à pollution lumineuse moyenne.
Date: 11 juin 2005 23:35 UTC
Seeing: III  Danjon.
Noirceur du ciel : 4 magnitude limite visuelle.
Condition: ciel voilé avec des nuages de haute altitude.
Lune: couchée.
Telescope: LX 200 GPS 254 mm / 2500.
Monture: 10 : count equatoriale Meade
Oculaire: Nagler Type 4 17 mm en 2 pouces.
Grossissement: 149 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 2" Everbrite
Etoile: Struve 4026 ( STFA 26AB )  in Boo

Données de l'étoile : AD : 14h16mn10 Déc :51°22'01
mag 1 : 4,76 mag 2 : 7,39
Théta : 32 ° séparation : 38.70 "
Année : 2003 . Nombres d'observations : 76.

Struve 4026 ( Iota Bootes) . La différence de magnitude saute aux yeux sans problèmes ! Au niveau de la séparation , aucun

souci avec l'oculaire de 17 mm Nagler 2 pouces. LA principale est blanchatre avec légers réflets bleuatres , la secondaire

est moins évidente donc avec réserves une teinte bleutée. Une belle étoile double à revoir aussi.
Fin de la séance à 1h54 HL.
 Amicalement à tous.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article
10 juin 2005 5 10 /06 /juin /2005 00:00

Bonjour à tous,

Même principe que Didier mais cette fois çi Guy a fait une petite synthèse de la colorisation en H alpha sur la liste astrosoleil , pareil dommage de perdre cette info !

Je vous la soumets.

Pour la colorisation tu as le choix, les 3 méthodes les plus employées je crois sont : - application d'un calque de couleur en mode "couleur", c'est rapide et tu peux facilement régler la "bonne" couleur en faisant varier la teinte et la saturation en faisant un Ctr-U. - image/réglages/correction sélective sur les noirs, gris et blancs. - par les niveaux en choisissant chaque couche R,V,B, et en jouant sur les curseurs du gris, une fois trouvé les bons réglages tu peux l'enregistrer pour l'appliquer à une autre image en cliquant sur "charger". Je joins mes fichiers de colorisation, les 3 sont un peu différents, tu peux t'en servir tels quels ou t'enservir comme base et les modifier ;-)

Amicalement.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Tutoriaux et Informations
commenter cet article
7 juin 2005 2 07 /06 /juin /2005 00:00

Bonjour,

Didier a fait un post de référence sur le flat avec Registax sur la liste astrosoleil et ce serait dommage de le perdre :)))

Je le mets sur mon blog , cela vous évitera de vous plonger dans les archives de la liste :))

Merci à Didier pour son aide.

Concernant les flats sur registax. Personnellement je fais des flats uniquement sur les champs entièrement occupés par le Soleil. A partir de là, 2 solutions : 1/ vous consacrez un avi entier à la fabrication de votre flat en enregistrant un film tout en déplaçant la surface solaire sur votre capteur sans faire apparaitre les zones de fond de ciel (limbe). 2/ Vous sélectionnez des séries d'images de différents avi (facile sous Registax qui permet d'ouvrir plusieurs avi à la fois) en ne prenant que des images apppartenant à des champs entièrement occupé par la surface solaire. Dans tous les cas, une fois votre ou vos AVIs chargés dans Registax vous cliquez sur l'onglet "flat/dark" et vous choisissez l'onglet "make flatfield , une fois fini vous sauvegardez votre image en l' appelant Flat par exemple Pour appliquer votre flat aux images compositées, il faut avant d'envoyer la fonction 'align' retourner dans l'onglet "flat/dark", faire "load flatfield et ensuite coché la petite case "flatfield" qui apparait dans la fenêtre principale.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Tutoriaux et Informations
commenter cet article
3 juin 2005 5 03 /06 /juin /2005 00:00

Bonjour à tous,

On a eu une longue discussion avec Guy et Christophe pour l'orientation d'un globe pris à l'APN par rapport à une image de référence.

On a ensuite compilé nos manips dont voici le résultat. Merci à eux deux pour tout le travail :

Voici une méthode que j'utilise pour orienter une image par rapport à une image de référence pompée sur le net (genre image Bass2000 Meudon avec le N en haut), avec Photoshop CS.

- ouvrir les 2 images
- glisser l'image de référence sur ton image (ça va créer un calque avec
l'image de réf.)
- passer ce calque à 50% d'opacité
- Sélection de l'Arrière plan dans la palette des calques, et Ctrl-A (tout
sélectionner)
- Edition/tranformation/homotétie, puis rotation (sans appliquer
l'homotétie), appliquer le tout en double-cliquant sur la sélection.
- Edition/transformation/symétrie axe horizontal (pour inverser Est-Ouest)
- supprimer le calque de référence
- recadrer, enregistrer-sous.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Tutoriaux et Informations
commenter cet article
29 mai 2005 7 29 /05 /mai /2005 00:00

Bonjour à tous,
Là comme d'hab un petit CROA de cet excellent week end en Belgique dédié au
Soleil.

Nous sommes arrivés la veille avec mon épouse et les enfants pour ne pas
être trop fatigué mais c'était sans compter l'hospitalité belge et donc le
coucher fut tardif mais précédé d'un repas , comment dire, digne de Rabelais
! Qui a dit que cela ne me déplaisait pas :)

Nous arrivons sur le site de Cointe ( Banlieue de Liège ) vers 10h00 samedi,
site correspondant à la société astronomique de Liège qui comprend 800
membres !!!!
Oui bien lu 800 membres et plus de 50 % de bons actifs :)

Par contre, l'observation en visuel beh nos amis belges , ils sont moins
nombreux , on va leur donner gout à cela !

Je décharge le matériel avec Guy que je véhicule pour une fois ( je ne sais
pas s'il y aura une suivante , il connait mes yeux et vu ma conduite , je
l'ai senti inquiet :) donc zou un Coronado de 90 mm avec une Zeiss et une
Skywatcher avec un 60 mm :))
Déja sur le pelouse , pas mal de monde et de matos , on y voit le LX 90 de
Nicolas , l'ETX 105 de Joel , le C8 de Frédéric , un PST , un 40 mm monté
sur une Sky aussi et j'en oublie !

On fait plein de nouvelles connaissances , on revoit les amis. Mon épouse
part avec les enfants se promener au parc animalier près de Liège.
Je monte le matos , Guy aussi et là pour beaucoup premières visions dans un
60 mm et un 90 ! Avec un SUPERBE TEMPS ( la turbulence s'est dégradée vers
11h45 pour se calmer vers 16h30 ) et au début une turbulence faible , un
régal !!!!
Un ensemble SUPERBE de protubérances  ,des filaments , le petit groupe de
taches et sa zone active , bref le H alpha ne chome pas !!!!
J'aide au mieux de ma disponibilité entre l'utilisation de mes appareils et
accessoires ( Filtre Ir cut , Astrosolar , Toucam capteur NB , oculaires )
pour quid des réglages de cam , l'utilisation de logiciels etc etc.
Malheureusement vu le nombre de demandes , je devais faire court pour ne pas
pénaliser d'autres personnes et demandes ....
Je me doute qu'il y a encore bien des points obscurs et bien à votre dispo
sur le net pour vous aider , Ghislain , tu peux faire suivre à nos amis
belges !
Guy ne chome pas aussi :)

Et l'heure tourne , notre président Bertrand arrive enfin :))) Et donc on
attaque l'apéro et les discours pour attaquer les choses solides .....et là
un buffet ......monstrueux !!!!!!!!

Vu le temps et en accord avec Bertrand , on laisse tomber les présentations
et autres conférences pour se consacrer encore et toujours à l'observation ,
à 14h00 on redémarre les hostilités comme le matin , et vas y l'APN ,
chauffe la webcam , brule les personnes ( n'est ce pas LAurence et ton amie
:) . Votre serviteur vieux renard fait de l'intolérance solaire !!!
Véridique et donc ma parade ultime reste mon indice 60 , mon tee shirt noir
, mon jean et ma casquette Coronado.
Pas copain avec le Soleil mais la chaleur , serein , à 45 ° , je suis bien
:) A ce propos , il y a peu de gens qui ont aimé mon voile noir de
photographe pour les prises à la webcam ET l'observation en visuel . Mais
pas photo au niveau du contraste , j'ai pu faire un petit essai pour
certains de grossissements , au lieu de l'Eudiascopique 15 mm , on utilise
le LV 6 mm et là la protu , elle est d'une finesse au 90 mm mais AVEC ce
voile !
J'explique le réglage du Tune MAx.
Roger nous rejoint avec la spectro et là une claque , jamais vu de telles
raies aussi fines H alpha , Mg , Ca , un régal , des couleurs aussi pétantes
au niveau du spectre , bref une sacrée claque...

Il est 16h00 , une petite séance de planétarium en famille ( ils sont
revenus du zoo :) où ma fille me file un cadeau piégé à savoir une boite qui
fait miaou pendant la conférence de planétarium ......:)))

Ensuite , on bascule sur le 600 mm mais sans moi , une personne souhaite
avoir un film de souvenir pour sa famille avec mon matos ... Tant pis le 600
, beh il s'en remettra tandis que la personne , reverra t elle un 90 mm et
pourra t elle un film ??? Je l'aide donc au mieux pour avoir les meilleures
images possibles pour lui , je pense mission réussie avec un film de
protubérances et de filament plus tache.

Et voila déja 18h30 et la conférénce de Frédéric Clette , hop , on lache
tout et on y va tous. Présentation remarquable de synthèse qui dure une
bonne heure et demie. Là , un SPECIAL merci à mes enfants ( 6 ans et 4 ans )
qui ont assisté à la conférence en entier sans faire les zouaves , ni parler
et faire du bruit !!!
Pas eu à me plaindre comme pour le planétarium !!!

20 heures repas et là un sacré retard sur le planning du fait des
observations en visuel.
On reprend à 21H30 la discussion avec Mr Clette pour savoir les possibilités
de collaboration amateur / Pro....et on arrive vers 22h15 !

Là , les rares survivants doivent écouter ma présentation , on fait au mieux
avec la fatigue de chacun.
Je me tiens à votre disposition pour de plus amples renseignement sur cette
dernière d'ailleurs.

Je fais une démo sur un film pris début mai sous Iris.

Guy embraye sur Photoshop à 23h30 ...pas le mieux pour aborder une chose
aussi complexe , il était prévu à 15H15 mais les conditions météo en ont
décidé autrement !
Toujours aussi intéressant à la grande joie d'un couple d'astronomes
amateurs dont l'épouse fait des dessins de taches solaires d'une finesse
.......

Fin de la manifestation 1h00 du matin , retour pour l'hébergement à 2h00 et
Guy avec Bertrand papote jusqu'à 3h30 du mat..

Le seul problème , dimanche début à 10H00 et bien Guy , il fait un gros dodo
et pour réveiller un captain Ours Grognon bonjour :)

On se dépèche vite finalement mais bonjour le retard  :)

Bertrand installe sa poele à frire euh reprenons son antenne radio solaire
:)) et parti pour la démo .

Je profite qu'il y ait moins de monde pour faire des tests avec Guy.

On teste sur le BF : Guy Skywatcher SM 60 BF 10 vignettage , je prete mon 15
et bien pas photo , c'est bien visible , il y en a moins voire pas !!!

A mon tour , BF 15 , je passe au BF 30 de Roger , et bien nada , pas de
changement pour le vignettage et en visuel d'ailleurs :) Enfin rien de
flagrant !!!

On continue les essais à l'APN pour la zone claire cramée et la zone sombre
....on pensait à du vignettage, c'est faux car cela est en relation avec
l'ouverture du Tune Max et de sa position !!!!
Comment résoudre ce problème qui dégrade les images H alpha avec un APN , on
cherche ....... Des idées ????????????

On termine encore par un repas digne de Rabelais !

Et on attaque l'AGE du GFOES pour l'après midi mais là je n'en parle pas car
pour les concernés , il y aura une lettre et un PV ;))

Après l'AG , on redemande à Guy un tuto pour Photoshop :)) Je dois les
mettre à la porte pour ne pas repartir encore aux aurores :)))))

Bilan :
- Je pense mais ceux qui ont participé pourront infirmer ou non que ces
journées ont été un réel SUCCES.
- La METEO radieuse samedi a fait beaucoup pour cette journée qui a permis
de se consacrer au maximum à l'observation VISUEL , imagerie aussi mais je
n'oublie pas le premier dessin des taches plus que prometteur de Gaetan ! Là
aussi tu peux faire suivre Ghislain.
Nous avons préféré axer sur l'OBSERVATION ( utilisation de télescopes ,
matériels d'imagerie) plutôt que sur les conférences dont certaines n'ont
pas été abordé car prévues en cas de pluie.  Ce point là est important car
il est responsable du décalage des horaires des conférences prévues en
soirée.
- Entre le visible bien représenté , le H alpha aussi ( un PST , un 40 , un
60 , un 90 mm là on peut tester pour un futur achat :) , la spectro et la
hélio, on avait de quoi s'occuper !!
- Je suis désolé de ne pas pouvoir été aussi disponible que vous le
souhaitez mais il fallait bien que je partage entre tous les membres
présents dont les questions ou demandes étaient fort nombreuses  !
Comme dit pour des compléments de cette journée ( besoin d'infos
complémentaires Iris , registax , Astrosnap Pro , calcul de focale ,
Photoshop ) , le GFOES se tient à votre disposition :)
Certains ont pris des photos , je vous donnerais des liens ....J'ai fait
quelques avis mais on fera cela plus tard car vous avez en attente la
journée du 1 mai.


Remerciements :
- un grand BRAVO à Ghislain vice président de la SAL et de son épouse Rose ,
je n'oublie pas les enfants. Leur disponibilité, leur travail toujours
ingrat car celui de l'intendance ont contribué pour une TRES large mesure à
ce succès et à la convivialité FORTE de ces rencontres.  MERCI à eux.
- MERCI à toute l'équipe SAL qui nous ont accueilli TRES chaleureusement ,
les locaux , le site de toute beauté ( le parc a été très apprécie de la
petite famille !).
- MERCI à tous ceux qui sont venus et qui ont cru en cette rencontre, leurs
interets et leurs motivations ont fait beaucoup aussi. Quant aux absents, je
leur dis à l'année prochaine car je comprends fort bien les exigences
personnelles et professionnelles qui empechent de participer à de telles
rencontres.
- MERCI à Mr Clette pour sa conférence remarquable et pour l'oreille
attentive prétée aux amateurs.
- MERCI à ma petite famille qui a accepté de suivre Papa ou son mari en
Belgique et de voir ENFIN de visu les personnes avec qui il parle jusqu'à
des heures fort tardives :)
Une mention spéciale à Laurence, l'épouse de Nicolas qui a véhiculé son mari
qui a la jambe dans le platre et a passé la journée avec nous. Vous savez
quoi , elle veut maintenant observer le Soleil alors que c'était Nicolas qui
observe avec un 200 mm normalement :)))
Cela aussi est une très belle récompense pour tout le travail fourni .


J'ai fini mes tirades et mes félicitations.
En espérant que les participants à cette rencontre partagent mes avis :)
mais je suis serein :)
Amitiés à tous.

Des images c'est ici :

http://cathetfred.free.fr
et là

http://users.skynet.be/joelociel/cointe.htm

Repost 0
28 mai 2005 6 28 /05 /mai /2005 00:00

Bonjour à tous,
Et pour finir , on passe à une mosaique de deux images au foyer présentant
le petit groupe de taches ( celui qui a donné lieu à la version Barlow X3 )
et plein de filaments autour.
La technique reste la même que sur les deux précédentes images.

Là , les week ends vont être bien pris jusqu'aux vacances , je ne sais quand
je pourrais observer le Soleil de nouveau.

Allez le copier coller modifié :

Le 28/05/2005 à 15:38 TU /  15:41 TU
à Liège ( Belgique).
== AVI ==
video1121/ video 1122.
== Matériel ==
Télescope : Zeiss AS 100/1000 +Coronado de 90mm et Tune Max
Monture : Equatoriale Zeiss.
Oculaire : Sans
Barlow : Sans Focale résultante 1167 mm.
Renvoi coudé : Oui le BF 15.
Flip mirror : Non
Filtre :
Réducteur :
WebCam : ToUCam Pro capteur N&B 1/4.
== Capture ==
Vitesse d'obturation : 1/1500
Nombre d'images : 5 images par secondes
Temps de pose :  60 secondes /  56  secondes.
secondes
Nombre de poses :
Luminosité : 90 %
Constraste : 50%
Gamma : 0%
Gain : 0%
Saturation : 50%
Noir et Blanc : Oui
Balance des blancs : Restore Usine.
Noise reduction : 0 - Aucun
Sharpness : 0%
Mode RAW : Oui
== Météo ==
Turbulence : Bonne.
Nuage :Aucun
Vent :
Température :
Seeing :
Humidité :


Traitements Iris 4.36:
Bestof n, select n ns, pregister ns reg 256 de 50 images
composit reg 5 40 1 50
.visu IDENTIQUE pour les deux imges .savebmp.

Assemblage des deux images beh façon polo
www.astrosurf.com\polo partie
traitements d'images. Mais la gomme à bords floues 150 pixels.

Colorisation par les niveaux , renforcements du menu filtres 1 pixel 180 %
puis 0,3 pixel 350 %.
Contraste automatique.
Recadrage.
Estampage 22 ° 2 de hauteur 80 % incrustation.
Amicalement à tous.

Repost 0
28 mai 2005 6 28 /05 /mai /2005 00:00

Bonjour à tous,

On passe donc à l'ensemble des protubérances visibles pendant les journées
du GFOES à Liège. Très beau chapelet qui a fait la joie des participants de
cette manifestation.
J'avais fait aussi la mosaique de ce globe correspondant mais bon , avec pas
mal de monde autour , on fait quelques betises et bien j'ai raté une zone en
plein milieu.
J'ai donc fait la technique classique du coronographe sous Photoshop.

La technique reste la même assemblage de la mosaique en noir et blanc ,
traitements uniquement sur l'image assemblée qu'on colorise.

La tambouille reste la même , je mets le copier coller modifié :)

Le 28/05/2005 à 15:31 TU /  15:34 TU
à Liège ( Belgique).
== AVI ==
video1117 / video 1119.
== Matériel ==
Télescope : Zeiss AS 100/1000 +Coronado de 90mm et Tune Max
Monture : Equatoriale Zeiss.
Oculaire : Sans
Barlow : Sans Focale résultante 1667 mm.
Renvoi coudé : Oui le BF 15.
Flip mirror : Non
Filtre :
Réducteur :
WebCam : ToUCam Pro capteur N&B 1/4.
== Capture ==
Vitesse d'obturation : 1/100
Nombre d'images : 5 images par secondes
Temps de pose :  42 secondes /  30  secondes.
secondes
Nombre de poses :
Luminosité : 95 %
Constraste : 50%
Gamma : 0%
Gain : 0%
Saturation : 50%
Noir et Blanc : Oui
Balance des blancs : Restore Usine.
Noise reduction : 0 - Aucun
Sharpness : 0%
Mode RAW : Oui
== Météo ==
Turbulence : Moyenne.
Nuage :Aucun
Vent :
Température :
Seeing :
Humidité :


Traitements Iris 4.36:
Bestof n, select n ns, pregister ns reg 256 de 50 images
composit reg 5 40 1 50
.visu IDENTIQUE pour les deux imges .savebmp.

Assemblage des deux images beh façon polo
www.astrosurf.com\polo partie
traitements d'images. Mais la gomme à bords floues 150 pixels.

On repasse sous Iris , ondelettes 5 1 1 1 1.

Ensuite classique , colorisation par les niveaux , correction sélective
rouge cyan -35 tons absolus .
Technique du cercle noir Polo à 1700 pixels pour le cercle noir.
Recadrage.
Rotation horaire de 90 ° pour l'esthétique..
Qualité de 12 en jpeg et c'est tout.

A titre indicatif , la protu en haut à gauche du groupe de trois fait 30 000 kilomètres de hauteur.

Amicalement à tous.


Repost 0
28 mai 2005 6 28 /05 /mai /2005 00:00

Bonjour à tous,

On attaque une nouvelle journée , je ne remets pas mon CROA comme cela
correspondait aux journées du GFOES à Liège. En fin de journée, la
turbulence s'était un peu calmée et mon appareil un peu plus disponible pour
son propriétaire.

On va commencer pour changer à la mosaique à la BArlow X2 de deux images
pour cette tache , on passera ensuite à une petite mosa de protus et de
globe ( une zone pas tout :)))).

Les manips ; archi classiques :)

Le 28/05/2005 à 15:46 TU /  15:49 TU
à Liège ( Belgique).
== AVI ==
video1123 / video 1124.
== Matériel ==
Télescope : Zeiss AS 100/1000 +Coronado de 90mm et Tune Max
Monture : Equatoriale Zeiss.
Oculaire : Sans
Barlow : X2 de base Célestron Focale résultante 2335 mm.
Renvoi coudé : Oui le BF 15.
Flip mirror : Non
Filtre :
Réducteur :
WebCam : ToUCam Pro capteur N&B 1/4.
== Capture ==
Vitesse d'obturation : 1/250
Nombre d'images : 5 images par secondes
Temps de pose :  53 secondes /  43  secondes.
secondes
Nombre de poses :
Luminosité : 50 %
Constraste : 50%
Gamma : 0%
Gain : 0%
Saturation : 50%
Noir et Blanc : Oui
Balance des blancs : Restore Usine.
Noise reduction : 0 - Aucun
Sharpness : 0%
Mode RAW : Oui
== Météo ==
Turbulence : Moyenne.
Nuage :Aucun
Vent :
Température :
Seeing :
Humidité :


Traitements Iris 4.36:
Bestof n, select n ns, pregister ns reg 256 de 40 images
composit reg 5 40 1 40
.visu IDENTIQUE pour les deux imges .savebmp.

Assemblage des deux images beh façon polo
www.astrosurf.com\polo partie
traitements d'images. Mais la gomme à bords floues 100 pixels.

Ensuite classique , colorisation par les niveaux , renforcement 4 pixels ,
90 % puis 0,7 pixels à 235 %. Constraste automatique.  Réduction à 80 %.
Recadrage.
Estampage 117 ° 2 de hauteur 85 force , incrustation..
Qualité de 12 en jpeg.

Repost 0