Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Bonjour à tous,

Over-blog a fait des siennes donc je n'ai plus mon ancienne page de présentation.

On va donc en profiter pour la réactualiser et la refaire de façon plus concise.

Né en 1970, j'ai la chance d'assouvir ma passion à savoir l'astronomie. Sur ce blog seront présentés mes travaux et mes observations. Le fait de voir l'infiniment grand ne m'empêche pas d'observer le monde du petit lors de mes sorties naturalistes et avec l'aide de ma loupe binoculaire.

Quand  l'hiver maussade est là, le kit de robotique Lego Mindstorms NXT permet de patienter en construisant et en programmant.

J'ai de la chance d'être aidé dans tous ces domaines par mon épouse Marjorie que ce soit retouche d'images sous Photoshop, prises de photos naturalistes et débug des robots !! Ma fille et mon fils mettent aussi à leur niveau la main à la pâte :)

Je n'oublie pas aussi tous mes amis qui m'ont aidé, m'aident et m'aideront dans ces divers domaines. Je les en remercie tous.

Merci aussi aux fidèles abonnés de mes articles, la rubrique newsletter à gauche est là pour cela pour les nouveaux.

Le BLOG est organisé par catégories :

- Images et comptes rendus d'observation astronomiques : les archives et les images de mes observations astronomiques

- Dernières images : mes productions de l'année en astronomie.

- Sous la loupe binoculaire : mes images faites avec ma loupe et les comptes rendus de sortie naturalistes.

- Tutoriaux et informations : plus de 90 tutoriaux, informations sur l'astronomie, son imagerie. Utiliser à profit l'outil recherche de ce blog pour trouver votre bonheur.

- Etoiles doubles : tout sur les étoiles doubles et leurs mesures.

- Mindstorms NXT - Robotique : tout sur la robotique ludique dédié au LEGO Mindstorms NXT.

- Station météo ws3600 : mes relevés de station météo mensuels à Noisy le Grand et quelques astuces sur cette station (catégorie close suite à station météo HS)

- Divers : et bien divers mais une mise au point importante pour une prise de contact.

Amicalement.

Recherche

Archives

23 octobre 2005 7 23 /10 /octobre /2005 00:00

Bonjour à tous,

J'ai voulu tester ce port USB et bien impossible d'avoir la remontée des mesures et le rapatriement des données.

Pierre m'a transmis l'info suivante qui émanait au final du lien suivant :

http://www.nouveauxobjets.com/2300-PB-usb.htm

Je mets une copie de la partie qui coince normalement...


As-tu installé le cd livré avec le câble usb ?
Car ensuite ça t'ouvre de nouveaux ports et il faut trouver celui qui
est affecté à la station.
Si tu as un hub usb ça peut ne pas marcher car sur heavy weather on
ne peut pas aller au dessus du com8.
Ci-aprés un petit tuto que j'avais trouvé.
Bon courage.

Si le transfert des informations se fait correctement alors que la
station est connectée sur le port RS232 mais ne se fait plus lors de
l'utilisation d'un adaptateur USB, c'est qu'il y a un problème de
paramétrage de port.

En effet, le port COM est souvent créé avec un numéro au dessus de 4
(souvent COM5)

Il faut donc renommer le port créé en port COM1,2,3,ou 4 pour que
HeavyWeather puisse fonctionner.

L'opération est facile sous WinXP :
-> Bouton droit sur "Poste de Travail" -> Propriétés
-> Onglet Matériel -> Gestionnaire de périphériques -> Ports COM
-> Bouton droit sur le port COM5 (ou le port créé supérieur à 4)
-> Propriétés vous permettra de changer l'attribution du n° de port
COM

Le problème , cela marche mais plus d'une heure pour transférer deux jours de données avec mesures toutes les 5 minutes. 3 minutes avec le cable série.....et je ne suis pas le seul dans ce cas !!!

Une solution peut être d'utiliser un hub car cela peut se jouer aussi au niveau des ports USB du PC.

Une autre est d'utiliser une carte PCMCIA port série si on n'a que ce dernier.

A 50 euros la prise en compte du cable USB , cela fait cher pour un fonctionnement plus qu'aléatoire et beaucoup moins rapide.

Bref , je vous conseille la version port COM :)

Amicalement à tous.


Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans station météo ws3600
commenter cet article
16 octobre 2005 7 16 /10 /octobre /2005 00:00

Bonjour,

La mise au point à la webcam est une des principales difficultés que rencontre le débutant en imagerie.

Il existe un technique éprouvée pour la faire  , c'est la technique des aigrettes.

Jacques André et Thierry ont fait un message détaillé là dessus sur la liste Nexstar. Avec leurs autorisations, je mets leurs manips que j'ai trouvées extrement détaillées et claires avant que le message parte dans les profondeurs des archives de la liste yahoo.

Un point important : il faut une webcam modifiée LONGUE POSE pour faire cette manip !!!!!!!!!!


- Je met le réducteur et la webcam en place. Je ne passe pas la
webcam en RAW, mais je la laisse dans le mode par défaut. Je me mets
en longue pose à 1000 ms de pose.
- Je pointe une étoile assez brillante (en ce moment j'aime bien
Altaïr pour faire ma MAP).
- Avec le télescope (et son pare-buée si tu en utilises un a demeure
comme moi), je place un petit fil de soudure d'étain (c'est du 0,8mm
de diamètre donc assez fin, pour l'électronique) en travers de
l'ouverture du tube (donc à l'avant du pare-buée), comme indiqué par
le trai rouge sur la figure en PJ. Alors c'est pas au mm près, mais
le principe c'est que le fil d'étain soit en travers et de travers,
en gros comme indiqué sur le dessin. L'intérêt du fil d'étain c'est
que c'est malléable et que l'on peut facilement en replier les bords
par dessus le pare-buée pour que ça tienne tout seul le temps de la
MAP. Une fois la MAP réalisée ça se roule et ne prend pas de place.
En cas de perte, il suffit d'en prendre un autre bout... j'en ai une
bobine de 250 grammes :-)))
- je place une pince Wolfcraft (les mini-pinces de bricolage en
plastique, de toute les couleurs et à 50 centimes d'euros que l'on
trouve chez Casto ou Leroy-Merlin) sur la molette de MAP, ce qui
permet d'une simple pichenette de tourner d'un chouia la molette.
- Je règle la MAP en allant toujours dans le même sens (sens ou l'on
"pousse" le miroir) et en m'aidant de ce que je vois à l'écran (cf le
point d'après). Si je vais trop loin, je reviens en arrière avant de
réapprocher la MAP dans le sens qui pousse le miroir. Pour toi qui a
du shifting, ce point là est important.
- A l'écran, il y a 4 aigrettes qui forment une croix aplatie de part
et d'autre de l'étoile lorsque la MAP est bonne alors qu'elles
forment un V (le centre de la croix n'est pas l'étoile) si la MAP est
mauvaise. Voir sur le graphique en PJ pour comprendre la chose. La
forme de croix aplatie vient du fait que le fil de soudure a été mis
de travers, et c'est beaucoup plus simple je trouve, de faire en
sorte que la croix soit symétrique de part et d'autre de l'étoile
plutôt que d'essayer d'avoir une aigrette la plus longue possible.
Une fois que l'on pense avoir le bon réglage, on passe à des poses de
2000 ms ou un peu plus, histoire de vérifier la symétrie (on s'en fou
de la longueur, faut juste que ça soit symétrique de part et d'autre
de l'étoile).
- On passe en mode RAW. Le fait de ne pas être en mode RAW durant la
MAP permet d'avoir des images plus contrastées (à cause du paramètre
SHARPEN qui n'est pas à 0 comme en RAW) qui montre mieux le découpage
des aigrettes.
- En retire le fil d'étain de l'avant du tube.

Normalement avec ça, les étoiles faibles sur les poses de 1 ou 2
secondes sont ponctuelles... mais les étoiles encore plus faibles,
sur les poses de 10 secondes, le sont aussi (enfin sans tenir compte
des problème d'erreur périodique et/ou de suivi) :-)))

La procédure de réglage de la MAP prend un certain temps, qui se
compte en minutes. On se rend compte que même avec un réducteur 3.3
la tolérance de MAP est assez fine."


Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Tutoriaux et Informations
commenter cet article
9 octobre 2005 7 09 /10 /octobre /2005 00:00

Bonjour à tous,

J'ai indiqué lors de mon dernier compte rendu d'observation sur les étoiles doubles du 3 octobre des séparations assez faibles avec mon 200 mm. Toutefois la turbulence plus que moyenne ne m'a pas aidé et je peux descendre bien en deça des mes 1.50".

Je fournis ici un tableau Excel qui aidera toutes les personnes observatrices des doubles pour les couples serrées par rapport à leur diamètre.

Il y a des termes consacrés comme on dit ( batonnet, olive ) qui peuvent suprendre les débutants.

Voici donc ce document. Bien sur , en cas de question, vous savez où me trouver :)

Bon dimanche à tous.

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/01/38/61/etoiles-doubles/separation-des-etoiles-doubles-serrees.xls

 

Repost 0
Published by BADIN - dans Etoiles doubles
commenter cet article
3 octobre 2005 1 03 /10 /octobre /2005 00:00
Bonjour à tous,

et la suite donc :))))



Oculaire: LV 6 mm Vixen
Grossissement: 333 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2767  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 10mn 30  Déc : +19°57'33
mag 1 : 8.19 mag 2 : 8.47
Théta  :  28° séparation : 2.40"
Année : 1997. Nombre d'observations : 91

Les deux étoiles sont blanches avec des reflets jaunatres. Je note pas de
différence de magnitude entre les deux. La séparation est bien perceptible.
Une approche toute en douceur des séparations faibles avec le 200 mm.



-----------------------------------------------------------------------



Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2861  in Peg

Données de l'étoile : AD : 22h 06mn 01 Déc : +20°48'12
mag 1 : 8.14 mag 2 : 8.64
Théta  : 221° séparation : 7.10"
Année : 1999. Nombre d'observations : 55


La c.p est jaune, la c.s est d'un bleu bien soutenue. Aucune différence de
magnitude est perceptible entre les deux étoiles. La séparation est bien
visible au 15 mm.
Entre sa séparation et ses teintes bien prononcées , c'est une étoile double
bien esthétique . A revoir.


----------------------------------------------------------------------------



Etoile: STT 503 ( HD 222610) in Peg

Une erreur classique pour celle çi. Vu la turbulence , j'ai vu dans Skytools
2 la composante AB de séparation 1.10 et je n'ai pas insisté. Et bien, j'ai
raté le deuxième onglet et pas vu AC de séparation 37.90" !!!!!!!! Une
étoile qui doit donc être revue !!!!


----------------------------------------------------------------------------



Oculaire: LV 6 mm Vixen
Grossissement:  333 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: STT 494  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 20mn 48  Déc : +21°57'45
mag 1 : 8.19  mag 2 : 8.72
Théta  :  82° séparation : 3.30"
Année : 2001. Nombre d'observations : 70


Les deux étoiles sont blanches de magnitude voisines, je note une très
lègère différence de magnitude .... Bizarre que là, je la remarque et pas
sur Struve 2861 , les couleurs ont du rentrer en compte ....La séparation
est nette au 6 mm. Un couple très esthétique du fait de sa séparation.


----------------------------------------------------------------------------



Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 3021 AB  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 31mn 24  Déc : +16°13'07
mag 1 : 8.06 mag 2 : 9.26
Théta  :  308° séparation : 8.90"
Année : 2002. Nombre d'observations : 42


Cf AC pour les caractéristiques de A. Pour B, elle est de belle teinte
bleue. La différence de magnitude est visible, moins flagrante que C. Aucun
souci de séparation.


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 3021 AC  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 31mn 24  Déc : +16°13'07
mag 1 : 8.06  mag 2 : 10.79
Théta  :  23° séparation : 118.20"
Année : 1997. Nombre d'observations : 8.


La c.p est blanche avec des reflets jaunes, la c.s est d'un bleu bien
soutenue. La principale est bien visible, pour la secondaire, j'utilise à
profit la vision décalée. La différence de magnitude est nettement
perceptible tout comme sa séparation !

Une très belle étoile triple à revoir.


----------------------------------------------------------------------------



Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement: 133X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 3048 AB  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 58mn 03  Déc : +24°20'27
mag 1 : 7.94 mag 2 : 9.49
Théta  :  312° séparation : 8.90"
Année : 2003. Nombre d'observations : 40

La C.p est blanche avec des reflets jaunes et la c.s est d'un beau bleu. Je
ne note pas de différence de magnitude entre les deux !!! La fatigue , les
teintes des étoiles ??
La séparation est très agréable au 15 mm.


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement: 133X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 3048 AC  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 58mn 03  Déc : +24°20'27
mag 1 : 7.94 mag 2 : 10.50
Théta  :  261° séparation : 38"
Année : 1998. Nombre d'observations : 8

cf AB pour les caractérisiques de A. La composante C est à peine visible ,
bizarre au vu de la précédente à 10.79 .... du brouillard au niveau de cette
zone , possible il commence à devenir non négligeable ...C'est la position
angulaire qui m'a permis de la repérer en vision décalée. Inutile de dire
que la différence de magnitude saute aux yeux ! Là, bien sur , aucune idée
pour la couleur !
La séparation ne présente aucun souci.


Au final, un couple très esthétique et la composante C à retester :)


---------------------------------------------------------------------------



Etoile: HJ 1721 ( HD 209844)  in Peg

Une belle étoile que cela devrait être mais voila la Terre tourne et hop une
étoile dans mon balcon supérieur , donc pas vu !
A refaire donc au début de séance !!!



----------------------------------------------------------------------------



Oculaire: LV 6 mm Vixen
Grossissement:  333X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2990  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 13mn 17 Déc : +22°05'02
mag 1 : 8.90  mag 2 : 8.97
Théta  :  57° séparation : 2.40"
Année : 2001. Nombre d'observations : 113


Les deux étoiles sont blanches et identiques au niveau de la luminosité. Les
deux se distinguent au niveau de la séparation mais cela devient limite, la
turbulence se dégrade au cours de la nuit, là c'est radical pour s'en rendre
compte ses couples serrées.



----------------------------------------------------------------------------



Etoile: Struve 2945  in Peg

Une belle étoile que cela devrait être mais voila la Terre tourne et hop une
étoile dans mon balcon supérieur , donc pas vu !
A refaire donc au début de séance !!! Celle me rappelle HJ 1721


----------------------------------------------------------------------------


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader.
Grossissement:  133X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 3041 AB  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 47mn 51  Déc : +17°03' 21
mag 1 : 8.35 mag 2 : 8.36
Théta  :  352° séparation : 64.60"
Année : 1923. Nombre d'observations : 15

La composante A est blanche , la B est blanche avec des reflets bleus.
Aucune différence de magnitude n'est perceptible. la séparation ne pose
aucun problème au 15 mm.


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 3041 BC  in Peg

Données de l'étoile : AD :  23h 47mn 51  Déc : +17°03' 21
mag 1 : 9.05 mag 2 : 9.18
Théta  :  357° séparation : 3.40"
Année : 2002. Nombre d'observations : 78


C est identique à B pour la teinte. Je note aucune différence de magnitude
aussi. La séparation est limite au 15 mm mais cela passe.

Une étoile triple très belle , à revoir.


----------------------------------------------------------------------------


Struve 3012, 3060, 2901,2905, 3000 n'ont pas été vues du fait de la fatigue
qui arrivait. Il est à ce moment 22h45 HL et j'ai décidé de finir par des
étoiles plus faciles ... Ce sont donc des étoiles à refaire en priorité lors
de la prochaine séance, enfin si les nuages décident de partir :)))


---------------------------------------------------------------------------



Oculaire: 40 mm Nexstar Celestron
Grossissement:  50X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2828 in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 49mn 30  Déc : +03°23' 45
mag 1 : 9.46 mag 2 : 9.96
Théta  :  141° séparation : 32.20
Année : 1991. Nombre d'observations : 38

Les deux étoiles sont blanches et sont faibles au niveau du fond du ciel. Je
ne distingue pas de différence de magnitude. Aucun souci pour la séparation.
Très sympa à observer malgré les magnitudes des étoiles.


-------------------------------------------------------------------------



Struve 2912 ( séparation de l'odre de 0.65 " ) ,STT 503 ( HD222610 ), struve
2856 non cherché ( 1.23 " de séparation), HJ 1721 ( HD209844), Struve 2945,
Struve 3048  composante C, struve 3012, struve 3060 , struve 2901, Struve
2905, Struve 3000 sont donc les étoiles qui m'ont résisté à cette séance.

Ce sont donc celles à revoir en priorité lors de la prochaine séance.


La séance s'est terminée à 22h55 HL soit 2 heures 40 pour 24 " doubles "
observées. Merci au Goto qui facilité bien le repérage aussi :)

Vu le nombre de doubles là haut dans le ciel, je suis tranquille encore un
moment :))))



Amicalement à tous.




Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article
3 octobre 2005 1 03 /10 /octobre /2005 00:00
Bonjour à tous,

Ouahh , le ciel se dégage , on n'y croyait plus. Bon, on ne va pas laisser
filer ce beau temps et en plus avec la grève du 4 octobre sur Paris, le
fiston n'a pas d'école et donc à la maison.
On regarde la température extérieure : 13° . On a connu pire mais je sors de
maladie donc on se couvre pour éviter les rechutes.
J'initialise le Nexstar sans l'aide de Marjorie et hop Navi dans la boite ,
on est bout à 15 minutes d'arc , pas mal pour un Goto :))
Il est 20h15 HL à Noisy le Grand. La turbulence est bien moyenne ( NIV III
de Danjon) et la transparence toute Noiséenne , ciel bien laiteux !

Donc , comme promis, pas envie de m'embeter avec de la webcam pour les
mesures donc du visuel , on a aussi de quoi s'occuper !!!
On branche le PC pour Skytools qui a les programmes d'observation dans la
machine et en avant , au menu de ce soir , la liste s33 pour Pégase !!!!
Vous avez les liens sur un ancien message du blog.
Je classe par magnitude , de la composante principale la plus brillante à la
plus faible. Et là mon lecteur de CD rom fait des siennes , au bout de
quelques reboot , c'est OK !!!!!

J'ai observé une trentaine de doubles. Pour des questions de lecture et
éviter l'overdose , voici les seize premières.
Bonne lecture à vous et que cela vous inspire pour les observer aussi :)

Observateur: Jean-Louis BADIN
Lieu: Noisy le Grand ( 93 ) - France 48°51' N 2°33' E
Classification de site : Zone urbaine à pollution lumineuse forte.
Date: 03 octobre 2005 19:00 UTC
Seeing: III  Danjon.
Noirceur du ciel : 2.5 magnitude limite visuelle.
Condition: ciel bien laiteux .
Lune: couchée.
Telescope: Nexstar 8 ( 203/2000 mm)
Monture: Table équatoriale Celestron
Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2978  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23 h07mn 27  Déc :+32°49'31
mag 1 : 6.35  mag 2 : 7.46
Théta  : 145 ° séparation : 8.30"
Année : 2003. Nombre d'observations : 98.


La composante principale est bien brillante de couleur blanche avec des
reflets jaunatres. La composante secondaire moins visible est de couleur
bleue. La

séparation est nettement évidente au 15 mm , beaucoup moins facile au 40 mm.
Ce couple est très esthétique , ressemblant à Albireo en moins séparé.


--------------------------------------------------------

Oculaire: 40 mm Celestron Nexstar.
Grossissement: 50 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: S 798AC in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h44mn 11  Déc : +9°52030'
mag 1 : 2.53  mag 2 : 8.74
Théta  :  318° séparation : 144"
Année : 2000. Nombre d'observations : 21

Enif ou Epsilon Pegasus. La composante principale est très brillante et
d'une couleur jaune bien soutenue. La secondaire est carrément moins
brillante que sa compagne et c'est un euphémisme :) Sa teinte

est bleutée et la séparation est franche au 40 mm. La différence de
magnitude est énorme entre ces deux étoiles mais la composante secondaire
reste bien visible formant un

couple très esthétique.


--------------------------------------------------------

Oculaire: 40 mm Celestron Baader
Grossissement:  50 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: BU1144  in Peg

Données de l'étoile : AD : 22h 43 mn  Déc : +30°13'16
mag 1 : 3.02 mag 2 : 9.87
Théta  :  339° séparation : 93.80"
Année : 2001. Nombre d'observations : 19

Eta Pegasus.La composante principale ( notée c.p) est de couleur jaune bien
prononcée et la composante secondaire ( noté c.s ) est bleutée. La c.p est
très brillante mais la c.s

est beaucoup plus difficile à distinguer au 40 mm. La séparation est sans
souci au 40 mm. Au 15 mm, la c.s n'est pas évidente du tout et la vision
décalée est utilisée à profit.
Un couple aussi bien esthétique qui ressemble au couple précédemment
observé.

--------------------------------------------------------

Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: STFB 11AB  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 22mn 05  Déc : +19°48'15
mag 1 : 4.20 mag 2 : 7.56
Théta  :  312° séparation : 35.9"
Année : 2003. Nombre d'observations : 60


1 Pegasus. La composante C avec sa magnitude 12 n'a pas été vue. Pas de
souci pour la composante AB. Encore une petite soeur aux deux précédentes
pour la position angulaire. La

c.p est d'une belle couleur jaune , la c.s est d'un bleu bien soutenu. La
différence de magnitude est évidente au 15 mm et elle est bien prononcée. LA
séparation est très

perceptible au 15 mm. Un beau couple à revoir.

-----------------------------------------------------------



Oculaire: LV 6mm Vixen
Grossissement:  333 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2912  in Peg

Données de l'étoile : AD : 22h 29mn 57  Déc : +4°25'55
mag 1 : 5.70  mag 2 : 7.59
Théta  : 117 ° séparation : 0.40
Année : 2000. Nombre d'observations : 0.40"

37 Pegasus. C'est une orbitale donc la position angulaire et la séparation
varie au cours du temps. Skytools 2 m'indique en calcul 0.65" pour cette
double. Observation longue et

prolongée mais aucune excroissance notée. Une étoile double à refaire dans
le futur avec plus de séparation.


-----------------------------------------------------------



Oculaire: 15 mm Baader Eudiascopique.
Grossissement:  X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: STFA 56AB  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 37mn 43  Déc :6°37'06
mag 1 : 6.18 mag 2 : 7.50
Théta  : 349° séparation : 38.60"
Année : 2003. Nombre d'observations : 49

3 Pegasus. La c.p est de couleur blanche tandis que la secondaire est
blanche avec des reflets bleutés. La principale est nettement visible , la
secondaire aussi et leur

différence apparait minime à mes yeux. La séparation est très agréable à
observer au 15 mm , sans aucune difficulté y compris au 40 mm. Une belle
étoile double facile et bien

esthétique.

------------------------------------------------------------


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement: 133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2841 AB  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 54mn 17  Déc : +19°43'05
mag 1 : 6.45 mag 2 : 7.99
Théta  :  110° séparation : 22.00"
Année : 2003. Nombre d'observations : 60.

La c.p est blanche avec des reflets jaunatres, la c.s apparait nettement
bleutée. La c.p est bien visible, pour la c.p , je dois utiliser la vision
décalée pour bien la voir..
La couleur bleue bien soutenue n'aide pas à la reperer. Aucun souci pour la
séparation bien visible. Une étoile double bien esthétique à revoir.


-------------------------------------------------------------


Oculaire: LV 6mm Vixen
Grossissement:  333 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2799 AB  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 28mn 52  Déc : +11°05'05
mag 1 : 7.37 mag 2 : 7.44
Théta  :  262° séparation : 1.80"
Année : 2003. Nombre d'observations : 413

La c.p est blanche , la c.p est blanche avec des reflets jaunes. Aucune
différence de magnitude entre les deux étoiles est perceptible. La
séparation est extrémement faible au 6

mm mais reste perceptible. La turbulence fait que la mise au point est
difficile.....


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2799 AC  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21 h 28mn 52 Déc : +11°05'05
mag 1 : 7.37 mag 2 : 10.2
Théta  :  332° séparation : 136.30"
Année : 2002. Nombre d'observations : 10

Les deux composantes sont blanches. La composante principale est bien
visible , la composante secondaire est difficile et on utilise à profit la
vision décalée. La séparation

est évidente au 15 mm.

------------------------------------------------------------------


Oculaire: LV 6mm Lanthanum
Grossissement:  333 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2878 AB  in Peg

Données de l'étoile : AD : 22h 14mn 29  Déc : +07°58'34
mag 1 : 6.94 mag 2 : 8.11
Théta  : 117 ° séparation : 1.50"
Année : 2003. Nombre d'observations : 175

cf AC pour les éléments de A. La séparation est plus faible que l'étoile
précédénte observée et extrémement difficile à observer. Avec une vision
décalée, j'arrive à distinguer

la séparation mais cela demande un peu de temps d'observation.  La
composante secondaire m'apparait blanche avec des teintes jaunes et je ne
vois pas de différence de magnitude

entre ces deux étoiles !!!!!


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement: 133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2878 AC  in Peg

Données de l'étoile : AD : 22h 14mn 29 Déc : +07°58'34
mag 1 : 6.94 mag 2 : 9.70
Théta  :  120° séparation : 69.20
Année : 2002. Nombre d'observations : 10

La c.p est de couleur avec des reflets bleutés. La c.s est blanche.La
composante principale est bien visible , la composante secondaire est
difficile et on utilise à profit la

vision décalée. La séparation est bien visible au 15 mm.


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2878 AD  in Peg

Données de l'étoile : AD : 22h 14mn 29  Déc : +07°58'34
mag 1 : 6.94 mag 2 : 10.78
Théta  :  274° séparation : 124.40"
Année : 2002. Nombre d'observations : 8

Mêmes paramètres pour la composante principale A. La composante secondaire
est blanche. Curieusement, je trouve que D est plus brillante que C ( cf les
magnitudes donnés par le

WDS..) !!!!! Les teintes sont pourtant identiques entre C et D....Je ne
pense pas m'être trompé de composante à cause de la séparation....
La séparation entre AD me semble trois fois plus importante que celle entre
AC , elle n'est que de 1.80 fois plus forte :)) Pas de souci bien sur au 15
mm pour cette séparation.

Une belle étoile quadruple dont la composante AB peut servir de test de
séparation relativement simple....

---------------------------------------------------------------------------


Oculaire: LV 6 mm Vixen
Grossissement: 333 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2804 AB in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 32mn 58 Déc : +20°42'41
mag 1 : 7.70 mag 2 : 8.04
Théta  : 356° séparation : 3.30"
Année : 2003. Nombre d'observations : 247

Je ne distingue pas de différence de magnitude entre les deux. La composante
secondaire a des reflets jaunatres mais la teinte blanche prédomine. La
séparation est nettement

visible et sans difficulté par rapport aux deux précédentes.



Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement: 133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2804 AC  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 32mn 58 Déc : +20°42'41
mag 1 : 7.70 mag 2 : 12.51
Théta  :  103° séparation : 97.40
Année : 1999. Nombre d'observations : 7


La c.p est blanche , la c.s est bleutée. La c.p commence à être moins
brillante par rapport à son environnement ( étoiles voisines et mon super
fond de ciel orangé ....).
Par contre , la composante secondaire est visible par à coups même en vision
décalée, la position angulaire m'a plus qu'aidé pour la repérer ....et en
balayant la zone.
J'aurais du peut être utiliser l'oculaire de 40 mm....

Une belle étoile double couplant pour AB la séparation assez faible et pour
AC , C très faible en magnitude. Une bonne étoile triple de test :)


---------------------------------------------------------------------------



Oculaire: LV 6mm Vixen
Grossissement:  X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2854  in Peg

Données de l'étoile : AD : 22h 04mn 22  Déc : +13°38'53
mag 1 : 7.77 mag 2 : 7.89
Théta  :  83° séparation : 1.90"
Année : 1999. Nombre d'observations : 215

Déja des difficultés pour la trouver. Le couple est serré mais PAS de
composante supplémentaire bien séparé pour aider au repérage. J'ai donc
travaillé directement au 6 mm

Lanthanum pour le repérage ....Une fois de plus , la position angulaire
permet d'éviter les erreurs de répérage de doubles car il y a du monde là
haut :)) Même à Noisy !!
Les couleurs sont blanches avec de vagues reflets jaunes. La séparation est
visible mais légère, elles ne se touchent pas ( observation facilitée en
vision décalée).
Aucune différence de magnitude n'a été observée.
Une double pas facile à trouver mais bien esthétique au final.

---------------------------------------------------------------------------



Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader / LV 6 mm pour la séparation
Grossissement:  133 X / 333 x
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2797  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 26mn 41  Déc : +13°41'17
mag 1 : 7.37  mag 2 : 8.83
Théta  :  217° séparation : 3.50"
Année : 1998. Nombre d'observations : 89


Pas mal de monde dans le coin , toujours pas évident pour le repérage. La
position angulaire m'a là aussi bien aidé. La c.p est blanche et bien
visible, la c.s est bleue et pas

évidente à voir , je dois utiliser la vision décalée. La séparation est
vraiment limite au 15 mm mais sans problème au 6 mm.

Belle étoile double à revoir.


----------------------------------------------------------------------------
-


Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133 X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2848  in Peg

Données de l'étoile : AD : 21h 58mn 01  Déc : +05°56'25
mag 1 : 7.21  mag 2 : 7.73
Théta  :  56° séparation : 10.90
Année : 2002. Nombre d'observations : 79

Les deux étoiles sont blanches, pas de problème de repérage. Les etoiles
sont bien visibles sans différence de magnitude. La séparation est bien
visible au 15 mm , rapproché en

faisant un couple facile esthétique à revoir.

En plus dans le même champ , se situe une autre étoile triple SHJ 336
formant un ensemble superbe !!!!!!!!


----------------------------------------------------------------------------
--



Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 3044  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 52mn 59 Déc : +11°55'27
mag 1 : 7.27 mag 2 : 7.91
Théta  :  282° séparation : 19.80"
Année : 2001. Nombre d'observations : 75


Les deux étoiles sont blanches , visibles sans problème et je distingue la
secondaire légérement plus faible. C'est curieux, la différence pour ces
deux étoiles est minime ,

pourtant j'ai noté une différence. D'autres étoiles observées ce soir
présentent des différences plus grandes et pourtant , pas remarqué grand
chose ....
Avec le 15 mm , cette séparation est très agréable et sans aucun problème.

Ce couple très esthétique est à revoir.



----------------------------------------------------------------------------
------



Oculaire: 15 mm Eudiascopique Baader
Grossissement:  133X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2908  in Peg

Données de l'étoile : AD : 22h 28mn 11 Déc : +17°15'48
mag 1 : 7.74 mag 2 : 9.68
Théta  :  114° séparation : 9.10"
Année : 2001. Nombre d'observations : 47

La c.p est blanche bien visible, la c.s est d'un bleu bien soutenu et
beaucoup plus faible en magnitude. La différence de magnitude est flagrante.
Séparé au 15 mm , bien proche

renforcant l'esthétique de ce couple à revoir.



----------------------------------------------------------------------------
--------



Oculaire: LV 6 mm Vixen
Grossissement:  333X
Renvoi coudé: Oui, Televue 31,75 mm Everbrite
Etoile: Struve 2974  in Peg

Données de l'étoile : AD : 23h 05mn 01  Déc : +33°23'08
mag 1 : 8.07 mag 2 : 8.46
Théta  :  166° séparation : 2.70"
Année : 2000. Nombre d'observations : 78


Les deux étoiles sont blanches et je n'ai distingué aucune différence de
magnitude entre les deux. Bien séparé mais il faut le 6 mm , là c'est clair.
Le rapprochement au 6 mm en

fait un couple sympa, dommage pour l'abscence de teintes.


A bientôt pour la suite.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article
30 septembre 2005 5 30 /09 /septembre /2005 00:00

Bonjour à tous,

Du 2er septembre 2005 au 30 septembre 2005 . Observations de la station
météo ws3600 à Noisy le Grand.
Relevés tous les cinq minutes.

Pas de données le 1 septembre suite à un problème de transfert de données
( probléme informatique ayant nécessité une RAZ du système, le coup du
pluvio :)

Station météo NON aux normes METEO FRANCE mais les données au mois d'aout,
en test, ont été recoupées pour leur validité ( température à 0.3 ° de
différence environ ).
Ces mesures contenteront " l'homme du monde " mais pas nos amis
météorlogistes purs et durs :)

Température moyenne maximale : 23.9 °C
Température moyenne minimale : 13.9 °C
Température moyenne mensuelle : 18.9 °C
Pluviométrie : 56.9 mm -4.6 -5.7 -3.1 = 43.5 mm. Je reviendrais sur les
moins :)

Pression relative maximale le 18 septembre : 1027.6 hPa
Pression relative minimale le 16 septembre : 1008   hPa


Quelques observations pour le mois septembre 2005
Température maximale >ou=20 °C à 24 °C : 16 jours
Température maxi >ou=25 °C à 27 °C : 3 jours
Température maxi >ou= à 30 °C : 3 jours
Température maximale la plus basse :  16.5°C
le 30 septembre 2005 à 13:05.
Température maximale la plus élevée :  32.1°C
le  04 septembre 2005 à 14h55.
Température minimale la plus haute : 20.5 °C
le 09 septembre à 08h10.
Température la plus basse du mois : 7.2 °C
le 19 septembre 2005 à 07h35.

Précipitations mensuelles septembre 2005 : 43.5 mm
Nombre de jours en pluie > ou = à 1 mm : 7 jours.
Nombre de jours en pluie > ou = à 10 mm : 1 jour
En 24h le  30 septembre :  18.5 mm
En 1h le 30 septembre :  8.5 mm
Humidité absolue du mois :
Mini le 3 septembre 2005 avec 32 % à 15h25

Rafales de vent en ville
vitesse maximale enregistrée le 03 septembre 2005 à 14:10 SSO  avec 16.5 km
à l'heure.

Quelques commentaires : une moyenne assez haute pour le mois de septembre je
pense avec des températures elevées debut septembre ( 32 ° le 4 par
exemple ) avec 3 jours à plus de 30° C.
Pour le vent , à Noisy le Grand et au vu de ma situation , je n'ai point les
fameux vents du nord ni de l'ouest ....mais ces vitesses sont classiques
chez nous et nous avons guère plus....
Pour le pluvio , les valeurs sur la base sont correctes MAIS en transférant
les données , il m'incrémente des valeurs pour la totalité alors que j'ai 0
mm en pluie !!!!
Il me l'a fait 3 fois dans le mois , cela correspond donc à un problème
informatique ..... dois je renvoyer le cable de connexion COM 1 , avez vous
le même souci ??
En enlevant les trois incrémentations notées , je suis cohérent avec les
données de la base.

Pour la pluie et sa moyenne , la journée du 30 septembre a fait du bien avec
pour cette journée le record en 24 heures et en 1 heure !!!!

Pour la pression, il faut noter les dates très proches de la plus basse à la
plus haute , en faisant un graphique , j'ai une sacrée tranchée en 48
heures. 1026 le 15 , 1008 le 16, 1027 le 18 ..... c'est d'ailleurs pendant
cette chute que mon épouse a eu l'alarme de baisse de pression alors que je
pensais qu'elle ne sonnerai jamais .....

La VMC de l'immeuble peut aussi avoir une influence pour la pression pense
un collègue , à voir dans le futur si ce phénomène se reproduit au niveau
des pressions......


Amitiés à tous.



 

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans station météo ws3600
commenter cet article
24 septembre 2005 6 24 /09 /septembre /2005 00:00

Bonjour à tous,

Il existe deux versions de cette station météo soit en port com ou en port USB pour le rapatriement des données sur le PC.

A une mesure par minute , cela va très vite ( relevé quotidien ...) , à un relevé tous les cinq minutes , on tient sans souci 3 jours.

On ne se trompe pas et on branche au niveau de la base sur la prise du bas :)

La version USB fournit donc un cable d'adaptation. J'ai acheté ce dernier modèle même si je n'utilise que le port COM.

J'ai surtout pensé au futur ou le port série sur les portables deviennent de plus en plus rares ( pour question d'encombrement , pas de station de travail ou de tour :) et donc je n'aurais pas ce souci à penser pour la suite.

Un mini CD m'intriguait , Nicolas m'a donné la réponse :) Je cite :

En théorie, si tu met le CD, il devrait démarrer tout seul, sinon voit
s'il existe un setup.exe sur ce même disque.

Je précise l'install comme précisé sur le site de www.nouveauxobjets.com : il faut bieb respecter la procédure , croyez moi !

INSTALLATION DU PORT SERIE EN USB

 

! Ne brancher pas le câble avant l’installation.

Insérer le disque dans le lecteur

Lancer l’explorateur de fichiers et aller sur le lecteur CD-ROM.

Nom du lecteur CDROM:\USB To Serial (DB-9.DB-25) Cable V1.1\wd_pl-2303hx

Lancer -> PL-2303 Driver Installer.

Faire suivant

Redémarrer l’ordinateur.

Au redémarrage brancher le câble Usb/port série.

Windows confirme l’installation

Amicalement à tous.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans station météo ws3600
commenter cet article
20 septembre 2005 2 20 /09 /septembre /2005 00:00

Bonjour à tous,

J'ai eu un souci de transfert des données au tout début de la mise en oeuvre de la WS 3600, je me retrouvais avec des valeurs de 2 mètres de pluie pour une seule journée qui malheureusement s'incrementait chaque jour !!!!

Pierrick sur la liste ws3600 m'a gentiment donné la marche à suivre pour une réinitialisation des données.

Je vous la transmets à mon tour , cela pourra en dépanner plus un.

Pour le probléme de ton pluviométre, il faut que sur la station météo de base tu réinitialise toutes les données de la station par défaut.
 
En bas de la station de base, tu de déplaces jusqu'à FACTORY RESET ensuite tu appuie sur CONFIRM.
 
Attendre quelques instants pour affichage de REMOVE  BATTERY.
 
Tu retires alors après les piles de la station de base puis ensuite de la sonde du mini-abri.
 
Ensuite, tu attends une à deux minutes et tu remets les piles dans la sonde et ensuite de la station de base.
Tu ne touches à aucune fonction de la station de base pendant au moins 30 minutes à 1 H.
 
Ensuite tu peux réinitialiser les valeurs de la station météo.
 
Cela devrait donc fonctionner après ces manipulations.
 
Je confirme , cela a super bien marché :))
Amicalement.
Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans station météo ws3600
commenter cet article
17 septembre 2005 6 17 /09 /septembre /2005 00:00

Bonjour à tous,

Vous savez que je mesure les étoiles doubles et que pour mesurer ces dernières , il faut des étoiles de référence que l'on appelle chez les duplicistes les étoiles étalons.

Une liste a été établie par Guy Morlet , membre de la SAF commission étoiles doubles.

Je vous suggère cette liste : http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/01/38/61/etoiles-doubles/etalons-guy.xls

Cette liste a le mérite d'exister , elle est toutefois en cours d'évolution et de réflexion car les déclinaisons des étoiles retenues sont plutot hautes guère compatibles avec des observateurs dans le Nord de la France ou en Belgique ou tout simplement ceux qui observent d'un balcon , fenètre avec un champ d'observation plus que réduit ( immeubles de voisinages , arbres etc etc )

A noter qu'une vingtaine d'images prises d un de ces étalons , permet via l'intermédiaire de Réduc , de connaitre précisement l'échantillonage et donc la focale résultante de ton montage optique.

Vous n'avez pas Réduc , soit on demande à Florent Losse , soit vous me contactez pour que je recoive vos images et fasse cette manip très simple d'échantillonage :)

Amicalement à tous.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article
14 septembre 2005 3 14 /09 /septembre /2005 00:00

Bonjour à tous,

Cela me démangeait depuis longtemps et finalement j'ai craqué !!!! Profitant d'une promo sur www.nouveauxobjets.com , je me suis acheté la WS 3600. J'ai longtemps hésité car vu mon site , pas de jardin , ni de parc pour les instruments ( anénomètre et pluviomètre entre autres ) juste un balcon.

Mais pour les enfants , le papa , tant pis , on aura nos données météo hyper locales :)

Pour les infos , il existe les forums infoclimat mais préférant les listes de diffusion ou groupes , j'ai crée un groupe yahoo où j'ai retrouvé non sans joie quelques amis !

Cette liste vous attend là : http://fr.groups.yahoo.com/group/ws3600/ 5 membres mais plus de 100 messages postés en 3 semaines :)

J'ai donc recu mon carton avec grand plaisir et on a démonté cela soigneusement.

La première chose que j'ai faite avant a été d'acheter à Castorama une BOMBE de peinture spécial mobilier de jardin blanche anti UV ( 13 euros environ ) et d'en passer trois couches sur le mini abri ( les rondelles empilées ) du capteur hygro/température extérieur. Les mesures ne s'en ressentent que mieux !

Ah oui 10 minutes de séchage donc rapide à faire.

On installe des piles ALCALINES dans le capteur hygro/température extérieur et non des piles rechargeables qui faussent les mesures  ( delta de 3 ° quand même ) et ce capteur est mis au Soleil.

Pour les piles, je viens d'avoir de nouvelles informations qui ont été communiquées sur la liste ws3600

Je cite " The quark " :) :

théoriquement si une electronique est bien conçue, la tension
d'alimentation ninflue pas sur les mesures. le capteur de température
est souvent alimenté par une référence de tension générée par un
régulateur ou zener et ne varie pas en fonction de la tension d entrée.
pour les piles rechargeables, effectivement les nickel cadmium ont une
tension de fonctionnement plus basse qu une pile alcaline ou saline
mais si vous prenez des NiMH (nickel magnesium hydrure) leur tension
est de 1.5v une fois chargée et peut se substituer à des piles.
dans le pire des cas, si l on est un peu bricoleur, on peut réaliser
une alim buck/boost qui générere une tension fixe meme si la tension en
entrée est supérieure ou inférieure à celle de sortie.

Pour l'anénomètre , il faut bien le mettre par rapport aux points cardinaux indiqués , une boussole suffit , nos amis astronomes auront aucun mal pour cette manip et on le fixe bien !!!!!

Là avec mes immeubles , largement faussé car pas vent d'ouest mais cela me permet de savoir la vitesse du vent lors de mes observations et séances imagerie  et comme je fais aussi du boomerang , c'est utile aussi :)

Pour le pluviomètre , il ne faut pas le poser au sol mais le surélever , j'ai trouvé la meilleure position sur mon balcon qui me permet d'avoir la pluie sans être trop pertubé par le balcon supérieur ( cache et grosses gouttes de pluie qui tombent ).

Si j'ai un vent d'ouest , j'aurais moins de pluie aussi :(

On branche sur secteur la base et on met AUSSI des piles toujours utiles en cas de coupure de courant.

Il reste ensuite à faire les réglages ( SETUP) dont le plus important est celui de la pression relative , pression communiqué à la télé et sur des sites webs comme www.meteoconsult.fr .

Bien sur , toutes vos questions peuvent être posés sur la liste ws3600 , nous avons la chance d'avoir un membre qui a une station ws3600 aux normes Météo France sans compter les autres compétences des autres membres !!

A bientôt pour la suite de quelques informations.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans station météo ws3600
commenter cet article