Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Bonjour à tous,

Over-blog a fait des siennes donc je n'ai plus mon ancienne page de présentation.

On va donc en profiter pour la réactualiser et la refaire de façon plus concise.

Né en 1970, j'ai la chance d'assouvir ma passion à savoir l'astronomie. Sur ce blog seront présentés mes travaux et mes observations. Le fait de voir l'infiniment grand ne m'empêche pas d'observer le monde du petit lors de mes sorties naturalistes et avec l'aide de ma loupe binoculaire.

Quand  l'hiver maussade est là, le kit de robotique Lego Mindstorms NXT permet de patienter en construisant et en programmant.

J'ai de la chance d'être aidé dans tous ces domaines par mon épouse Marjorie que ce soit retouche d'images sous Photoshop, prises de photos naturalistes et débug des robots !! Ma fille et mon fils mettent aussi à leur niveau la main à la pâte :)

Je n'oublie pas aussi tous mes amis qui m'ont aidé, m'aident et m'aideront dans ces divers domaines. Je les en remercie tous.

Merci aussi aux fidèles abonnés de mes articles, la rubrique newsletter à gauche est là pour cela pour les nouveaux.

Le BLOG est organisé par catégories :

- Images et comptes rendus d'observation astronomiques : les archives et les images de mes observations astronomiques

- Dernières images : mes productions de l'année en astronomie.

- Sous la loupe binoculaire : mes images faites avec ma loupe et les comptes rendus de sortie naturalistes.

- Tutoriaux et informations : plus de 90 tutoriaux, informations sur l'astronomie, son imagerie. Utiliser à profit l'outil recherche de ce blog pour trouver votre bonheur.

- Etoiles doubles : tout sur les étoiles doubles et leurs mesures.

- Mindstorms NXT - Robotique : tout sur la robotique ludique dédié au LEGO Mindstorms NXT.

- Station météo ws3600 : mes relevés de station météo mensuels à Noisy le Grand et quelques astuces sur cette station (catégorie close suite à station météo HS)

- Divers : et bien divers mais une mise au point importante pour une prise de contact.

Amicalement.

Recherche

Archives

31 août 2006 4 31 /08 /août /2006 22:16

Bonjour à tous,

Un mois d'août beaucoup plus frais que juillet et souvent pluvieux !!!
Pas de grosses pluies mais une pluie souvent présente.
Il y a eu quelques journées en plus à 0.5 mm de pluie, bref un août pourri pour les vacanciers ;)

Je me pose aussi des questions sur la pluviométrie suite à mon relevé, en effet, je note une valeur qui me surprend un peu.
Vos avis m'intéressent ( cf plus bas dans la partie précipitations pour plus de détails).
A noter qu'un pas de 15 minutes permet de tenir quinze jours sans transfert au niveau du PC sans souci.

Du 1er août 2006 au 31 août 2006 *Observations de la station météo ws3600 à
Noisy le Grand.

Station météo NON aux normes METEO FRANCE.
Pas de mesure : 15 minutes puis à partir du 26 août 2006 5 minutes suite à mon retour de vacances.
Ces mesures contenteront " l'homme du monde " mais pas nos amis
météorologistes purs et durs :)

Température moyenne maximale :   23.1 °C
Température moyenne minimale :   14.4 °C
Température moyenne mensuelle :  18.8 °C / moyenne mensuelle sur l'ensemble
des mesures : 17,8 ° C
Pluviométrie : 38.8 mm.

Pression relative maximale le 31 août  :  1024,8 hPa
Pression relative minimale le 17 août  :  999,5 hPa


Quelques observations pour le mois de juin 2006

Température maximale >= à 25°C et < à 30°C ( journée chaude) : 7 jours
Température maximale >= à 20°C et < à 25°C : 20 jours
Température maximale >= à 15°C et < à 20°C : 4 jours


Température maximale la plus basse :  15.5°C
le 29 août 2006 à 16h05.
Température maximale la plus élevée :  29,8°C
le 7 août 2006 à 14h45.


Température minimale la plus haute :  16,9 °C
le 8 août 2006 à 7h45.
Température la plus basse du mois :  10,5 °C
le 30 août 2006 à 7h00.


Précipitations mensuelles juin2006 : 38,8 mm
Nombre de jours en pluie > ou = à 1 mm : 8 jours.
Nombre de jours en pluie > ou = à 10 mm : 1 jour
En 24h le 17 août 2006 : 12,8 mm
En 1h  le 17 août 2006 entre 20h30 et 20h45 : 10,8 mm , la pluie n'a duré que 15 minutes mais c'est là où il a plu le plus sur une durée d' " une heure ".

A noter que pour une donnée , j'ai 20h30 , 9,8 mm !!!!!!!!!!!! Est ce possible ?????? Je sais que l'on peut avoir des gros orages mais quand même .... et comme j'étais en congé... Enfin, normalement jamais eu de souci avec le pluviomètre..

Humidité absolue du mois :

Minimale le 10 août 2006 avec 40 % à 11h00.
Maximale le 14 août 2006 avec 91% de 03h45 à 7h45.

Rafales de vent en ville :
vitesse maximale enregistrée le 1 août 2006 à 15h15 avec 10,7 km par heure
direction N.


Amicalement à tous.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans station météo ws3600
commenter cet article
24 août 2006 4 24 /08 /août /2006 20:55

Bonjour à tous,

Ah, les nuages repartent de nouveau, ce sera la dernière occasion d'observer en Normandie à Bures sur Dives.
Marjorie, Doriane et  moi commençont à regarder à 22h00 HL, un peu tôt par rapport à l'obscurité mais au moins à cette heure-çi les nuages ne sont pas arrivés ! Daniel, trop fatigué de la plage et de la mer dort.
J'ai fait l'initialisation avec Deneb et Arcturus et soigné la mise à niveau horizontale.
Le Goto est excellent !!!! Plein champ au 15 mm ( 133 fois ) !
La turbulence est faible ( Niv IV), la Lune se lève au petit matin.
Ah, zut des cirrus sont toujours présents, ils partiront à 22h30 HL.

Nous commençons par un grand classique à savoir Albiréo. Toutefois, Doriane, ma fille de 7ans et demi, voit la composante principale blanche et la secondaire grise. Elle continue à s’entraîner pour la mise au point et le centrage de l’œil au niveau de l'oculaire. Curieusement d'ailleurs, l’œil directeur de Doriane est le gauche !
Les parents voient la composante principale jaune et la secondaire bleutée.
A 22h13, superbe passage d'ISS de magnitude 0 environ passant au milieu de Cassiopée quand on l'a remarqué ( pour une fois, c'est moi en premier ;)
Au même moment, passage d'un autre satellite au niveau de Deneb et du Cygne de magnitude 3 environ de direction Nord /Sud. Les recherches effectuées sur le web à mon retour de congé n'ont rien donné. Un avion, j'ai des doutes, on l'a observé aux jumelles et rien qui clignotait..

Nous passons ensuite sur M13 au 15 mm Eudiascopique Baader toujours couplé avec mon Nexstar 8. Une vision un peu large pour permettre à Doriane de l'observer plus facilement. Un objet toujours aussi esthétique, bien dense et étendu.

Je bascule sur mon objet préféré à savoir M 11 toujours au 15 mm pour les mêmes raisons.
J'explique à Doriane les notions d'Amas globulaire ( M 13)  et d'Amas ouvert ( M 11 ).

AHHH, enfin la constellation du Sagittaire n'est pas dans la soupe et est visible !!

Nous commençons par M 17 au 26 mm Plossl avec l'UHC Lumicon. La barre du T est très nette, le contraste est très bon et permet de voir plein de petits détails au niveau de cet bel objet revu enfin ( il s'agit d'une nébuleuse diffuse).

Je passe ensuite à la Lagune ( M8) qui m'a un peu déçu. Il est vrai aussi que sa dernière vision remonte à celle effectuée à l'observatoire de Sirène dans le 400 mm !
La partie droite Amas ouvert est bien visible et esthétique. La partie située à gauche est bien perceptible mais beaucoup plus diffus que M 17. On distingue deux parties séparées par un chenal.

Pour finir, la Trifide à savoir M 20. Plus difficile à observer, la vision décalée est utilisée à profit et la forme générale en forme de trèfle est visible. Nous distinguons deux séparations visibles au niveau central et plus au nord.

Nous repassons à des nébuleuses planétaires à savoir M 27 toujours au 26 mm et avec l'UHC.
Le trognon a été vu sans problèmes et je repasse ensuite sans UHC pour bien montrer le rôle des filtres et les visions différentes que l'on peut avoir. Ainsi, sans UHC, un trognon beaucoup moins perceptible mais des étoiles plus nombreuses bref on change d'esthétisme.

Partons chez ET à savoir NGC 457 dans Cassiopée toujours au 26 mm. Toujours aussi rigolo, un objet que je ne me lasse pas.

Je passe ensuite à un objet plus difficile pour Doriane à savoir M 57 mais à faible grossissement et en utilisant toujours ce 26 mm. Un petit anneau de "fumée " dans un champ rempli d'étoiles !

Nous regardons Mizar et Alcor avec Doriane au télescope. Doriane sur les indications de Marjorie a repéré sans souci Alcor à l’œil nu. Elle n'a pas la vue de son père, loin de là !!!
J'explique à Doriane quelques petites notions sur les doubles. Un grand classique que cette étoile double très esthétique au télescope.

Il est 23h05HL. Marjorie va coucher Doriane qui est fatiguée.
Je repasse à M 13 mais là au LV 6 mm Lanthanum soit 333x. Je n'ai pas de souci pour faire la mise au point. SUPERBE Amas Globulaire résolu au centre, bien dense, bien étendu, un vrai régal. Sa position non loin du zénith doit aider aussi !

Je garde ce grossissement pour M 11. On a l'impression de le survoler, de lui rentrer dedans mais bon, il déborde du champ !!! Le jour où j'habiterais dans un ciel de campagne, il faudra que je prévois les grands champs en oculaires :))))
Je rebascule au 10 mm Eudiascopique Baader qui est beaucoup mieux pour une vue d'ensemble assez rapprochée.

Un petit coup d’œil pour se rafraîchir la mémoire sur M 17 et M 8. Je laisse tomber M 20, cela commence à plus que se voiler...

Nous basculons ensuite sur M 31, la galaxie d'Andromède, au 26 mm. Le bulbe est bien brillant, des extensions sortant du champ de l'oculaire.

Montons un peu plus haut à savoir la constellation de Persée et son double Amas ouvert NGC 869 et 884 au 40 mm Nexstar qui sont dans le même champ. La dernière vision de cet très bel objet remonte aussi à quelque temps !

Et hop, on passe aux jumelles 7x50 pour Cr 399 plus connu sous le nom du Cintre. Il s'agit d'un très bel astérisme. La base du Cintre ( qui est à l'envers dans le ciel !) est constitué de 6 étoiles et le crochet de 4 de magnitudes pratiquement équivalentes.

Nous observons M 15, un Amas globulaire dans Pégase. Un amas d'étoiles difficilement résolu au centre, peu étendu mais bien dense mais je trouve qu'il n'y a pas beaucoup d'étoiles...une mauvaise transparence ???? Un peu déçu par cet objet regardé au 10 mm.

Nous continuons par un amas ouvert à savoir M 39 dans le Cygne au 40 mm. Il est très ouvert, très esthétique, constitué d'environ une vingtaine d'étoiles de magnitude voisines remplissant le champ du 40 mm.

Allez, parti pour M 34 un autre amas d'étoiles ouvert dans Persée. Un petit amas ouvert constitué d'une dizaine d'étoiles espacées bien brillantes en utilisant le 40 mm. Je n'ai pas vu de forme caractéristique. Il est sympa mais sans plus pour ma part !

Je passe ensuite aux étoiles doubles et une qui me démange depuis un moment il s'agit d'Eta Cassiopée appelée Achird observée au 15 mm.

Etoile: Struve 60 AB  in Cas (Cassiopée)

Données de l'étoile : AD : 0h49mn 05  Déc :+57°48'59
mag 1 : 3.52  mag 2 : 7.36
Théta  : 319° séparation : 13 "
Année : 2003. Nombre d'observations : 1013.


La composante est blanche ( jaune pour Marjorie ) pour la principale et la secondaire est blanche pour Marjorie et pour moi grise avec des reflets rougeâtres !


Pour finir, Epsilon 1 et 2 de la Lyre. ( 10 mm ).
Les quatre sont blanches et rapprochés deux par deux. Toujours aussi esthétique.

Le ciel est de plus en plus nuageux. Les portions de ciel libre ne sont plus très nombreuses.
On ne va pas insister.
Fin de la séance à 23h40.

Une bonne petite séance qui a permis à Marjorie de revoir son ciel d'été et pour moi la satisfaction de voir M 13 et M 11 superbes ce soir sans oublier les objets du Sagittaire.

Amicalement à tous.

Repost 0
20 août 2006 7 20 /08 /août /2006 22:21

Bonjour à tous,

je profite d'une belle éclarcie pour observer ce soir avec mon épouse Marjorie, le temps trop incertain ne me fait pas réveiller les enfants Doriane et Daniel.

L'initialisation s'est faite sans problème avec Arcturus et Vega, le Goto n'est pas mal du tout ( centré avec un 40 mm ).

Il est 22h10, le ciel n'est pas assez sombre mais on va se dépècher avant que les nuages arrivent.

On commence par l'étoile double Albiréo.

Les étoiles sont vues jaunes pour la composante principale et bleue pour la secondaire. Toujours aussi esthétique et une remise en condition astro pour Marjorie qui n'a pas observé depuis fort longtemps dans la campagne.

MArjorie repère ISS nous faisant un superbe passage dans le ciel à 22h14 HL avec une magnitude forte ( -0.8 ) Toujours impressionant de savoir qu'il y a des personnes là haut ( et à ce propos , pour connaitre tout sur l'Espace, sur l'équipage de la navette, je conseille l'excellente revue Espace Magazine). L'équipage est composé en ce moment du Russe Pavel Vinogradov, de l'Américain Jeffrey Williams et de l'Allemand Thomas Reiter.

Je passe ensuite à M 27 en utilisant finalement le filtre UHC. Nous distinguons bien la structure avec le 40 mm. Les étoiles sont plus éteintes mais c'est quand même un autre constraste , enfin pour ma part pour cet objet, ce filtre a ma préférence.

La turbulence est correcte ( niveau III ), la Lune est absente et pas près de se lever ! Pas de souci de transparence pour cette soirée, la brume des marais ne vient pas et l'herbe est très légèrement humide, ce qui est un exploit ici !!!

On passe ensuite à l'Amas Globulaire M 13. Là une première vision au 40 mm pour appréhender l'objet et on passe au 10 mm pour une très belle vision de ce célèbre amas bien dense , résolu au centre. Toutefois, nous avons du nous y reprendre à deux fois, la première , un fin nuage non visible en nocturne empêchait de bien le voir et surtout de faire la mise au point correctement. Je ne pense pas que ce soit la turbulence car même au 40 mm, l'image semblait éteinte....
Nous basculons sur M 11. Là, je passe directement au 10 mm pour ce superbe Amas Ouvert. Superbe d'étoiles, une très belle vision.
Je repasse ensuite à M 92 observé au 10 mm Eudiascopique Baader, très bel amas globulaire , moins étendu que M 13 mais tout aussi esthétique !!! Il est bien dense et résolu sans souci majeur.

Je tente ensuite un objet plus difficile à savoir la Nébuleuse de la Lyre M 57 mais là avec le 10 mm, mise au point toujours difficile. Pas de souci pour moi, Marjorie rencontre plus de problème mais l'ovale est bien vu.

La première vague de nuages arrive mais vu le vent, on décide de patienter un peu et d'attendre la prochaine trouée.

Ah, de nouveau les nuages partent mais la suite de ces derniers s'annonce copieuse. Le ciel est devenu plus sombre, hop une paire de jumelles 7*50 Bausch Et Lomb pour observer Cr 399 , plus connu sous le nom du Cintre. Il s'agit d'un astérisme à savoir un regroupement d'étoiles qui a une forme très caractéristique et souvent de grande dimension. Toujours aussi sympa et facile à observer dans ce champ rempli d'étoiles ( la Voie Lactée n'est pas loin ).

J'ai bien observé M8 la Lagune dans le Sagittaire mais vu l'heure, à 22h40, le ciel n'est pas sombre et au final une image manquant beaucoup de contraste. On oublie...

Je repasse ensuite à plus facile avec ET à savoir NGC 457. Pour cet objet, j'utilisais mon 26 mm Plossl. Très belle vision de ET remplissant le champ de mon oculaire et avec nombres d'étoiles en plus lors de la dernière séance !
Je montre à MArjorie Mizar et Alcor aux jumelles puis au télescope et là surprise, Mizar est aussi une étoile double de teintes blanches. Marjorie distingue à peine Alcor à l'oeil nu ...à comparer avec Eline la dernière fois !

On conclut la séance à 23h15 HL avec la Galaxie d'Andromède M 31 qui n'en finit pas de remplir de ses bras mon oculaire de 40 mm. Le bulbe est bien brillant, bien enflé et les bras sont superbes de longueur. Cependant Marjorie trouve toujours les galaxies décevantes comparativement aux nébuleuses diffuses ( Orion, Lagune etc etc)

En conclusion, une soirée express histoire de dire que je n'ai pas ramené mon Nexstar 8 pour rien en Normandie. Avec mon "bol" habituel, il faut que je tombe sur le mois d'août le plus pourri en dix ans.....dixit la météorologie !!!

Content qu'avec cette courte séance ( qui a duré 45 minutes au final du fait des nuages en cours de séance), Marjorie a pu faire sa piqure de rappel. Pour ma part, un peu déçu de n'avoir pas pu observé les objets du Sagittaire à savoir M 17, M 20, M 8 pour mes trois préférés à savoir Omega, Trifide et Lagune. Mes dernières visions de ces objets datent de 2004 à l'observatoire de Sirène !

Mais bon, cela fait partie du jeu en astronomie, ce n'est que partie remise !!! Et très heureux d'avoir pu voir des objets qui brillent sur un fond NOIR !

Amicalement à tous.

Repost 0
15 août 2006 2 15 /08 /août /2006 22:06

Bonjour à tous,

Je n'ai point emmené en vacances en Normandie dans le petit village de Bures sur Dives ma table équatoriale pour le Nexstar 8.
Avec la différence de longitude/latitude, pas la peine de s'embeter de faire des réglages avec cela, je garde ceux faits sur Noisy le Grand.

Par contre, je ne suis pas très gaté question météorologie. Le jour de notre arrivée, c'est un véritable déluge qui nous accueille avec une vitesse à 70 kilomètres à l'heure sur l'autoroute due, non à la circulation, mais à la pluie diluvienne.

Didier m'avertit juste avant mon départ de l'arrivée d'un groupe de taches sympathiques à observer même en lumière visible et hop les filtres dans la voiture.

Mais avec un ciel toujours bien voilé sans compter pour les éclaircies un départ express sur la plage,je n'ai pas vu encore ce groupe !

Toutefois la priorité reste le ciel profond dans ce petit village pas très éloigné de Caen et de son magnifique halo de lumière ..... mais qui est heureusement situé au nord ouest.

Les lampadaires dans ce village sont discrets (et ne peuvent lutter de toute façon avec ceux de Noisy le Grand ;), la proximité des marais n'aide pas pour l'humidité ambiante, le matériel ressort toujours ruisselant de mes observations nocturnes d'ici. Cependant, le pare buée fait par Marjorie lutte efficacement contre ce problème.

Et hop ce mardi 15 août au soir, les nuages daignent enfin partir, je n'ose y croire...on sort le matériel et on avertit la propriétaire du gite rural si elle veut observer en soirée. Son fils et sa femme passeront observer , un ami de son fils ne pourra malheureusment venir.

Avant leur arrivée, je règle le Star Pointer (qui doit être à chaque fois démonter et remonter pour le transport du Nexstar 8), mise à niveau du trépied et du tube, installation du pare buée et on attend les invités.

Ils arrivent à 22h00 HL, malheureusement les nuages aussi, il faudra viser entre les nuages !!!!!

Je commence par Jupiter avec l'oculaire de 40 mm (grossissement 50 fois) pour qu'ils commençent à apprendre à centrer leur oeil et à faire la mise au point. Je passe ensuite au 10 mm Eudiascopique Baader. Io est proche de Jupiter à l'Est, à l'Ouest , beaucoup plus proche de Jupiter et sur le même plan se trouve Europe et curieusement décalé plus au Nord Callisto. Pas de Grande Tache Rouge en vue. Ils arrivent à voir les bandes de Jupiter mais sont surpris de l'image finalement petite pour un grossissement de 200 fois.
Et hop Jupiter part dans les nuages....

On passe ensuite à un grand classique à savoir l'étoile double Albiréo qui là aussi joue avec les nuages.

Je leur indique aussi quelques constellations et étoiles les plus remarquables.

( A noter une initialisation avec Véga et Arcturus et pas de souci avec le Goto....).

Les étoiles sont vues jaunes pour la composante principale et bleue pour la secondaire sauf pour Eline qui la voit aussi jaune !

Je passe ensuite à M 27 en utilisant finalement le filtre UHC pour aider l'observation de mes "jeunes" observateurs. Ce filtre permet un renforcement des contrastes et donc une tache floue un peu moins floue ;) et surtout plus facilement visible. On continue à expliquer la mise au point et le principe de la vision décalée à savoir qu'il ne faut point regarder fixement un objet dans l'oculaire mais l'observer de coté ou en faisant un très léger balayage histoire de titiller la fovéa.

Le trognon est bien visible au 40 mm. La turbulence est correcte ( niveau III ), la Lune est absente et pas près de se lever ! Mais la transparence devient de moins en moins bonne avec la brume et l'humidité montant des marais. Enfin, je vois plus d'étoiles qu'à Noisy !

On passe ensuite par une autre trouée et à l'Amas Globulaire M 13. Là une première vision au 40 mm pour appréhender l'objet et toujours s'entrainer à cette mise au point et on grossit au 10 mm pour une très belle vision de ce célèbre Amas bien dense , résolu au centre.

J'essaye de diversifier les objets mais le Sagittaire est dans les nuages. Tant pis passons à mon objet préféré à savoir M 11. Là, je passe directement au 10 mm pour ce superbe Amas Ouvert. Superbe d'étoiles, une très belle vision.

Je tente ensuite un objet plus difficile à savoir la Nébuleuse de la Lyre M 57 mais là avec le 10 mm, la mise au point n'est pas réussi par mes trois invités. Toutefois la forme ronde de cette autre Nébuleuse Planétaire a été vue. Et hop finie partie dans les nuages.

Je repasse ensuite à plus facile avec ET à savoir NGC 457, seule Eline arrivera à la voir avant l'arrivée des nuages. Pour cet objet, j'utilisais mon 26 mm Plossl
Samuel me demande de voir Mizar et Alcor et là surprise, il découvre que Mizar est aussi une étoile double de teintes blanches. Sa femme distingue parfaitement Alcor à l'oeil nu ce qui donne une bonne idée de son acuité visuelle. Enfin, j'ai l'habitude, pour moi, les Pléiades resteront toujours une tache floue à l'oeil nu..et Alcor parfaitement invisible !

On conclut la séance à 23h35 HL avec la Galaxie d'Andromède M 31 qui n'en finit pas de remplir de ses bras mon oculaire de 40 mm. Le bulbe est bien brillant, bien enflé et les bras sont superbes de longueur.

Au final, un jeu de cache cache avec les nuages qui n'a pas facilité les observations et ont empeché de voir tous les objets cités pour mes trois invités.

Une petite soirée découverte agrémenté de quatre étoiles filantes vues par MArjorie et des enfants qui ont vu plus d'étoiles qu'à Noisy le Grand. Mais Doriane et Daniel m'ont dit qu'ils préféraient le Soleil en H alpha, plus facile et plus gros comme objet et cela se passe la journée ;).

Amicalement à tous.

Repost 0
9 août 2006 3 09 /08 /août /2006 21:17

Bonjour à tous,

- Pourvu donc que mes yeux ne soient pas sevrés d'un spectacle dont ils sont insatiables, pourvu que je puisse à ma guise regarder le Soleil et la Lune, m'attacher à la contemplation des astres, observer leur lever, leur coucher, leurs distances, rechercher pour quelles causes leur course est plus prompte ou plus lente, admirer durant la nuit ces myriades d'étoiles étincelantes, dont les unes sont fixes, dont les autres se meuvent, mais sans sortir du cercle qu'elles tracent elles-mêmes dans l'espace, dont certaines jaillissent brusquement, dont d'autres éblouissent les yeux d'un jet de flamme, comme si elles tombaient, ou dessinent sur leur passage une longue traïnée lumineuse, pourvu que je connaisse ces joies.

Et non, ce texte n'est pas de moi mais d'un de mes auteurs préférés à savoir Sénèque. Il s'agit d'un passage de " Consolation à ma Mère Helvia " VIII, 6 écrit il y a ..............2000 ans !!!!

Plus qu'à espérer qu'il fasse beau en Normandie pour les prochains jours.

Au 26 aout !

Amicalement.

Repost 0
31 juillet 2006 1 31 /07 /juillet /2006 22:03

Bonjour à tous,

Le mois de juillet a été chaud, très chaud même, heureusement compensé par une "fraicheur " nocturne.
Pas de soucis de relevés au niveau de la station météo.
J'ai pris l'habitude de changer mes piles tous les six mois et de refaire aussi la couche de peinture tous les six mois.
A noter un pas de mesure à la fin du mois (à partir du 27 juillet) de toutes les 15 minutes.
Vu les chaleurs dans l'appartement, le PC pour des relevés automatiques n'aimait pas cette dernière (portable avec les ventilateurs situés dessous).
Pour des raisons de sécurité, j'ai préféré débrancher le PC et augmenter le pas de mesures.
Je n'ai pas le souci d'exactitude des pros de la météo mais le plaisir de suivre simplement (et bientôt de pouvoir comparer une année sur l'autre) l'évolution des conditions LOCALES.


Du 1er juillet 2006 au 31 juillet 2006 *Observations de la station météo ws3600 à
Noisy le Grand.


Station météo NON aux normes METEO FRANCE.
Pas de mesure : 5 minutes puis à 15 minutes.
Ces mesures contenteront " l'homme du monde " mais pas nos amis
météorlogistes purs et durs :)

Température moyenne maximale :   31.5 °C  !!!!!!
Température moyenne minimale :   18.7 °C
Température moyenne mensuelle :  25.1 °C / moyenne mensuelle sur l'ensemble
des mesures : 25.4 ° C
Pluviométrie : 32,7 mm

Pression relative maximale le 12 juillet  :  1025,6 hPa
Pression relative minimale le 29 juillet  :  1009,2 hPa


Quelques observations pour le mois de juin 2006

Température maximale >= à 30°C ( journée caniculaire) : 22 jours  !!!!!
Température maximale >= à 25°C et < à 30°C ( journée chaude) : 9 jours


Température maximale la plus basse :  25.3°C
le 7 juillet 2006 à 15h30.
Température maximale la plus élevée :  38.3° C !!!
le 19 juillet 2006 à 14h43.

Il s'agit du maximum indiqué au niveau de la station ( première d'Heavy Weather , en relevé , avec mon pas tous les cinq minutes, j'ai 37.9° C).


Température minimale la plus haute :  22,9 °C
le 22 juillet 2006 à 6h45.
Température la plus basse du mois :  15 °C
le 12 juillet 2006 à 6h30.


Précipitations mensuelles juin2006 : 32,7 mm
Nombre de jours en pluie > ou = à 1 mm : 9 jours.
Nombre de jours en pluie > ou = à 10 mm : aucun
En 24h le 7 juillet 2006 : 9,7 mm
En 1h  le 7 juillet entre 20h50 et 21h10 : 9.7 mm , la pluie n'a duré que 20 minutes mais sacré orage aussi !!!


Humidité absolue du mois :

Minimale le 18 juillet 2006 avec 24 % à 18h25.
Maximale le 31 juillet 2006 avec 90 % de 05h00.

Rafales de vent en ville :
vitesse maximale enregistrée le 19 juillet 2006 à 14h05 avec 24,1 km par heure
direction S.


Amicalement à tous.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans station météo ws3600
commenter cet article
25 juillet 2006 2 25 /07 /juillet /2006 20:11

Bonjour à tous,

A 22h15 HL, nous avons remis le télescope en monture Alt-AZ et là on croise les doigts..

Mise à niveau horizontal par niveau à bulle, soit des deux mêmes étoiles en utilisant un 40 mm oculaire Nexstar et là Goto Albireo , plein champ !!!! OUF !!!!! On reteste avec 61 Cyg , pareil , plein champ !!!!!
UN grand OUF de soulagement !!!
Je pense que le problème vient du Nexstar qui n'a qu'un SEUL bras, j'y gagne en place de rangement mais par rapport au modèle 8i à fourche, je perds en stabilité et en équilibre !!!

Le N8 pour ces constellations est complétement en porte à faux , bref cela force car le bras est vraiment au plus bas !!!!

On va refaire des essais en septembre avec Marjorie de ce coté et si la voiture de location le permet, on va tester le matériel en Normandie !


A l'issue de cette séance express, Paul à qui j'ai téléphoné en soirée vient me chercher pour une séance chez lui à Ozoir sur Ferrières.
J'ai profité des installations de Paul à savoir sa lunette Télévue 102i (102/880) et surtout son C14 orange ( 355 mm / 3910 de focale) dans son observatoire couplé avec une tête binoculaire Télévue.
Il est 23h05 HL, nous ouvrons les hostilités avec une étoile double IZAR dans la constellation du Bouvier.

Etoile: Struve 1877 AB  in Boo ( Bouvier)

Données de l'étoile : AD : 14 h44mn 59  Déc :+27°04'27
mag 1 :2.58  mag 2 : 4.81
Théta  : 343 ° séparation : 2.8 "
Année : 2004. Nombre d'observations : 417.


Lune non levée. Ciel blanchatre, turbulence plus que moyenne ( III voire II ).
Observée à la Télévue avec une Powermate 2.5 X et un Nagler de 5 mm soit 440 X  ( à noter le grossissement par rapport à l'ouverture de la lunette mais ce sont des étoiles doubles donc dans ce cas, on peut pousser !).

Les magnitudes sont bien différentes, l'étoile principale est blanc à reflets jaunes, la secondaire est bien bleutée. La séparation est évidente avec cette configuration, cet ensemble est très esthétique, elle ressemble à Albiréo mais en beaucoup plus serrée !!!!


Paul me demande d'essayer de la filmer à la webcam, on travaille sur le C14 mais c'est un moyen de rappeller à Paul l'utilisation d'Astrosnap Pro qui lui pose encore quelques soucis ! La turbulence est vraiment importante , cela ne donne rien, je fais un film de test que je traite dans la foulée dans Registax mais chou blanc !

Nous recommençons l'observation à 00h10HL
Je demande ensuite à Paul de me pointer M11 et hop tout aux coordonnées et au temps sidéral sur le C14 avec le Clavé 35 mm 2 pouces. C'est toujours un très bel objet malgré un fond de ciel pas trop noir ....Cela me change de Noisy le Grand ;)

Nous basculons ensuite sur M92, un très bel amas globulaire dans la constellation d'Hercule, peu observé du fait de la présence de M13. Nous utilisons cette fois çi un oculaire de 30 mm Clavé en 2 pouces. Cet amas est bien dense, très étendu avec des étoiles bien résolues.

Paul ensuite me fait découvrir un autre Amas Globulaire à savoir M56 dans la Lyre avec cette fois çi le Nagler Type VI 9 mm. C'est un petit AG peu dense , peu étendu mais dont le centre est résolu.
Nous gardons cette même configuration pour observer la nébuleuse planétaire M 57 dans la Lyre. Elle est SUPERBE, énormément de détails, de contraste, présentant des irrégularités au niveau du cercle. Je n'ai pas vu l'étoile centrale qui est mission impossible même avec cet appareil ( magnitude de 15 environ).

Nous passons ensuite à un autre classique d'été M 27 dans la constellation du Petit Renard au 35 mm Clavé de 2 pouces. Le trognon est nettement visible et les extensions sont superbes !!! Il est maintenant 01h00HL.


Nous terminons notre séance par quelques étoiles doubles à savoir Delta du Cygne.

Etoile: Struve 2579 AB  in cyg (Cygne)

Données de l'étoile : AD : 19h44mn 59  Déc :+45°07'50
mag 1 :2.89  mag 2 : 6.27
Théta  : 224° séparation : 2.6 "
Année : 2002. Nombre d'observations : 424.

Nous observons au Nagler de 5 mm au C14 soit pratiquement 800 fois !! Il faut ne pas rater les trous de turbulence et la mise au point est coton !!!
On note une nette différence de magnitude ! La composante principale est blanche, la secondaire a des reflets bleutés. Elle est difficilement séparée, bref un couple pas facile.

Nous passons ensuite à Albireo, un grand classique moults fois décrits sur ce blog. Par contre, un phénomène bizarre, je vois la principale non jaune bien soutenue mais d'un beau vert !!!!!!!! Là, pas compris ce qu'il m'arrivait !

Nous finissons les doubles par un grand classique à savoir epsilon 1 et 2 de la Lyre dans le même champ, quatre étoiles blanches collées deux par deux, c'est superbe sur la Télévue avec la tête binoculaire et les 5 mm Nagler.Les séparations sont nettes, bien serrées toutefois. Les magnitudes sont identiques à l'observation.

Etoile: Struve 2382 AB  in Lyr (Lyre)

Données de l'étoile : AD : 18h44mn 20  Déc :+39°40'11
mag 1 : 5.01  mag 2 : 6.1
Théta  : 352° séparation : 2.1 "
Année : 2003. Nombre d'observations : 538.

Etoile: Struve 2383 CD in Lyr (Lyre)

Données de l'étoile : AD : 18h44mn 22  Déc :+39°36'45
mag 1 : 5.25  mag 2 : 5.38
Théta  : 82° séparation : 2.4 "
Année : 2004. Nombre d'observations : 558.

Nous terminons cette séance à 02h30 par M 15, un autre Amas Globulaire dans Pégase. Nous utilisons le Nagler 9 mm. C'est un très bel AG, résolu au centre, étendu.

Une petite séance, histoire de se rappeller ce que sont les objets du ciel profond et des doubles que je n'ai point l'habitude d'observer !
Amicalement à tous.

Repost 0
24 juillet 2006 1 24 /07 /juillet /2006 19:48

Bonjour à tous,

Ce soir, même topo qu'hier avec Marjorie , même punition , impossible avec le Goto
d'avoir Albireo dans l'oculaire d'un 40 mm et vraiment pas à coté ... J'ai
choisi volontairement Albireo car " entre " Deneb et Altair donc une
précision accrue logiquement du pointage ......

Je teste en pointant Antares là complétement à la rue avec 2 ° de différence
Nord ouest .....

Inutile de dire que pointer les petites étoiles doubles de mag 10 ...pas
gagné !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Merci à Stéphane pour les suggestions dont une que je mets ici : tu peux aussi essayer de changer la vitesse de suivi en lunaire ou solaire voir si ça améliore la chose (ce qui prouverait que ton entrainement ne se fait pas à la bonne vitesse en sidéral). Car je perds la qualité de mon Goto en 30 minutes environ...enfin quand j'arrivais à l'avoir correctement au départ !


Il nous reste un dernier test avec MArjorie , repasser en Alt-Az et pointer
les doubles comme cela ( Skytools me donne l'Azimut et le l'Altitude ) . Si
c'est Ok , je peux faire une croix sur les mesures des doubles et surtout un
peu rageant d'avoir acheté une table à 300 euros pour des prunes ......

Restera toujours le plaisir de l'observation en visuel toutefois !

Amicalement.

Repost 0
23 juillet 2006 7 23 /07 /juillet /2006 19:42

Bonjour à tous,

Le Nexstar 8 est sur monture Alt-Az ( Altitude/ Azimutal). Pour faire des mesures d'étoiles doubles, j'ai acquis une table équatoriale dédié au Nexstar 8. Mais je me rends compte que passer d'Alt-Az à équatoriale n'est pas facile, ni au point, bref cela reste boiteux quand même...

Et là je rencontre des gros problèmes de suivi et de Goto.

J'abuse lachement que Marjorie soit en vacances pour faire ensemble les
manips pour l'observation des doubles....On commence à 22h45

Monture équatoriale, mise à zéro du tube par Marjorie , on fait un 2 star
Align sur Altair et Deneb , boum bad alignement alors que les autres soirs
de tests pour moi , pas de souci.

On recommence par Deneb cette fois çi , même punition.

Je refais la manip , le moteur se trouve bloquer en vitesse 9 plus qu'à
faire en arret d'urgence , tous les boutons sont bloqués.

On refait une mise à zéro ,rebelote pour Altair et Deneb là bingo enfin !
success Alignement..je teste via le Nexstar avec Albireo , rien pas dans le
champ malgré un travail de centrage à 200 X...et pour Albireo , je suis à 50
fois ....

Au final, je remarque que je suis bon à 3° Ouest !!!!!

Un peu nul pour un pointage GOto en EQ north ......

Il est 23h35, Marjorie me dit que cela suffit pour ce soir. Je rejoins son avis si je ne veux pas m'énerver dessus, on testera demain !!!

A plus.


Repost 0
15 juillet 2006 6 15 /07 /juillet /2006 22:56

Bonjour à tous,

Comme d'habitude, comme je l'ai vécu début juin, un superbe temps en ce moment moins d'un mois après le solstice d'été. Malheureusement, toujours du boulot que ce soit professionnel ou personnel !

Je décide donc de consacrer ce samedi soir à l'astronomie. Bon, voyons voir, la Lune se lève tard derrière mes immeubles, Jupiter est parti derrière mon immeuble, le ciel profond euh je n'y compte pas :)

Mettons nous donc à l'observation des doubles dans une zone peu connue à savoir le Dauphin et le Petit Cheval.

Il est 23h00, la turbulence est moyenne avec ce vent qui ne faiblit pas ( même pas la peine de penser imagerie et ce quel que soit le domaine ) , la transparence est bonne. Enfin, comme d'habitude à Noisy le Grand, un beau ciel orangé mais plutôt sombre cette fois çi !

J'initialise le Goto du Nexstar 8 avec Altair et Deneb, pas de souci au 40 mm. Je teste avec Albireo , c'est dedans !!!!!

Histoire de rigoler, je teste M 27 ( catalogue Messier N° 27 ) et M11 ( Amas du Canard Sauvage ) , rien, le néant ou si peu ....Je n'insiste pas mais la voiture me démange des jours !!!!! Il faudrait que j'investisse dans cet accessoire astronomique un de ces jours !

On attaque donc par Gamma Del, je commence mes commentaires sur dictaphone Je passe ensuite à Kappa Del et ensuite à Epsilon Equ ( couple AC) et là gros doutes pour mes Goto RA-DEC.

La position angulaire ne colle pas avec mes observations à l'oculaire et mes simulations avec Skytools 2 ! Je n'observe donc pas les bonnes étoiles !!!!!!!

Je ne reviens pas sur la notion de position angulaire abordée dans d'autres messages dans la catégorie étoiles doubles. J'explicite un peu le Goto RA- DEC. RA est l'Ascencion droite , on va dire l'équivalent dans le ciel de la longitude sur la Terre, la DEC est la Déclinaison et là on peut faire l'équivalence avec la latitude.

En mettant en station mon télescope et en l'initialisant, en tapant sur ma raquette de commande du Nexstar 8 ces deux coordonnées, je tombe pile sur l'étoile !!!!! Cela pour la théorie .....

Et là, ce que je voyais ne correspondait pas aux étoiles que je souhaitais. J'utilise donc la " base pote" fait par Florent pour avoir une petite confirmation des valeurs de position. Bon , par rapport à Skytools, pas de grosse différence.

Je fais un controle pour le Goto avec Albireo et bien là dans les choux et pas qu'un peu !!!!!!!

Il est 23h45 et pas grand chose de fait ...bref , un peu sur les nerfs pour parler poliment !!!

Alors je cherche, je sais bien sur pointer Albireo en manuel même à Noisy mais pour des doubles à mag 10 , le Goto est plutôt conseillé dans ma ville ;) Là que ce soit par le menu ou par les coordonnées rentrées manuellement , rien , j'en suis loin !!!!

Alors la ou les causes ?????

- une initialisation moyenne ( niveau zéro ) et une utilisation du 40 mm au lieu d'un 10 mm en oculaire... ??

Possible et cela a du jouer.

Par contre, je m'inquiète plus de mon suivi et de mes moteurs , toujours aussi pourris malgré un retour chez Médas. J'ai toujours ce glissement en Ascencion droite: pratiquement de 30 secondes en vitesse 5 !!!!

Au bout de nombreux allers retours Goto , glissements, suivi approximatif , cela suffit il à me faire perdre le Goto et sa précision de pointage ??????

Bref, vivement la fin de semaine pour faire des tests et autres observations pour savoir d'où vient ce problème........( Pas faisaible cette semaine , une grosse semaine de boulot pour finir par une garde !)

Donc, malgré mes nombreuses années d'expérience en astronomie, restez toujours humble face au ciel ;) Etre Patient et remettre son travail sur l'ouvragre

Amicalement.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Etoiles doubles
commenter cet article