Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Bonjour à tous,

Over-blog a fait des siennes donc je n'ai plus mon ancienne page de présentation.

On va donc en profiter pour la réactualiser et la refaire de façon plus concise.

Né en 1970, j'ai la chance d'assouvir ma passion à savoir l'astronomie. Sur ce blog seront présentés mes travaux et mes observations. Le fait de voir l'infiniment grand ne m'empêche pas d'observer le monde du petit lors de mes sorties naturalistes et avec l'aide de ma loupe binoculaire.

Quand  l'hiver maussade est là, le kit de robotique Lego Mindstorms NXT permet de patienter en construisant et en programmant.

J'ai de la chance d'être aidé dans tous ces domaines par mon épouse Marjorie que ce soit retouche d'images sous Photoshop, prises de photos naturalistes et débug des robots !! Ma fille et mon fils mettent aussi à leur niveau la main à la pâte :)

Je n'oublie pas aussi tous mes amis qui m'ont aidé, m'aident et m'aideront dans ces divers domaines. Je les en remercie tous.

Merci aussi aux fidèles abonnés de mes articles, la rubrique newsletter à gauche est là pour cela pour les nouveaux.

Le BLOG est organisé par catégories :

- Images et comptes rendus d'observation astronomiques : les archives et les images de mes observations astronomiques

- Dernières images : mes productions de l'année en astronomie.

- Sous la loupe binoculaire : mes images faites avec ma loupe et les comptes rendus de sortie naturalistes.

- Tutoriaux et informations : plus de 90 tutoriaux, informations sur l'astronomie, son imagerie. Utiliser à profit l'outil recherche de ce blog pour trouver votre bonheur.

- Etoiles doubles : tout sur les étoiles doubles et leurs mesures.

- Mindstorms NXT - Robotique : tout sur la robotique ludique dédié au LEGO Mindstorms NXT.

- Station météo ws3600 : mes relevés de station météo mensuels à Noisy le Grand et quelques astuces sur cette station (catégorie close suite à station météo HS)

- Divers : et bien divers mais une mise au point importante pour une prise de contact.

Amicalement.

Recherche

Archives

25 novembre 2005 5 25 /11 /novembre /2005 00:00

Bonjour à tous,

Une indication concernant les mesures du pluviomètre.

Je ne comprenais lors de mes relevés pourquoi j'avais des valeurs multiples de 0 ou de 5 du style 3,5 mm de pluie alors que le total des précipitations pour le mois était virgule 4 par exemple.......

C'est assez déroutant au début !!

Jacques de la liste ws3600 ( cf le lien en page d'accueil de mon blog et bien lire le descriptif de la liste pour l'inscription)  nous a donné l'explication , je vous la communique , cela pourra aider d'autres utilisateurs de la ws3600.

Comme indiqué par Lacrosse (voir par exemple
http://www.lacrossetechnology.fr/fr/WS3600.html?famille=2 
sous la rubrique "Précipitations"), la mesure est faite par pas de
0.518 mm - il faut 0.518 mm de pluie pour remplir et faire basculer
l'auget du pluviomètre et ainsi mesurer une impulsion. La résolution de la mesure
est donc de 0.518 mm.

Les valeurs affichées dans HeavyWeather sont arrondies à une décimale
(la valeur interne reste la bonne) .  Par exemple, une pluie
entraînant 4 bascules d'auget représentera 2.072 mm et sera affichée
2.1 mm.  10 bascules représenteront 5.18 mm de pluie et seront affiché
5.2 mm.

Amicalement à tous.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans station météo ws3600
commenter cet article
18 novembre 2005 5 18 /11 /novembre /2005 23:09

Bonjour à tous,

Vendredi matin à 7h00, au vu du beau ciel, en emmenant les enfants au centre de loisirs, je leur promets la Lune :)........ avec Mars !
A force que Papa observe, il faut bien que les enfants le fassent de temps en temps. Pour l'instant, cela les intéresse toujours, on verra si cela dure quoique ma petite fille, bientôt 7ans, m'a déja demandé un PST pour Noel pour observer les protubérances !

Fin de l'école, visite justement de controle à l'opthalmologie pour ma fille ( vu les antécédents du papa ) et hop maison pour garder le fiston, mes deux femmes faisant la corvée de Carrefour :(

Comme d'hab, on rentabilise le temps, matos dehors pour la mise en température pour l'observation en visuel, préparation du couvert mais pas du repas, c'est kébab avec les courses :)

Le fiston de 4 ans et demi, Daniel, confirme pour observer avec Papa, pas école demain pas de souci pour lui. Doriane doit se lever tôt avec l'école, on commencera tôt donc.

Le repas est vite enfilé, on habille nos deux enfants en cosmonaute et hop dehors à 20h00 HL. Raté pour la station spatiale qui est passé tôt vers 18h00 environ.
Doriane me demande l'autorisation d'utiliser la raquette de commande. Je lui dis Ok pour le déplacement Mars / Lune.

Je décide de commencer par Mars , plus haute avant qu'elle ne flirte trop avec le balcon supérieur ....

Je mets un grossissement de 50 fois pour montrer que Mars, c'est petit !!!!!!

Curieux cela, mes enfants sont droitiers mais l'oeil directeur est le gauche pour les deux !!!

Je passe ensuite au Baader Eudiascopique 10 mm soit 200 x et en avant pour Mars. Bien sur, je ne dis rien d'abord et je demande que les enfants me décrivent ce qu'ils voient.
Daniel voit une teinte orangeantre et une barre plus sombre au niveau du globe coupant pratiquement la planète en deux ! Eh oui, voila une description de Mare Sirenum et de Meridiani Sinus ! Doriane ne voit rien qu'une boule orangée ... problème de Mise au point , de centrage de l'oeil ? Pas facile à savoir....

On passe ensuite à la Lune et là Doriane utilise la raquette de commande pour aller vers la Lune. Pas de souci de centrage et on commence par une vision globale au Plossl de 26 mm avec un filtre neutre et là mêmes principes , que voient ils ??
Réponse .......... de la neige :)))) beh oui , tout blanc... J'explique donc les " trous " c'est à dire les cratères puis les "zones sombres " autrement dit les mers et je n'oublie pas le blanc :))

On passe toujours au 10 mm pour une vision plus détaillée de Langrenus , de Petavius et de la Mer des Crises. Pour eux , un véritable survol et des réflexions comme leur père quand il observe le ciel profond :)))

Daniel se plaint du froid ( 3° C) et demande à rentrer au chaud pour dormir... il est 20h45. Je continue avec Doriane à la webcam, non pour une séance d'imagerie mais cette dernière est surtout très pratique pour montrer des zones ou points précis à des débutants qui ont du mal à repérer. J'ai souvent testé cette technique avec La Lune pour de parfaits débutants...J'explique en montrant sur le PC et hop on bascule à l'oculaire et cela va tout seul.

Je montre ainsi à Doriane Mars en RVB ( Toucam Pro I capteur couleur ) pour lui montrer les bandes plus sombres qu'elle n'avait point vu. Là , elle comprend mieux et me dit qu'elle pensait que c'était un problème avec mon télescope.

Bien contente mais bien fatiguée, le froid l'a fait partir aussi, il est 21h15. Le temps de donner quelques explications complémentaires au chaud , de ranger le matos , il est pas loin de 22 heures.

Pas aller jongler cette fois çi encore mais il ne fallait pas rater cette fenètre de beau temps ! Je ne sais quand j'aurais de nouveau La Lune et Mars ( avec un tel diamètre encore :) un vendredi soir de beau temps :)

Amicalement à tous.

Repost 0
17 novembre 2005 4 17 /11 /novembre /2005 23:26

Bonjour à tous,

Juste le temps de revenir du judo de Daniel, il est 18h45. Vite le matos dehors, au vu des 4° par rapport au 21 de l'appart , autant anticiper !!!
Tout le matériel se refroidit tranquillement pendant que je prépare le repas.

Marjorie rentre 45 minutes après moi, avec Doriane pour le judo de cette dernière. Pour ma part, repas fini, Daniel couché, tout est préparé pour les deux femmes de ma vie, je file dehors. Je reviens au bout de cinq minutes mettre mon pull et ma parka ( beh oui , j'étais un tee shirt :) et jette un coup d'oeil à la station météo 2.5 ° C , l'hiver approche ! La Lune de 15 jours trone dans le ciel, Mars la Rouge ( pas encore bleue ni verte , clin d'oeil aux lecteurs de science -fiction :) l'accompagne en star du ciel.

Ce soir, on va s'occuper de l'imagerie ! Mars semble prometteuse en visuel à 200 X , bien colorée et contrastée ou je reconnais mes configurations de fin aout 2003 à savoir Mare  Sirenum et Meridiani Sinus. Toujours pas de calotte polaire mais je ne pense pas à grossir :(((((( commencant à brancher la webcam et le PC !

Je teste une configuration nouvelle à savoir Nexstar 8 + Barlow X2 Célestron + flip mirror et Toucam Pro I couleur. On verra le rapport FD par rapport à ma configuration habituelle à savoir Nexstar 8 + Barlow X3 et Renvoi Coudé Everbrite Télévue.

Là, les soucis du Nexstar n'aident pas à centrer l'objet au niveau de la webcam, heureusement l'observation au 25 mm réticulé sans lunettes correspond à une MAp correcte à la webcam , moins de souci de ce coté , plus qu'à affiner !

Technique Christophe pour la couleur avec le filtre Ir cut, cela marche toujours aussi bien et en avant !

Je ne pense toujours pas au Raw optimisé mais une aide téléphonique de Christophe me fait bosser à la Toucam Pro I capteur 1/4 NB mode RAW avec le filtre Ir cut et le filtre W25 A et dans le même ordre d'idée la même webcam avec le filtre W25+W47 qui m'a permis de bosser en infrarouge !!!!

Les films sont en cours de traitements , on verra bien ce que cela donne.

Je passe ensuite à ma configuration plus classique pour moi , à savoir la Barlow X3 avec le Renvoi Coudé. Je pourrais ainsi comparer les focales résultantes.

Le Disque dur est plein ( à raison de 2 Go le film , cela va très vite !!) , je bascule sur l'imagerie lunaire , pas faite depuis très longtemps mais là , les conditions sont mauvaises. La lune est plus basse et pas loin des immeubles chauffés, j'en prends un qui après traitement passera à la poubelle directement ! J'avais ciblé Condorcet comme cratère qui en cette lunaison du 15 jours est très esthétique avec ses compagnons Condorcet M et P !
Je bascule en visuel à un grossissement standard à savoir 200 X ( Eudiascopique Baader 10 mm utilisé pour le H alpha solaire normalement :) me permettant une observation détaillée sans trop être géné par la turbulence !

La Mer des Crises apparait dans tout sa splendeur , le bord ouest correspondant au terminateur présente une multitude de détails avec un sens du relief impressionnant.
Picard, Yerkes, Pierce sont superbes dans la Mer des Crises et les dorsales comme Harker et Tetyaev sont nettement visibles.
En remontant vers le Nord, Endymion attire l'oeil , magnifique cratère de 125 kilomètres. Les voisinages du Pole Nord sous cet éclairage rasant est de toute beauté, on se croirait dans une sonde lunaire :)

Mais redescendons dans le Sud et là c'est Petavius ( 177 km) qui attire notre regard avec bien visible Rima Petavius longue de 80 kilomètres qui va du centre au bord du cratère. Le bord ouest du cratère non loin du terminateur voit apparaitre un relief plus que sympathique.
Furnerius non loin de là en descendant vers le sud commence à avoir un relief qui s'exprime avec le terminteur s'approchant.
Le pole Sud et ses alentours pour finir sont comme leur homologue du Nord , superbe survol de ce dernier où la perspective, l'éclairage solaire montrent une vue superbe. Voir le sommet des reliefs éclairés - petit point brillant dans le noir - quand tout le reste est plongé dans l'obscurité reste une vision toujours aussi impressionnante.

Il est 21h45, fin de la séance. Il est temps de ranger le matos, d'aller au chaud, de voir ce que cela donne pour les collègues et aussi de commencer à traiter tranquillement quelques films.

Amicalement à tous.

Repost 0
17 novembre 2005 4 17 /11 /novembre /2005 00:00

Bonjour à tous,

J'ai enfin fini de traiter ces images de Mars ( date 17/12/05 !) . Avec mon télescope en réparation , ce sera la dernière de cette opposition 2005.

Merci à Christophe et à Marjorie qui ont bossé dessus.
Christophe a donc traité une image compositée en IR , je vous joins le
résultat. L'image est plus nette mais elle est aussi plus bruitée , Marjorie
n'aime pas et préfère sa version. Elle a eu une semaine de stage Photoshop
dans le cadre de son boulot et la formatrice lui a reproché de ne pas mettre
assez de contraste et d'être un peu douce avec les renforcements :)
Il s'agit d'une version IR de l'image à savoir donc W25+W47. L'image au W25
seul s'est révélée la moins bonne des trois et donc je ne la conserve pas.
Pour la différence de focale, pour l'IR , il s'agit de la Barlow X2 avec le
flip mirror , pour la RVB classique, la Barlow X3 avec le Renvoi coudé.
La turbulence était plus importante au niveau de l'IR d'où une focale moins
grande.


Conditions de prises de vue :  Nexstar 8 (203/2000 ) à Noisy le Grand ( 93 )
toujours sur
mon balcon le 17 novembre 2005 à 19h00 TU pour l'IR et 19h30TU pour la
couleur.
Turbulence correcte à Noisy le Grand ( 7/10 ) malgré le chauffage des
immeubles
Transparence très bonne.
Webcam : Toucam Pro I avec filtre IR cut 10 images par secondes 3mn 50 de
film ( j'atteins au delà ma fameuse limite de 2400 images environ qui fait
que le film est d'un format incorrect et non reconnu pour les traitements)
Couleur , auto avec technique Christophe pour les couleurs ( pour rappel
saturation au début ..) puis auto décoché, 1/50 ,
gain 70 % , gamma 15 %. luminosité 50 % pour la RVB , en IR , 1/100 , gain
60% gamma 0% luminosité 55%
Traitements Iris : bestof couche rouge , select couche rouge , cregister de
circle 45 cette fois de 500 images., file_trans , add_norm de 500 visu et
save en fit.
350 retenues pour l'IR.
A ce niveau Marjorie bosse :))) , ondelettes 1 4 5 1 1 résidu 0,8 pour la
RVB.

Pour l'IR , Marjorie ondelettes 5 6 5 1 1. Christophe a fait le niveau 1
entre 20-25 et le niveau 2 entre 5-15.

Je mets ses commentaires :

 Les images le supportent, même si le bruit commence à
apparaître, mais on gagne en finesse. Pas d'autre traitement.
L'image IR est un peu meilleure que la 25, un peu plus nette et
contrastée, ce qui est logique, de plus l'échantillonnage assez modéré
n'est pas suffisant pour qu'une différence de résolution entre les deux
se fassent voir (en défaveur de l'IR dans ce cas de figure).


On repasse à moi pour le boulot.
On passe aux autre couches pour la verte select, file_trans , add_norm ,
même renforcement.
Pour la bleu , cf verte mais en plus bg et offset -valeur du bg.
Ensuite trichromie, recalage des couches couleurs par Marjorie par le menu
visualisation (L)RGB et savebmp.

Photoshop :  400 % en taille,  flou gaussien  de 2,5 , puis 25 %  de taille
de
l'image ensuite puis niveaux par Marjorie.
Recadrage
Savebmp et jpeg compression maxi.

Pour l'IR , rien de plus si ce n'est une rotation à 90 ° et un recadrage
pour la présentation.


Conclusion : ce sera donc la meilleure de la saison , la météo et le Nexstar
parti en réparation ayant tranchés  :)

J'ai pensé à faire mumuse avec mes filtres mais pas pensé au RAW optimisé et
au RAW pour la webcam avec le capteur couleur.

Ce sera pour la prochaine fois.
Je suis aussi un peu déçu , quand j'ai les meilleures conditions et que je
suis dehors , beh c'est toujours la même zone qui est visible !!! Mon image
de 2003 correspondait aux mêmes zones martiennes !

J'ai quand même réussi à choper la calotte mais qu'elle est petite !!!!

J'ai été un peu court pour les détails techniques et menus Iris ou Photoshop
mais je n'ai point changé le script depuis 2003 :) On peut donc se reporter
sur mon blog partie Tutoriaux pour avoir plus de détails comme pour la
Saturne du 3 janvier 2004.
Bien sur , si besoin de compléments , vous savez où me trouver :)


 

Repost 0
12 novembre 2005 6 12 /11 /novembre /2005 00:00

Bonjour à tous,

J'ai contacté Eric du site www.nouveauxobjets.com qui m'a renvoyé sur un technicien informatique de Lacrosse Technology.

J'ai vu sur leur page des idées de manips ...mais je vous laisse lire nos échanges de mail ...

MOI :

Mon souci était le suivant : je me connecte bien en USB mais le délai
de transmissions des données est très long par rapport au port série.

J'ai un port série en natif sur le portable , ce n'est pas bloquant
pour  moi. Mais je n'aurais pas toujours ce portable :) d'où mes essais en
USB.

Je mets 1h30 pour transférer 3 jours de données avec une mesure toutes
les cinq minutes.

Je tourne en 3 minutes en port série pour la même chose...

J'ai donc fait les points suivants :

- Désactivation du fire wall - > rien changé.

- Vérification du driver . Faite et Rien à signaler de ce coté.

 - Je suis par défaut en SP 1 comme j'ai des applications astronomiques
qui ne tournent pas avec SP 2.

- Le cable DB 9 / USB est bien celui fourni par
www.nouveauxobjets.com
et je n'utilise pas de carte PCMCIA / USB au niveau de mon portable.


 P.S : Ayant AUSSI un port série , je l'ai désactivé au niveau du bios
 pour qu'il ne rentre pas en conflit au cas où avec le COM 1 de l'USB ...chou
blanc...

LUI :

Hélas, non, je n'ai rien de neuf sous le soleil.

J'ai fait des tests en local mais ici, tout marche bien.

Voilà... je suis désolé de ne pouvoir faire plus. Très cordialement

Pour CONCLURE :

Le seul souci , je ne connais pas grand monde où cela marche l'USB hors de leurs locaux...
Bref, le mérite de la franchise mais un surcout de 30 euros pour rien. Prévoir un PC avec port série natif OU une carte PCMCIA série à 69 euros pour les portables ....

Je confirme ce que je dis , la version USB de la ws3600 est à éviter , foncer sur la port COM !!!!

Amicalement à tous.

 
 
 
Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans station météo ws3600
commenter cet article
5 novembre 2005 6 05 /11 /novembre /2005 00:00

Bonjour à tous,


En étant en manque de ciel profond et au vu du ciel, je contacte mon équipe de choc. Guy a pitié de moi et me donne son aval pour mater dans sa pelouse à Courchamps. En plus, je sais que la cloture pour Mario l'âne est effective donc pas de souci de ce coté çi.
Sébastien malgré une nuit blanche la veille accepte de repartir à l'aventure et donc de me trimballer chez Guy. Merci à Carole qui a libéré son homme me permettant de voir autre chose que des étoiles magnitude 2.

J'hésite à prendre mon matériel mais à force d'observer dans le 250 mm de Lionel, j'ai "finement " mis les semi remorques de jouets des enfants devant les cartons du Nexstar, jouets en plus qu'ils ne veulent plus et qu'ils ne souhaitent pas garder !
En clair, une cave à vider avant d'avoir accès à ce carton Nexstar ! Je laisse tomber, on regardera dans celui de Sébastien et celui de Guy. Sébastien me confirme à son arrivée qu'il fera du numérique ( cf son image de la Rosette pour le résultat !) mais qu'il y aura la possibilité de mater dedans !! Avec un degré de champ et son oculaire de 40 mm, ce serait bien :)))

On part donc de la maison à 21h10 , un petit plein pour la voiture et pour Sébastien qui n'avait point mangé !
On arrive chez Guy et comme d'hab une baffe pour les parisiens quand on sort de la voiture , que les phares sont eteints et que l'oeil s'habitue enfin :))
Ouah, La Voie Lactée l'hiver c'est beau !!!! Ce fleuve céleste comme l'appelle les Chinois incite à la réflexion voire à la méditation mais surtout procure un sentiment de plénitude devant cette beauté toute naturelle !

Nous commençons donc l'installation des matériels à savoir un LXD 55 ( 200/400) Meade pour Sébastien et un Kepler 200/1000 pour Guy à 22h30 pour la finir à 22h55 HL.

Pendant ce temps, mon oeil est toujours attiré par cette voute céleste de toute beauté ( même pour moi , la galaxie d'Andromède M 31 est visible à l'oeil nu - le plus loin objet que l'oeil peut distinguer soit 2 Millions d'années lumière !!!!!!!!!)  et hop une étoile filante de magnitude zéro ( une Tauride, merci Stéphane pour l'info) départ ENE pas loin de Capella du Cocher pour finir WSW .

En hors d'oeuvre , nous observons avec un oculaire de Plossl de 25 mm dans la lunette de Madjid, une 80/400, M 45 bref les Pléiades dans la constellation du Taureau. Superbe vision de cet amas ouvert aux teintes bleutées enchanteresses.


Je bascule ensuite sur la galaxie d'Andromède à savoir M 31 ( Plossl 25 mm sur le télescope de Guy ). Et bien toujours la BAFFE !!!!! Le bulbe est bien visible , bien brillant , bien renflé avec des extensions qui n'en finissent plus , on doit se balader dans le ciel pour essayer de voir les limites. Guy distingue quant à lui une barre plus sombre du coté gauche de cette galaxie , en clair , une partie beaucoup plus sombre et contrastée que celle située sur la partie droite du bulbe. Sébastien pendant ce temps là règle son auto guidage sur son télescope.

En décalant M 31, nous observons M 110 sous la forme d'une tache floue bien contrastée avec une zone plus brillante horizontale. M 110 se présente presque perpendiculairement à la galaxie d'Andromède.

Nous passons ensuite à M 33 toujours avec le même matériel. Bon , après Andromède, j'ai du mal. Donc comme d'hab et selon la formule consacrée, tache floue mais présentant des irrégularités au niveau des zones d'apparence plus sombre. Les bords sont mal délimités et avec une partie centrale assez diffuse, pas de bulbe bien brillant comme M31.

Avec le télescope de Sébastien avec un Plossl de 30mm, beh c'est beaucoup mieux perceptible qu'avec le matos de Guy :) Vive le rapport FD :) Le halo lumineux se distingue bien par rapport au fond étoilé avec une partie centrale plus brillante légérement déviée sur la gauche.

On reste sur l'appareil de Sébastien avec M 45 avec un très très bel amas ouvert aux teintes bleus soutenus et au centre une magnifique étoile double d'un bleu très prononcé.


Je papillonne et repasse au télescope de Guy pour M 1 , la nébuleuse du Crabe dans le Taureau. Curieux , je la voyais plus étendue avec son Plossl 25 mm, j'utilise mon filtre UHC pour augmenter le contraste mais au détriment des détails fins perdus. On a utilisé ensuite le 25 mm mais avec une Barlow X2 , il est 23h55 HL et à ce moment hop plus d'éclairage public , le maire de Courchamps ayant arreté les lampadaires :)) Beh , c'est encore mieux comme cela !!!! Donc, avec cette config spéciale Guy, M 1 montre le maximum de volutes et de zones de contraste. L'UHC est peu apprécié par Guy et Sébastien car tuant les détails et noyant un peu trop les extensions visibles. Guy l'a voit sous une forme grumeleuse sans extension visible particulière.

Nous cheminons ensuite dans les Gémeaux et son célèbre amas ouvert M 35 avec une vision au télescope de Guy et son Plossl 25 mm. RE BAFFE !!!!!!!!!

Un de mes amas ouverts préférés , étendu , dense avec une bonne quarantaine d'étoiles visibles pour cet amas. Un objet toujours auusi superbe.
 
Nous montons dans le ciel , toujours plus haut dans la constellation de Persée et son célèbre double amas NGC 869-884. Les deux sont visibles dans le même champ. RE RE BAFFE !!
Les étoiles ressortent , on a une sensation de relief absolument fabuleux avec ce fon du ciel d'un sombre. Guy les appelle la poignée de diamants :)) Ils ont vraiment de la gueule ces deux là comme objets de ciel profond !

Allez une petite pause pour se remettre des ses émotions et on se dirige vers Mars. On utilise une configuration typiquement guyesque :)) c'est à dire bourrine , un oculaire de 4 mm avec une Barlow X2 et hop 500 fois de grossissement !!! :))) et le pire comme d'hab , c'est que ça passe !!!
Je les aide un peu et on utilise un filtre rouge W25A qui augmente le contraste au niveau des parties sombres du globe, la calotte polaire n'est pas visible pour ma part.


Varions les plaisirs et faisons découvrir à mes amis une étoile double Beta Monoceros, une magnifique étoile triple. On reprend l'oculaire de 25 mm sur le télescope de Guy.
Le triplet est visible au 10 mm mais à la limite du perceptible au 25 mm pour la séparation. Je n'ai pas noté de différence flagrante de magnitude entre les trois composantes. La composante principale est jaune orangeatre , les deux autres sont bleutées.


Nous rebasculons en ciel profond pour M 42, la grande nébuleuse d'Orion avec le télescope de Sébastien avec son 40 mm. L'esthétique de cet objet est sans appel !!!! Le centre est bien brillant et les extensions sont superbes sur ce fond du ciel étoilé !

On passe à celui de Guy et son Plossl de 25 mm. Nous rentrons plus au coeur de la nébuleuse avec un Trapèze bien petit mais bien visible et des extensions nébuleuses basses beaucoup plus importantes. Avec l'UHC, c'est beaucoup plus contrasté. Au niveau du Trapèze, c'est beaucoup plus ramassé, beaucoup plus sombre, les extensions basses et hautes sont nettement visibles et délimitées et la partie sombre gauche de la nébuleuse est beaucoup plus importante. On a une impression de relief saisissante !! Déja 1h15 HL !!!

En rajoutant une Barlow X2, la vision est encore plus impressionnante avec une sensation de relief TRES prononcé surtout au niveau de la partie supérieure de la nébuleuse et du Trapèze. On distingue énormément de détails, de volutes gazeuses.

Et on continue le voyage spatial au coeur de cette nébuleuse en utilisant un Plossl de 10 mm et une Barlow X2. On se promène au niveau de la zone du coeur et le départ des deux extensions basse et haute et le niveau de détail devient hallucinant !!!!! la sensation de relief est DINGUE , la GRANDE BAFFE de la soirée !!!!!

Et pour finir de m'achever, on passe au Télévue Radian de 4 mm pour ce centre de la nébuleuse d'Orion. Là, les mots deviennent impuissants à décrire de telles visions célestes !!! C'est indescriptible !!!! Je me croirais à coté du Télescope d'Hubble !!!
A 250 X , c'est du délire au niveau détails , sensation de relief !!!! ARGGGHHHHHH !!!!

On se remet de ses émotions en réussissant à décoller l'oeil de l'oculaire et hop une magnifique étoile filante de magnitude -1 environ direction pile sud -est ( = elle est apparue au sud pour se diriger vers l'est, vers Rigel )

On remonte vers le Cocher et ses trois célèbres amas Ouverts et on commence par M 36 au Plossl de 25 mm avec le télescope de Guy. Peu dense, relativement étendu , une vingtaine d'étoiles de magnitude équivalente et brillante et une forme caractéristique en araignée.
avec le centre de l'amas pour le corps et les étoiles plus éloignées formant les pattes.
Pour Guy, c'est en forme d'étoiles.

M 38 se présentant sous forme de patte de canard ou d'oie :). Peu étendu, peu dense et pour la partie la plus importante représentée par le centre de la patte. Guy le voit sous forme de croix. Guy a repéré à coté un petit amas. En recherchant dans Skytools,il s'agit de NGC 1907 qu'on a grossi au Plossl de 10 mm. On distingue une dizaine d'étoiles plus faibles peu étendu mais bien dense et des étoiles de magnitudes voisines.

M 37 , l'un de mes préférés aussi observé ici au Plossl 25 mm sur le Télescope de Guy. Bien étendu,relativement dense et une forme caractéristique en pointe. Le nombre d'étoiles plus important lui donne ma préférence.

M 44 avec le 32 mm Nexstar de Célestron sur l'appareil de Guy. Très bel amas de la Crèche mais le champ ne suffit pas toutefois :)) Très étendu , dense.

Il est 2h10HL , il est temps de faire une pause.

Sébastien met en oeuvre son autoguidage qui marche du tonnerre et prend des poses de 10 minutes ( !!!!! ) avec son Canon 300D sur la Rosette et hop en avant au chaud.
Une infusion , un thé , on discute beh euh astro. Guy nous montre les images de l'éclipse en Espagne, son spectro maison et son aquarium :))

La fatigue se fait sentir à 4h00 du matin. Sébastien finit ses pauses et on range le matos plus que trempé ( les Newton ont du bon dans ces cas !), le temps d'essuyer tout cela, de ranger dans la voiture, de piquer les oeufs des poules de Guy, il est 5h25 :)

Sébastien revient tranquillement et me dépose à Noisy le Grand à 6h30. Le deal est habituel avec Marjorie : la nuit, je fais ce que je veux mais le matin, dispo pour les gamins. Il est 9h30 , je dois me lever :) Et au vu du boulot dans la maison, la sieste n'a pas été possible.

M'en fous, j'ai été mort pendant deux trois jours mais que de visions .....

Merci à Guy et à Sébastien pour cette excellente nuit !! Alors oui, moins d'objets vus car pas de Goto mais le plaisir de l'observation en visuel, la beauté des objets et du spectacle de la nature reste là , toujours unique et à chaque fois renouvelé.

Amicalement et bons cieux !

Repost 0
4 novembre 2005 5 04 /11 /novembre /2005 00:00
Bonjour à tous,

Rentrons dans le vif du sujet avec mes remerciements à Marjorie mon épouse
pour le boulot et l'aide.
Cool , elle va avoir un stage Photoshop d'une semaine :)

Conditions de prises de vue : Télévue X3 avec renvoi coudé Télévue Everbrite
sur Nexstar 8
(203/2000 ) pour 8,20 mètres de focale à Noisy le Grand ( 93 ) toujours sur
mon balcon le 4 novembre 2005 à 22h02 TU
Turbulence moyenne à Noisy le Grand ( 6/10 ) due au chauffage des immeubles
, je pensais avoir mieux..... Transparence très bonne.
Webcam : Toucam Pro I avec filtre IR cut 10 images par secondes 2mn 15 de
film .
Couleur , auto avec technique Christophe pour les couleurs ( pour rappel
saturation au début ..) puis auto décoché, 1/50 ,
gain 75 % , gamma 35 %. luminosité 60 %.
Traitements Iris : bestof couche rouge , select couche rouge , cregister de
circle 45 cette fois de 500 images., file_trans , add_norm de 500 visu et
save en fit.
A ce niveau Marjorie bosse :))) , ondelettes 3 4 5 1 1 résidu 0,8 puis 1 1.3
2,4 1 1 résidu 0.9. save autrenom.

J'avais fait pour ma part 1 1 18 1  1 puis 1 1.5 2.5 1 , on a comparé , j' y
étais allé bourrin !!!!
On repasse à moi pour le boulot.
On passe aux autre couches pour la verte select, file_trans , add_norm ,
même renforcement.
Pour la bleu , cf verte mais en plus bg et offset -valeur du bg.
Ensuite trichromie, recalage des couches couleurs par Marjorie par le menu
visualisation (L)RGB et savebmp.

Photoshop :  400 % en taille,  flou gaussien  de 3 , puis 25 %  de taille de
l'image ensuite puis niveaux par Marjorie.
Recadrage
Savebmp et jpeg compression mini.


Conclusion : un peu content même si elle n'atteint pas la qualité de celle
du 23 aout de 2003.
C'est aussi ma première Mars de la saison :)

Je n'ai point pensé à utiliser la Barlow X2 et le flip mirror , j'ai un
rapport FD plus faible de l'ordre de 35 au lieu de 41 mais j'évite
l'utilisation du renvoi coudé.
Point pensé à faire des essais en Raw optimisé ou en Raw couleur :)) on se
rouille mais je ne sais pas si le gain serait énorme .....

Ah oui , pour le bleu , il est toujours bavant au niveau de la Toucam Pro
malgré l'utilisation de mon filtre Ir cut de marque True Technology qui est
excellent !
Donc comme m'a dit Christophe , les nuages de haute altitude sont présents
mais noyés dans la masse et les artéfacts de cette couche trop épaisse. A
comparer avec toujours l'image du 23 aout 2003.

J'ai quand même réussi à choper la calotte mais qu'elle est petite !!!! ( le point  tout en haut légérement à gauche ) et le point brillant en bas est le Olympus Mons ,le plus grand volcan du système solaire !!!

A noter que pour le contraste, il correspond juste au réglage des niveaux.

J'ai été un peu court pour les détails techniques et menus Iris ou Photoshop
mais je n'ai point changé le script depuis 2003 :) On peut donc se reporter
sur mon blog partie Tutoriaux pour avoir plus de détails comme pour la
Saturne du 3 janvier 2004.
Bien sur , si besoin de compléments , vous savez où me trouver :)

Amicalement et Guy avec Sébastien , je vais pouvoir attaquer notre CROA
:))))

 

Repost 0
4 novembre 2005 5 04 /11 /novembre /2005 00:00
Bonjour à tous,
 

Etant absent toute la journée du samedi, je décide de passer la soirée devant un bon DVD en compagnie de mon épouse Marjorie.
Mais au vu du ciel à la tombée de la nuit, je décide de sortir le matériel avant le début du film pour la mise en température ( delta de 10° C entre l'intérieur et l'extérieur) afin de limiter les turbulences liées à l'instrument.
 
Il est 22h55, le film est fini , je bascule sur le balcon et Mars trone dans le ciel, j'observe les autres étoiles , tiens pas trop de scintillement , cela inaugure de bonnes choses.
 
Le matériel étant déja mis en place, je n'ai plus qu'à activer le suivi du Nexstar ( mode Tracking -> Eq North et en avant !!!!!)
 
Pointage facile de Mars et observation en visuel au 26 mm. Oups, oublié que c'est petit Mars malgré les 20.1" de diamètre.
 
On passe vite au LV 6 mm et là beaucoup mieux. Déja une constatation, beh la calotte polaire, pas franchement visible et dans le doute je préfère m'asbtenir de dire que je l'ai vu !
Christophe m'a donné l'explication. Je cite :
 
La calotte polaire est toujours là, mais elle atteint en ce moment sa
taille minimale de milieu d'été, ce qui ne fait que 400 km, c'est sûr
que ça devient dur à voir ! En plus, comme elle n'est pas située sur le
pôle mais à côté, elle tourne autour de ce dernier, et hier soir elle se
trouvait de l'autre côté, donc encore plus difficile à distinguer.
 

Ouf rassuré, pas mes yeux en défaut. La partie Nord montre des zones beaucoup plus sombres par rapport à la zone sud où je ne distingue guère de détails.
La séparation entre ces deux zones montre bien une ondulation.
Après recherche et aidé toujours par Christophe, les deux zones bien distinguées sont Mare Siremun et Mare Cimmerium. Plus au Nord se trouve Phaethontis et Aonius Sinus.
 
Je mets ensuite au niveau de l'oculaire le filtre rouge 25A ce qui augmentent sensiblement le contraste de ces régions sombres.
 
Au vu de la turbulence plus que correcte ( de l'ordre de 6/7 sur 10 ), je sors le matériel informatique pour faire deux films 2mn15 pour le premier et de 3mn 30 pour le second. Un coup de pied pour le premier film ne pardonne pas :((( donc exploitable mais plus court...
 
Il est en court de traitement et c'est celui qui a donné le meilleur résultat !!!
 
Après la webcam , je rebascule en visuel et initialise le Nexstar qui me permettrant d'utiliser le Goto !
 
Et en avant, on commence par un test facile à savoir M 42 ( M pour catalogue de Messier ) et bien une petite claque quand même car je l'ai vu rarement comme cela à Noisy le Grand avec mon 40 mm Nexstar Plossl !
 
Je pense à utiliser un UHC qui me permet d'éteindre ce fond du ciel toujours présent et qui augmente le contraste des extensions mais malheureusement j'oublie d'utiliser un grossissement plus adapté comme mon Plossl 26 mm qui m'aurait permis de voir plus de détails même si le Trapèze était déja bien joli au 40 mm.
 
On bascule ensuite avant que le Cocher soit trop haut sur les 3 célèbres amas Ouverts à savoir M 36, M 37, M 38 bon cela manque d'étoiles et de piqué mais leur forme caractéristique sont bien visibles avec une petite préférénce pour M 37, plus étendu et un peu plus dense. Les magnitudes de l'ensemble de l'amas sont voisines.
 
Pour finir , l'un de mes préférés , M 35 dans les Gémeaux mais toujours oublié de sortir mon 26 mm beaucoup plus adapté quand même pour le champ sans compter qu'en grossissant , je réduis toujours ce satané fond du ciel !!!! Un bel amas pour Noisy le Grand mais cela manque singulièrement d'étoiles , je le sais bien , il faudra s'en contenter mais cet amas étendu, dense , déja aux nombreuses étoiles à Noisy le Grand laisse inaugurer de bien belles choses en campagne.
 
Allez zou , il est 00h10 HL. On va s'arreter , il reste à ranger le matériel et vider la messagerie :)
 
Amicalement à tous.
 
Repost 0
1 novembre 2005 2 01 /11 /novembre /2005 00:00
Bonjour à tous,

Comme d'hab , le CROA et les manips.

On a profité de la demi heure de passages sans nuages pour observer un peu
ce matin. Les conditions de turbulence étaient meilleures que les autres
jours, permettant enfin d'observer en visuel depuis mes quelques tentatives
à partir du 8 septembre !  Le soleil en lumière blanche ne
montrait pas grand chose ( euphémisme délicat ..) et au niveau de l'h alpha,
pas grand chose sur le globe à mon grand désespoir ( les longs filaments me
manquent ....) , reste des protubérances classiques de taille modestes.
En visuel, le contraste de l'image est excellent aidée par une très bonne
transparence à Noisy le Grand , le classique voile noir augmentant le
contraste. Après une observation à 100X , je bascule en imagerie et
sélectionne cette protubérance à la Barlow X2. Toujours aussi peu évident
avec les problèmes connus de reflets parasites, elle était peu brillante et
1/33 pour 5 images par secondes pour du 85 % de luminosité , cela est un bon
indice !

Le vent ne m'a pas aidé au final même si la mise en station m'a surpris pour
une fois :))))
L'image à la Barlow X2 soit 2350 mm de focale résultante montre bien une
protu modeste , pas l'arche de l'autre fois :)


Le 01/11/2005 à 09h46 TU
à Noisy le Grand ( 93 ).
== AVI ==
video1331
== Matériel ==
Télescope : Zeiss AS 100/1000 +Coronado de 90mm et Tune Max
Monture : Equatoriale Zeiss.
Oculaire : Sans
Barlow : X2 Célestron de base
Renvoi coudé : Oui le BF 15.
Flip mirror : Non
Filtre :
Réducteur :
WebCam : ToUCam Pro capteur N&B 1/4.
== Capture ==
Vitesse d'obturation : 1/33
Nombre d'images : 5 images par seconde
Temps de pose : 50 secondes
Nombre de poses :
Luminosité : 85%
Constraste : 50%
Gamma : 0%
Gain : 0%
Saturation : 50%
Noir et Blanc : Oui
Balance des blancs : Restore Usine.
Noise reduction : 0 - Aucun
Sharpness : 0%
Mode RAW : Oui
== Météo ==
Turbulence : Moyenne.



Traitements Iris 4.36:
Bestof n, select n ns, pregister ns reg 256 de 40 images pour la protu
composit reg 5 40 1 50,
.visu, ondelettes 6 2 1 1 1 ( pas vu de problèmes de niveaux de gros cette
fois çi .....).
Savebmp.

Photoshop 7 :

Pour la protubérance , je ne colorise pas d'entrée l'image , je commence à
m'habituer à traiter en noir et blanc. Donc pour la protubérance tout
simplement une accentuation de 2 pixels à 40 %.
Réglages des niveaux en gris pour le fond du ciel puis colorisation par les
niveaux en RVB. Correction sélective rouge cyan -10 tons absolus.
Technique du cercle noir à 3400 pixels , recadrage.
Je n'ai pas retenu la manip des tracés des contours.

Amicalement à tous.




Repost 0
31 octobre 2005 1 31 /10 /octobre /2005 00:00

Bonjour à tous ,

On est le premier du mois et donc , parti pour le compte rendu mensuel !

Du 1er octobre 2005 au 31 octobre 2005 *Observations de la station météo
ws3600 à Noisy le Grand.

Station météo NON aux normes METEO FRANCE.
Ces mesures contenteront " l'homme du monde " mais pas nos amis
météorlogistes purs et durs :)

Température moyenne maximale :  20.4 °C
Température moyenne minimale :  12.4 °C
Température moyenne mensuelle :  16.4°C / moyenne mensuelle sur l'ensemble
des mesures : 15.9 °C J'ai lu sur le forum de Michel avec l'application
conseillée par Jacques que pour la moyenne mensuelle , il était préférable
de faire la moyenne mensuelle sur l'INTEGRALITE des mesures , cela prend
deux secondes avec Excel , je l'ai fait et on note effectivement un delta
ici de 0.5° ( on a connu pire ,aussi :) pour rappel 0.4 ° C pour septembre en
delta ).
Pluviométrie : 25.9 mm

Pression relative maximale le 03 octobre : 1029.5 hPa
Pression relative minimale le 21 octobre : 1001.6 hPa


Quelques observations pour le mois d'octobre 2005
Température maximale >ou=20 °C à 24 °C :  11 jours
Température maxi >ou=25 °C à 27 °C : 1 jour

Température maximale entre > 24° C et < à 25° : 6 jours !

Température maximale la plus basse :  14.2°C
le 4 octobre 2005 à 12h25.
Température maximale la plus élevée :  25°C
le 13 octobre 2005 à 15h15.
Température minimale la plus haute :  15.8°C
le 12 octobre 2005 à 8h40 ET le 29 octobre à 09h00 .
Température la plus basse du mois :  9°C
le 18 octobre 2005 à 7h15.

Précipitations mensuelles octobre 2005 : 25.9 mm
Nombre de jours en pluie > ou = à 1 mm : 6 jours.
Nombre de jours en pluie > ou = à 10 mm : 1 jour
En 24h le 21 octobre 2005 : 10.5 mm
En 1h le 21 octobre 2005 entre 5h30 et 6h30 : 9.5  mm

Humidité absolue du mois :
Mini le 15 octobre 2005 avec 38 % à 15h50
Maximale le 7 octobre 2005 avec 92%. Pas d'indication horaire car brouillard
de 2h45 à 10h35, pourquoi pas 100 % en pourcentage , le brouillard était
vraiment à couper au couteau !!!! Marrant cela , mes taux sont plus élevées
quand il y a du brouillard plutôt que la pluie.....

Rafales de vent en ville
vitesse maximale enregistrée le 29 octobre 2005 à 0:20 avec 18 km par heure
direction SSO.


Quelques réflexions strictement personnelles :
- Je n'ai pas assez de recul en mesures mais je trouve que le mois d'octobre
a connu des températures exceptionnelles !!!!! A voir au niveau des moyennes
mensuelles , de la température la plus élevée et de la plus faible : il a
fait plus froid pour le minimum en septembre !!!!! A noter les 18 jours
supérieurs à 20 ° C pour ce mois , je connaissais l'été Indien mais pas le
Parisien :)

Les pressions relevées constituent les deux records extrèmes pour l'instant.
Je n'ai pas encore constaté de pression inférieure à 1000 hPa.

Le mois d'octobre a été particulièrement sec avec 7 jours de pluie supérieur
à 1 mm pour un total deux fois moins important qu'en septembre. On peut
comparer avec les 83 mm de Pierrick dans le 22....Pas de pluie abondante grosso modo supérieur à 20 mm pour 24 heures.

C'est à ce niveau que j'ai eu la plus longue période sans pluie, pratiquement 14 jours mais attention , pas forcément sans nuages :((( Là , je pense à mes collègues astronomes.

Pour le vent , classique pour mon site , je remarque que la direction est
strictement la même que pour septembre :))

Amicalement.




 

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans station météo ws3600
commenter cet article