Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Bonjour à tous,

Over-blog a fait des siennes donc je n'ai plus mon ancienne page de présentation.

On va donc en profiter pour la réactualiser et la refaire de façon plus concise.

Né en 1970, j'ai la chance d'assouvir ma passion à savoir l'astronomie. Sur ce blog seront présentés mes travaux et mes observations. Le fait de voir l'infiniment grand ne m'empêche pas d'observer le monde du petit lors de mes sorties naturalistes et avec l'aide de ma loupe binoculaire.

Quand  l'hiver maussade est là, le kit de robotique Lego Mindstorms NXT permet de patienter en construisant et en programmant.

J'ai de la chance d'être aidé dans tous ces domaines par mon épouse Marjorie que ce soit retouche d'images sous Photoshop, prises de photos naturalistes et débug des robots !! Ma fille et mon fils mettent aussi à leur niveau la main à la pâte :)

Je n'oublie pas aussi tous mes amis qui m'ont aidé, m'aident et m'aideront dans ces divers domaines. Je les en remercie tous.

Merci aussi aux fidèles abonnés de mes articles, la rubrique newsletter à gauche est là pour cela pour les nouveaux.

Le BLOG est organisé par catégories :

- Images et comptes rendus d'observation astronomiques : les archives et les images de mes observations astronomiques

- Dernières images : mes productions de l'année en astronomie.

- Sous la loupe binoculaire : mes images faites avec ma loupe et les comptes rendus de sortie naturalistes.

- Tutoriaux et informations : plus de 90 tutoriaux, informations sur l'astronomie, son imagerie. Utiliser à profit l'outil recherche de ce blog pour trouver votre bonheur.

- Etoiles doubles : tout sur les étoiles doubles et leurs mesures.

- Mindstorms NXT - Robotique : tout sur la robotique ludique dédié au LEGO Mindstorms NXT.

- Station météo ws3600 : mes relevés de station météo mensuels à Noisy le Grand et quelques astuces sur cette station (catégorie close suite à station météo HS)

- Divers : et bien divers mais une mise au point importante pour une prise de contact.

Amicalement.

Recherche

Archives

15 juillet 2007 7 15 /07 /juillet /2007 16:48

Bonjour à tous,

Tout d'abord un grand merci à Nicolas Outters qui m'a permis d'observer sur son très bon site (qui ne vaut pas le Chili mais est très satisfaisant pour une personne habitant en

centre ville en banlieue parisienne ;).

J'ai téléphoné à Nicolas vers 19h00 pour savoir quand passer dans la semaine. Au vu de la météo, ce sera dans la soirée même. Je pars de Françin à 21h15 pour arriver à 22h50

après une petite recherche de sa maison, ma mémoire me jouant des tours.

Observation donc à Orange (74) à 1060 m d'altitude. Température de 13° C, Lune âgée d'un jour. Turbulence forte du je pense à un vent faible parfois soutenu (gradient thermique

entre la montagne et la vallée). La transparence est excellente par contre.

J'ai observé en deux parties à savoir de 23h05 HL à 0h46HL puis de 1h11 HL à 2h30 pour un retour à Françin chez la belle-famille à 4h00 du matin.

Nicolas avait mis en place aussi pour le visuel de son Dobson 300/1800 (de type Mauser). Nous avons fait des tests pour l'utilisation de la tête binoculaire Baader Mark V sur le

Dobson mais même avec la 1.6 Magnimax, cela ne passe pas...impossible de faire la mise au point.

Après une vision de M 27, Nicolas me confirme les dires de la veille de Marjorie pour la collimation. On décide de se pencher sur le problème. Coup de bol, le bon quart tour de

la bonne vis dans le bon sens ! Le mieux étant l'ennemi du bien, elle est plus que satisfaisante et on n'y touche plus.

M 27 (Constellation Petit Renard) Nébuleuse Planétaire. Superbe Dumbbell ! La forme du trognon de pomme est magnifique, bien contrastée couplé à un fond de ciel piqué de très

nombreuses étoiles. L'utilisation de l'UHC qui a ma préférence augmente bien le contraste de cette nébuleuse. Avec le Dobson couplé avec le 24 mm Panoptic, la résolution et le

piqué sont époustouflants. La vision à la binoculaire couplée aux 24 mm Panoptic est saisissante de beauté. Nicolas trouve que le pare buée avec ce vent fait trop vibrer le

Nexstar. Vu la quasi-absence de l'humidité, je décide de l'enlever. Les visions à l'oculaire s'en portent d'autant mieux !

M 4 (Scorpion) Amas globulaire. Je profite de la latitude plus au sud pour admirer cette belle constellation d'été. Le piqué est toujours aussi impressionnant, le Nexstar par

son initialisation, son suivi pour une fois bien bon (là, je ne comprends plus rien par rapport aux observations en avril !) contente son maître.
Observation au 15 mm Eudiascopique, un AG étendu, résolu au centre, bien dense.

M 8 (Sagittaire) Nébuleuse diffuse. Appelée nébuleuse du Lagon. Un des clous de la soirée ! La vision de l'amas ouvert à droite, de la nébuleuse remplissant toute la partie

gauche de l'oculaire est SUPERBE, une très belle vision céleste. Au UHC Lumicon, le contraste, les détails sont époustouflants. On distingue trois grosses parties séparées par

des parties plus sombres ; grosso modo, une en haut, une au milieu avec le bas beaucoup plus étendu et imposant. J'ai pris une sacrée baffe avec le Dobson et la tête binoculaire

couplée avec les 24 mm Panoptic.

M 20 (Sagittaire) Nébuleuse diffuse. Appelée nébuleuse de la Trifide. Moins impressionnante que M 8 mais loin d'être vilaine ;) J'ai profité de la vision en UHC qui monte bien

la structure en trèfle c'est à dire 3 zones séparées par des parties sombres en forme de trèfle.

M 17 (Sagittaire) Nébuleuse diffuse. La barre et sa virgule dans toute sa splendeur. Sans filtre type UHC, elle est très bien détaillée, présentant sa forme allongée et à

l'extrémité gauche (attention, j'utilise un renvoi coudé), la barre transversale. A l'UHC, le contraste et le rendu, sans compter à la tête binoculaire, sont saisissant. Cela

fourmille d'extensions, de détails.

NGC 6960 (Cygne) Nébuleuse diffuse. Appelée les Dentelles du Cygne. Une grande baffe au Dobson avec 52 Cyg pour le repérage. Je passe mon Oxygène III Lumicon pour tester. Là,

même Nicolas qui est anti filtre en visuel est impressionné. C'est d'une finesse exquise, ses volutes aériennes remplissant le champ de l'oculaire sont riches de détails. Au

Nexstar, la vision à la tête binoculaire avec les 24 mm Panoptic Télévue plus l'O III sans compter la qualité du ciel de Nicolas est de toute BEAUTE ! Se promener à la raquette

de commande du Nexstar 8 dans les Dentelles est toujours magique, surtout depuis deux ans que je ne les avais pas revues.

NGC 6995 (Cygne) Nébuleuse diffuse. L'autre partie des Dentelles du Cygne. Un autre des clous de la soirée et l'une des justifications de l'achat d'un O III (attention, valable

je pense à partir d'un 200 mm de diamètre) sans oublier les Panoptic et la tête binoculaire. Cette autre partie des Dentelles est ma préférée par son étendue, sa richesse des

détails, des diverses extensions du " filament " principal. Se balader avec la raquette de commande dans cette région fut un grand moment de plaisir, de joie, de sérénité. Je

suis resté un bon 10 minutes à l'observer.

NGC 457 (Cassiopée) Amas Ouvert. Un très bel ET aux deux yeux brillants, aux ailes bien visibles dans un environnement un peu moins riche en étoiles du fait du halo de la

vallée. Un AO toujours aussi rigolo et un plaisir à le revoir au 24 mm.

NGC 663 (Cassiopée) Amas Ouvert. Bel objet méconnu. Une vingtaine d'étoiles dans le champ présentent une forme de x (d'écriture) minuscule.

M 5 (Serpent) Amas globulaire. Un bel AG malgré sa descente vers l'horizon ouest, bien dense et étendu mais difficilement résolu au centre au 10 mm Eudiascopique.

Etant en vacances, décidé au dernier moment, je n'ai point préparé ma séance d'observation avec Skytools 2 (www.skyhound.com). J'utilise le menu TOUR du Nexstar qui me permet de

ne pas oublier d'objets de " base ". Je sélectionne bien sur le mois de JUILLET et c'est parti.

M 13 (Hercule) Amas globulaire. SUPERBE à la binoculaire au 24 mm mais cela absorbe pas mal...En mono, au 10 mm, il est résolu au centre, bien dense, bien étendu, un régal pour

les yeux.

M 92 (Hercule) Amas globulaire. Superbe AG que l'on a tendance à oublier, moins étendu que M 13 mais toutefois très dense, bien résolu au centre.

M 6 L'amas du Papillon dans le Scorpion est vraiment trop bas, dommage !

NGC 6543 (Dragon) Nébuleuse planétaire. Appelée Œil du chat. Une NP bien petite, sa forme plus étendue que les étoiles ponctuelles permettent de la repérer facilement. J'utilise

aussi la technique du blinking avec l'O III à savoir passer devant l'oculaire un filtre OIII, les étoiles vont s'assombrir, la nébuleuse au contraire va ressortir ! Peu de

détails avec le 10 mm (200 X), pas assez grossi, j'aurais du utiliser peut être l'OIII ?

M 16 (Serpent) Un objet céleste que je découvre, il était temps. Au 24 mm, l'amas ouvert est superbe composé d'une quinzaine d'étoiles environ de même magnitude prenant la forme

d'un x (écriture) minuscule avec deux étoiles en tréma. En rajoutant l'UHC, la nébuleuse est très apparente entourant de ses volutes l'amas ouvert. Un très bel objet à revoir.

M 28 (Sagittaire) Amas globulaire. Un AG qui m'a déçu, petit, pas trop dense, non résolu au centre au 10 mm du peut être à sa position basse et à la forte turbulence.

M 22 (Sagittaire) Amas globulaire. Là aussi une découverte !!! Un superbe AG, bien dense, étendu, résolu sans souci pour le centre au 10 mm, un régal à revoir.

Epsilon Lyr 1/2
STFA 37AB-CD Index WDS : 18443+3940
Asc.D. : 18H44min20sec Déc. : +39°40'11" Constellation : Lyr
 
Composante Primaire Secondaire
Magnitude     5.01    5.25
Date  1998
Séparation 210.50
Angle 174.00
Nombre d'observation 81
 
Une magnifique étoile double blanche de séparation plus qu'évidente au 24 mm. Les magnitudes sont voisines. Par contre, impossible de séparer 1 et 2, pas surpris au vu de la

turbulence.

M 11 (Ecu du Bouclier) Amas Ouvert. Appelé Amas du canard sauvage. MAGNIFIQUE au Dobson et au Nexstar couplé à la tête binoculaire. La sensation de contraste/piqué est

saisissante. IL remplit la moitié du champ des 24 mm. C'est un véritable poudroiement d'étoiles. Là, cela devient difficilement descriptible. La densité de cet amas

m'impressionne toujours.

M 57 (Lyre) Nébuleuse planétaire. Une superbe nébuleuse de la Lyre, un magnifique rond de fumée bien contrasté, détaillé sur ce fond de ciel superbe avec la Voie Lactée. Voie

Lactée que je n'avais plus vue depuis un bon moment ! La séparation des deux bras de cette Voie Lactée est magnifique, là je ne regrette de ne pas avoir pris mes jumelles !

Albiréo
STFA 43Aa-B Index WDS : 19307+2758
Asc.D. : 19H30min43sec Déc. : +27°57'34" Constellation : Cyg
 
Composante Primaire Secondaire
Magnitude    3.37     4.68
Date  2005
Séparation  35.00
Angle 55.00
Nombre d'observation 239
 

Une étoile double grand classique de l'été. La principale est brillante et jaune, la secondaire bien visible et bleue. Les différences de magnitude sont perceptibles et pas de

souci de séparation au 24 mm. Le fond du ciel rempli d'étoiles rajoute à l'esthétisme.

NGC 6826 (Cygne) Nébuleuse planétaire. Appelée Blinking Planétary. Même constatation que l’œil du chat, objet peu esthétique en visuel. Diamètre insuffisant, grossissement (200

X) aussi ?

61 Cyg
STF2758AB Index WDS : 21069+3845
Asc.D. : 21H6min53sec Déc. : +38°44'57" Constellation : Cyg
 
Composante Primaire Secondaire
Magnitude     5.35    6.10
Date 2005
Séparation 31.00
Angle  151.00
Nombre d'observation 1569
 
La petite sœur Albiréo pour la séparation et le nombre d'étoiles dans le champ. Les deux composantes sont jaunes, de magnitude voisine et d'une séparation sans souci au 24 mm.

M 15 (Pégase) Amas globulaire. Un AG observé au 24 mm, puis au 10 mm, étendu mais non résolu. Assez décevant pour cette observation du à la hauteur dans le ciel ?

M 39 (Cygne) Amas ouvert. Un très bel AO, remplissant tout le champ du Panoptic 24 mm. Une vingtaine d'étoiles brillantes et de magnitude voisines forme un ensemble esthétique.

Delta Cep :
STFA 58AC Index WDS : 22292+5825
Asc.D. : 22H29min10sec Déc. : +58°24'54" Constellation : Cep
 
Composante Primaire Secondaire
Magnitude    4.21     6.11
Date 2004
Séparation 40.60
Angle  191.00
Nombre d'observation 75
 
copie conforme d'Albiréo ! La composante principale (noté CP) est jaune, la composante secondaire (noté cs) est bleue. LA différence de magnitude est évidente comme la

séparation. C'est un couple très esthétique au 24 mm.

NGC 7293 (Verseau) Nébuleuse planétaire. Appelée Hélix Nébula. Là aussi, une découverte de cette fameuse Hélice. Le filtre UHC est pour mes yeux vital sinon je passais à côté

malgré le ciel sombre d'Orange. Sa forme circulaire est bien délimitée et on note des variations d'intensité et de contraste au sein de cette nébulosité. La vision décalée est

utilisée avec profit.

94 Aqr (=Verseau).
STF2998Aa-B Index WDS : 23191-1328
Asc.D. : 23H19min6sec Déc. : -13°27'30" Constellation : Aqr
 
Composante Primaire Secondaire
Magnitude    5.27      6.97
Date  2004
Séparation  12.40
Angle  352.00
Nombre d'observation 231
 
La cp est blanche, la cs est bleue, la différence des magnitudes est perceptible et la séparation est nette dans le 24 mm, présentant un aspect très esthétique aussi.

M 31 (Andromède) Galaxie. Très déçu. Andromède est limite dans le halo de la vallée, basse sur l'horizon, le bulbe est bien brillant mais pour le reste......

Eta Cas (Achird)
STF 60AB Index WDS : 00491+5749
Asc.D. : 0H49min5sec Déc. : +57°48'59" Constellation : Cas
 
Composante Primaire Secondaire
Magnitude    3.52     7.36
Date  2005
Séparation 12.90
Angle  319.00
Nombre d'observation 1021
 
La CP semble grise, la CS orange pâle, les différences de magnitude sont évidentes et pour la séparation, elle est beaucoup plus agréable au 10 mm. C'est une double très

esthétique de par ses teintes.

M 33 (Triangle) Galaxie. Cf M 31. déçu par cette galaxie pour les mêmes causes..

Almaak (Andromède)
STF 205A-BC Index WDS : 02039+4220
Asc.D. : 2H3min53sec Déc. : +42°19'47" Constellation : And
 
Composante Primaire Secondaire
Magnitude     2.31    5.02
Date 2004
Séparation  9.60
Angle  63.00
Nombre d'observation 327
 
une SUPERBE étoile double de CP jaune et de CS VERTE. La différence de magnitudes est évidente et le couple serré au 24 mm rajoute à son esthétisme.

NGC 869 (h) / NGC 884 (chi) (Persée) Double Amas ouvert de Persée. Un régal au 24 mm Panoptic, j'aurais du ressortir la tête binoculaire. h est plus imposant, plus dense, aux

étoiles bien brillantes, chi contient des étoiles plus distantes (amas est plus lâche). La vision des deux dans le même champ avec ce fond de ciel riche en étoiles est un

enchantement.

30 Ari
STFA 5 Index WDS : 02370+2439
Asc.D. : 2H37min0sec Déc. : +24°38'50" Constellation : Ari
 
Composante Primaire Secondaire
Magnitude    6.50     7.02
Date 2004
Séparation 38.70
Angle 274.00
Nombre d'observation 60
 
Au 24 mm, les deux composantes sont blanches, de magnitude semblables et sans souci de séparation. Une étoile double facile.

M 34 (Persée) Amas ouvert un très bel AO au 24 mm qui remplit quasiment tout le champ. Une bonne vingtaine d'étoiles de magnitude voisine.

Dommage avec le reste de la raquette, j'ai strappé Graffias, très belle étoile double du Scorpion. Mais les objets suivants sont des objets d'hiver, le temps de revenir à Françin, il est temps de remballer.

Merci à Nicolas pour cette SUPERBE soirée d'observation avec 28 objets de ciel profond de toute beauté et 7 étoiles doubles.

Amicalement à tous.

Repost 0
14 juillet 2007 6 14 /07 /juillet /2007 21:42

Bonjour à tous,

Initiation astronomique avec ma filleule Coralie de 12 ans et son père Jean-Pierre de 23h30 HL à 23h55 HL. La turbulence est faible, la transparence est excellente.

Je leur explique les constellations et le repérage de ces dernières en partant de la Grande Ourse et du Triangle de l’Eté (à savoir Véga, Deneb, Altair).

Je leur montre M 27 mais la zone industrielle où habite la belle-famille est plus qu'éclairée, cela ne vaut pas Noisy le Grand mais pas top du tout... La forme ovale du M 27 est bien visible toutefois et je leur apprends les joies de la mise au point.

M 11 est sympa mais manque de fond de ciel pour le contraste et le nombre d'étoiles, sympa mais j'ai connu mieux !

Je finis par Albiréo un grand classique aux teintes jaunes pour la principale et bleue pour la secondaire et une petite explication des étoiles doubles.
Ces trois objets ont été observés avec le Panoptic 24 mm et le Nexstar 8 (203/2000 mm)

J'ai trouvé que la collimation laisse un peu à désirer, je m'explique un peu mieux pourquoi je galérais pour la mise au point au niveau des taches solaires et qu'au final, les films pris n'avaient pas la " pêche ".

Comme on avait de la famille, Marjorie me propose de refaire la collimation (avec ma myopie de -9 dioptries et mon astigmatisme à 2.5, mission impossible pour moi !) après leur départ mais à 2h00 du matin, la rosée est bien présente, me déformant mes images...On doit donc laisser tomber.

Amicalement.

Repost 0
14 juillet 2007 6 14 /07 /juillet /2007 21:40

Bonjour à tous,


Observation du Soleil en Lumière blanche à Françin (73) de 15h45 HL à 16h15 HL. La turbulence est forte mais la transparence est très bonne. Le vent est faible.
Peu d'évolutions des groupes qui se déplacent du centre du Soleil vers le bord ouest.
L'imagerie a été faite pour constituer des films de référence pour réparer les avis pris la veille (cf le post de la veille).

J'ai fait une tentative avec la Magnimax 1.6 X mais oublié d'enlever ce sacré renvoi coudé, bien sur, ce fut trop gourmand...mais pas eu le temps de refaire des films cause vacances ;)

Amicalement.

Repost 0
13 juillet 2007 5 13 /07 /juillet /2007 21:36

Bonjour à tous,

Observation du Soleil en Lumière blanche à Françin (73) de 17h00 HL à 18h00 HL avec le Nexstar 8 et l'Astrosolar densité 5 (visuel). La turbulence est moyenne mais la transparence est excellente.
Je note deux groupes de taches. L'un est constitué d'une tache plus imposante que les autres ( NUMERO 963) avec quelques pores voisines et deux taches beaucoup plus petites plus éloignées. Le deuxième groupe est constitué de cinq ou six pores (enfin avec ma vue !).

En imagerie, j'ai eu des soucis pour tout film supérieur à 1500 images (problème d'indexion). J'ai fait une série au foyer SANS renvoi coudé avec l'Astrosolar densité 3.8 (photo) + IR-UV cut de Baader + le continuum de Baader.

J'ai rajouté une Magnimax 1.6X qui me semble le meilleur compromis. Curieusement, avec la Barlow X2 sans renvoi coudé, pas grande différence de grossissement.

J'ai fait aussi une série avec la BArlow X2 et le renvoi coudé mais là beaucoup trop gourmand....

J'ai du donc utiliser pour pouvoir traiter ses avi pris en 8 bits utiliser la technique de réparation avec Avirepair et Virtual Dub. Je n'y reviens, la manipulation est très détaillée sur un de mes articles du blog, partie tutoriaux. Ah oui, un point qui m'a bloqué un moment, pour réparer un film en 800*800, il faut un film de référence en 800*800 aussi, j'ai essayé avec un 1024*768, cela n'a pas été concluant à la fin !

Malheureusement pour des problèmes dont je me suis rendu compte par la suite ( cf les posts suivants), aucune image n'est potable ! On ne gagne pas à tous les coups;)

Amicalement.

Repost 0
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 19:56

Bonjour à tous,

Des températures en dessous des normales de saison, de la pluie surtout orageuse ( le 13 juin 8.2 mm en 10 minutes, le 14 juin 12,9 mm en 15 minutes) et plein de nuages, mauvaise période pour l'astronomie !

Du 1er juin 2007 au 30 juin 2007 *Observations de la station météo ws3600 à
Noisy le Grand.

Station météo NON aux normes METEO FRANCE.
Pas de mesure : 5 minutes.
Ces mesures contenteront " l'homme du monde " mais pas nos amis
météorologistes purs et durs :)

Température moyenne maximale :   23,7 °C
Température moyenne minimale :   14,7 °C
Température moyenne mensuelle :  19.2 °C / moyenne mensuelle sur l'ensemble des mesures : 18.8 ° C

Pluviométrie : 74.5 mm.

Pression relative maximale le 2 juin     :   1023.5 hPa
Pression relative minimale le 26 juin     :   1000.3 hPa


Quelques observations pour le mois de juin 2007

Température maximale >= à 30°C ( journée caniculaire ) : 1 jour
Température maximale >= à 25°C et < à 30°C ( journée d'été) : 8 jours
Température maximale >= à 20°C et < à 25°C ( journée d'été) : 17 jours
Température maximale >= à 15°C et < à 20°C : 4 jours


Température maximale la plus basse :  17,5 °C
le 26 juin 2007 à 15h55.
Température maximale la plus élevée :  31,1 °C
le 19 juin 2007 à 17h30.

Température minimale la plus haute :  17,5 °C
le 8 juin 2007 à 7h05.
Température la plus basse du mois :  10,4 °C
le 1 juin 2007 à 7h00.


Précipitations mensuelles juin 2007 : 74,5 mm

Nombre de jours en pluie > ou = à 1 mm : 10 jours
Nombre de jours en pluie > ou = à 10 mm : 2 jours
En 24h : 22,4 mm du 14 juin 2007 à 19:50 au 15 juin 2007 à 19:h50
En 1h  : 16,9 mm le 14 juin de 19h50 à 20h45 (orage)


Humidité absolue du mois :

Minimale le  19 juin 2007 avec 37 %.
Maximale le  15 juin 2007 avec 90 %.


Rafales de vent en ville :
vitesse maximale enregistrée le 25 juin 2007 à 14h25 avec 15.4 km par heure
direction NNE.

Amicalement à tous.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans station météo ws3600
commenter cet article
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 19:34

Bonjour,

On ne présente plus Guillaume Cannat qui depuis plus de dix ans est à l'origine d'une des bibles astronomiques à savoir Le Guide du ciel ( concernant une année d'observations ) sans oublier un autre guide dédié à l'observation à l'oeil nu ( cf www.leguideduciel.net )

Guillaume a autoédité les livres cette année pour éviter que les Editions Nathan le mettent aux oubliettes..............

Pensant à un outil supplémentaire, Guillaume vient de créer une newsletter gratuite pour nous les astronomes.

Je vous l'invite à découvrir.

Mais laissant lui la parole ;)

Il s'agit d'un nouvel outil - gratuit et ouvert à tous, acheteurs ou non
du Guide - qui vient compléter la version papier du Guide du Ciel. Son
but premier est de vous rappeler les principaux phénomènes à observer (à
l'oeil nu et aux instruments) et de vous annoncer les dernières
découvertes d'objets potentiellement observables (comètes, astéroïdes,
supernovae et novae, grosses éruptions solaires, etc.). Le mois de
janvier dernier a démontré, en effet, à quel point il pouvait être
important de recevoir des informations rapidement pour observer dans de
bonnes conditions une comète, comme McNaught, ou une nova, comme celle
du Scorpion, que les livres ou les revues ne pouvaient pas annoncer à
l'avance...

A priori, il y aura une lettre mensuelle + de brefs messages en fonction
des découvertes intéressantes ; pas de quoi encombrer votre BAL donc !

Le numéro 1 de La lettre électronique du Guide du Ciel est disponible ;
si vous voulez le recevoir, cliquez simplement sur ce lien
abonnement@leguideduciel.net ; vous pourrez vous désabonner à tout moment.

Amicalement à tous.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans Tutoriaux et Informations
commenter cet article
31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 21:58

Bonjour à tous,

un mois de mai plus classique au niveau des phénomènes météorologiques, j'ai eu juste une pointe de température le 25 mai 2007

Du 1er mai 2007 au 31 mai 2007 *Observations de la station météo ws3600 à
Noisy le Grand.

Station météo NON aux normes METEO FRANCE.
Pas de mesure : 5 minutes.
Ces mesures contenteront " l'homme du monde " mais pas nos amis
météorologistes purs et durs :)

Température moyenne maximale :   21,1 °C
Température moyenne minimale :   11,8 °C
Température moyenne mensuelle :  16,4 °C / moyenne mensuelle sur l'ensemble des mesures : 16,1 ° C

Pluviométrie : 54 mm relevés / 55,9 mm indiqué sur la base.

Pression relative maximale le 23 mai     :  1021,3 hPa
Pression relative minimale le 28 mai     :   993,2 hPa


Quelques observations pour le mois de mai 2007

Température maximale >= à 25°C et < à 30°C ( journée d'été) : 3 jours
Température maximale >= à 20°C et < à 25°C ( journée d'été) : 14 jours
Température maximale >= à 15°C et < à 20°C : 14 jours


Température maximale la plus basse :  15,3 °C
le 20 mai 2007 à 17h30.
Température maximale la plus élevée :  29,3 °C
le 25 mai 2007 à 13h35.

Température minimale la plus haute :  16,0 °C
le 25 mai 2007 à 23h55.
Température la plus basse du mois :  7,0 °C
le 6 mai 2007 à 6h25.


Précipitations mensuelles mai 2007 : 54 mm

Nombre de jours en pluie > ou = à 1 mm : 15 jours
Nombre de jours en pluie > ou = à 10 mm : aucun
En 24h : 10,5 mm du 27 mai 2007 à 13:40 au 28 mai 2007 à 13:h40
En 1h  : 7 mm le 25 mai de 18h15 à 18h50 (orage)


Humidité absolue du mois :

Minimale le  1 mai 2007 avec 32 %.
Maximale le  21 mai 2007 avec 91 %.


Rafales de vent en ville :
vitesse maximale enregistrée le 13 mai 2007 à 12h40 avec 25.1 km par heure
direction S.

Amicalement à tous.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans station météo ws3600
commenter cet article
6 mai 2007 7 06 /05 /mai /2007 22:09

Bonjour à tous,

Tout d'abord, je m'excuse pour les curieux de mon blog. Il s'agit toujours d'images solaires mais au vu des difficultés de retouche rencontrées, ce post détaille les essais Photoshop effectuées, il est donc technique et sa lecture pour ceux qui ne pratiquent pas ce logiciel peut être carrément indigeste.

Sauter tout le baratin pour aller à la fin voir l'image, c'est plus simple ;)

Ce dimanche matin, le ciel est voilé mais il n'y a pas les gros nuages de samedi. On sort le matériel et on va surveiller ce dernier.

Vers 10h00, le ciel est beaucoup plus bleu, on passe en visuel avec ma configuration habituelle à savoir Zeiss AS 100/100 couplé avec un Coronado Solar MAx de 90 + BF 15 et mon

oculaire Eudiascopique de 15 mm. Au vu des conditions de turbulence plus que moyenne et de la transparence du ciel, je ne mets pas en place la tête binoculaire Mark V Baader.

Je règle le Tune Max pour observer une petite protubérance à l'Est en forme de mini arche mais noyée dans le fond de ciel, quelques protubérances de très faible hauteur se

trouvent au niveau du bord Ouest. Bien sur, le réglage du Tune Max me permet de voir correctement soit un coté, soit l'autre. Concentrons nous sur le bord Ouest et observons

cette tache NOA 953 de plus près au 10 mm Eudiascopique.

Passons ensuite à l'imagerie avec ma Lumenera Skynyx 2.1 Monochrome qui a une résolution de 1392*1040 pixels pour 12 bits en utilisant la Barlow X2 ( focale 2300 mm soit FD = 25,5)

Je décide de tester la capture RAM

En plein résolution en 12 bits en mode auto, je suis à 83 trames de capturées pour un film. Je ne vais pas aller loin...
Je mets en random et fixe la valeur en montant le curseur le plus possible, je passe ainsi de 150 Mo de RAM à 410 Mo !!! Le nombre de trames passe à 156 toujours en 12 bits.

Je passe ensuite en 8 bits, mieux je passe à 256. Je fais une acquisition et j'arrive à la vitesse de 15 images par secondes mais il met un sacré temps pour me créer le film !!!!!!

A voir peut être un assemblage de plusieurs films avec Virtual Dub..............

Je reviens en méthode classique à savoir acquisition en 12 bits en .SER ( format propriétaire de Lucam Recorder, logiciel de capture shareware à 75 euros).

Je laisse tomber pour un globe plus protubérance et essaye de capturer UNIQUEMENT le globe. J'essaye de trouver les réglages....

Un premier film donnera cela :

Start time of recording.....2007-05-06, 10:49:53 HL
Recording duration..........239.95s, fragmented by PAUSE button

Telescope...................Zeiss AS 100/1000; AP: 100mm; FL: 1000mm;

Camera......................SKYnyx2-1M b/w #6110288
Bayer matrix................MONO
Image size..................1392x1040
Binning.....................1x1
Pixel format................16Bit grayscale
Camera stream rate..........7.5 fps

Captured frames.............1200
Dropped frames..............435
Capture frame speed.........5.0 fps

Exposure....................6.62ms
Gain........................1.13
Gamma.......................1.00
Contrast....................2.19
Brightness..................-2.44


Sur les brutes, le globe et la tache sont bien contrastés. Mais en traitant par la suite, c'est trop ! Adieu chromosphère et le centre de la tache est noyée dans le noir, les

renforcements accentuent encore le contraste , rien à en tirer..............

Bref là, pas le pied ce contrast !!!!

Je tente un deuxième film dont voici les réglages :

Start time of recording.....2007-05-06, 10:57:38 UTC HL
Recording duration..........253.44s, fragmented by PAUSE button

Telescope...................Zeiss AS 100/1000; AP: 100mm; FL: 1000mm;

Camera......................SKYnyx2-1M b/w #6110288
Bayer matrix................MONO
Image size..................1392x1040
Binning.....................1x1
Pixel format................16Bit grayscale
Camera stream rate..........15 fps

Captured frames.............1200
Dropped frames..............2079 ( oui , vous avez bien lu !)
Capture frame speed.........4.7 fps

Exposure....................9.81ms
Gain........................1.13
Gamma.......................0.88
Contrast....................1.00
Brightness..................2.44


Un léger gamma pour le contraste et des réglages plus classiques avec surtout un contrast à 1 ! Je traite comme d'habitude avec Iris.. bestof, select , pregister de 300 images , add_norm et là en regardant

l'addition , je me rends compte que la chromosphère et les protubérances apparaissent !!!!!!


Super !!! vite savepsd et en avant avec Photoshop CS 2.


Je duplique l'image pour avoir deux calques et j'obtiens un calque avec le globe et un autre avec les protubérances et cette fameuse chromosphère après avoir réglé les niveaux !!! Reste à assembler les deux avec ce fichu raccord.


Je sollicite Guy et Christophe Gervier pour des conseils de manips.

Je vous fais grâce de nos multiples versions et images mais je vais indiquer nos procédures rapidement :


Pour Christophe :

J'ai utilisé la baguette magique sur l'image du globe, en sélectionnant le
fond de ciel avec une tolérance de 32, et je n'ai eu aucun problème, la
sélection épousait bien le bord de la chromosphère. Par contre, j'ai été
obligé de recaler le globe par rapport aux protus, et de ce fait, j'ai
recouvert la chromo des protus avec le calque du globe, seul moyen d'avoir
une image esthétique.

Sinon, j'ai resserré les niveaux (curseur des noirs) pour diminuer le fond
de ciel, puis j'ai rajouté 2 petites accentuations et une réduction à 67%


Moi :
Je me suis remis à l'ouvrage avec les indications de Christophe et fais ma version renvoyée à Guy et Christophe pour critique

Guy est impitoyable :) je cite :

Ahem... non, la sélection comprenait des morceaux du globe ou en tout 
cas ne suivait pas bien le bord solaire (ou le bas de la chromo, comme 
tu veux). Si tu ne peux pas le faire avec une sélection, il te reste la 
gomme :)))

Je trouve la chromo et les protus trop claires par rapport au globe. 
c'est sûr, c'est pas évident à faire et surtout impossible de tout 
contraster. Pour aider un peu, on peut éclaircir un poil le bord 
solaire (pas trop !) en faisant un passe-haut large sur le globe 
(réduire ensuite le passe-haut ou le faire sur un calque à 10% 
d'opacité environ).

Guy me suggère une manip, je rebosse dessus mais qui me fait une chromosphère plus qu'imposante au final !!

Rebelote, il faut rechercher de nouveau et là Guy tient une solution élégante, j'ai refait ensuite sa manip mais avec mes valeurs que je précise ici :

Ah, je ne comprenais pas ce que tu voulais dire par chromo "imposante"
avant de voir l'image :))) ce qui se passe c'est que tu es certainement
resté au-delà de 70 (cf plus bas pour cette valeur et manip) et qu'il restait des morceaux de globe sur
le calque de la chromo/protus qui viennent altérer le bord du globe,
éventuellement, tu peux ramener légèrement le demi-curseur de droite
vers la gauche pour "couper" un peu plus. Sinon, il faut nettoyer par
les niveaux le calque protus avant de faire la manip.
Je refais la manip et pousse un peu plus loin le traitement...

Bon, alors, voilà ce que j'ai fait :
Sur le calque des protus :
- Style de calque 0  70/214. J'ai "coupé" à 214 pour nettoyer les
morceaux de globe qui restaient sur ce calque, on peut aussi le faire
en réglant les niveaux avant d'appeler le Style de calque.
- Niveaux : 30/1,00/255. Réglé donc juste les noirs pour foncer un poil
le fond de ciel des protus.
- Dupliquer calque des protus, mode Superposition, opacité 27% (après
coup je trouve que j'ai été trop fort sur l'opacité, la chromo est un
poil trop claire à mon goût :)))
- Renforcement protus 500/1,5

Calque globe :
- Renforcement 500/1,5 (idem protus). Je n'ai pas retenu la deuxième accentuation de Guy
- copie calque, filtre passe-haut à 210 pixels, mode obscurcir, 20%
d'opacité pour remettre un peu de matière dans la partie gauche de
l'image.

Réduction à 66.67 % ( et non 50 % de Guy ) et renforcement par jlb de 2 pixels à 115 % sur le globe, aplatir l'image, colorisation, petite retouche des
niveaux. jpeg qualité 10.

À noter que je n'ai pas fait les niveaux sur le globe, le contraste
s'est fait uniquement par l'accentuation.
Je trouve la chromo trop claire, j'ai eu la flemme de refaire la manip
pour corriger :)))
Je crois qu'il n'y a pas de moyen "propre" pour coller la chromo au
globe. Le fait qu'elle soit naturellement plus sombre et
l'assombrissement du bord solaire obligent à tricher un poil si on veut
voir du contraste et des détails sur le globe. Il me semble que la
limite de la luminosité de la chromosphère est celle du bord solaire.

Fini de citer Guy;)

Pour ma part, une manip très intéressante qui me permet d'avoir sur UNE SEULE CAPTURE globe et protubérances. Je n'ai pas réussi pour l'instant à avoir la chromosphère VISIBLE

en même temps que le globe ou les protubérances en CAPTURE.

Vos avis sur cette chromosphère m'intéresse.

Merci à Guy et Christophe pour le temps consacré à mes images.


Repost 0
30 avril 2007 1 30 /04 /avril /2007 21:41

Bonjour à tous,

Un mois d'avril hallucinant. La pluviométrie est de 1 mm et encore il s'agit d'un orage localisé. Il faut remonter au mois d'avril 1893 pour retrouver un mois d'avril aussi sec !!!
Les températures sont aussi dans le même registre avec des températures supérieures pas loin de 7° C aux normales saisonnières..
Jamais un mois d'avril n'a été aussi chaud depuis qu'il existe des relevés, certains remontant à 1757....
Je n'ose imaginer cet été ..... les média annoncent un autre été type 1976.

J'ai découvert aussi un site remarquable www.meteo-paris.com, site gratuit aux prévisions redoutables et avec une masse d'informations remarquable.

Je vous laisse le découvrir.

Deux records ont été battus ce mois, la période la plus longue sans pluie (29 jours sans pluie !) et la plus faible pluviométrie en un mois.

Du 1er avril 2007 au 30 avril 2007 *Observations de la station météo ws3600 à
Noisy le Grand.

Station météo NON aux normes METEO FRANCE.
Pas de mesure : 5 minutes.
Ces mesures contenteront " l'homme du monde " mais pas nos amis
météorologistes purs et durs :)

Température moyenne maximale :   22,8 °C
Température moyenne minimale :   10,0 °C
Température moyenne mensuelle :  16,4 °C !!!!!!!! / moyenne mensuelle sur l'ensemble
des mesures : 16,4 ° C

Pluviométrie : 1 mm......

Pression relative maximale le  8 avril     :  1024,7 hPa
Pression relative minimale le 30 avril     :  1007,5 hPa


Quelques observations pour le mois de avril 2007
Température maximale >= à 30°C ( journée caniculaire )      : 1 jour
Température maximale >= à 25°C et < à 30°C ( journée d'été) : 11 jours
Température maximale >= à 20°C et < à 25°C ( journée d'été) : 11 jours
Température maximale >= à 15°C et < à 20°C : 6 jours......
Température maximale >= à 10°C et < à 15°C : 1 jours

soit 22 jours de " journée d'été "

Température maximale la plus basse :  12,5 °C
le 4 avril 2007 à 16h30.
Température maximale la plus élevée :  30,8 °C
le 25 avril 2007 à 15h25.

Je pense que les températures maximales sont supérieures de 1° voire 2° pour cette valeur maximale à la norme MF.
J'ai repassé trois couches au niveau du mini abri comme je le fais normalement avec chaque printemps au mois de mai ;), la qualité des mesures s'en ressent.


Température minimale la plus haute :  16,0 °C
le 25 avril 2007 à 23h55.
Température la plus basse du mois :  4,0 °C
le 4 avril 2007 à 7h45.


Précipitations mensuelles avril 2007 : 1 mm

Nombre de jours en pluie > ou = à 1 mm : 1 jour
Nombre de jours en pluie > ou = à 10 mm : aucun
En 24h le 1 mars 2007 :
En 1h  le 1 mars 2007 entre 5h45 et 6h45 :


Humidité absolue du mois :

Minimale le 25 avril 2007 avec 25 %.
Maximale le  1 avril 2007 avec 89 %.


Rafales de vent en ville :
vitesse maximale enregistrée le 4 avril 2007 à 14h30 avec 22.6 km par heure
direction S.

Amicalement à tous.

Repost 0
Published by Jean-Louis Badin - dans station météo ws3600
commenter cet article
28 avril 2007 6 28 /04 /avril /2007 23:05

Bonjour à tous,

Une belle journée qui s'annonce et en plus, une tache

(N°953) qui est là, ne boudons pas notre plaisir.
Pas mal de taf ce matin à faire pour la famille mais

Marjorie, compréhensive, prend le relais. Sans elle, pas

d'images possibles en ce jour.

J'observe le Soleil à 9h30 à la configuration H alpha

classique à savoir Zeiss AS 100/1000, le Coronado de 90

mm et le BF 15 couplé au 15 mm Eudiascopique en mono

oculaire pour le repérage des phénomènes.
La belle tache qui s'éloigne du bord Est, une zone active

associée et des filaments aussi.
Je note un autre filament plus au centre du globe mais

plus petit.

J'observe aussi le limbe mais de faibles protubérances,

une mini arche mais dont la taille me bloquera pour

l'imagerie.

Je passe à la tête binoculaire et retient les 24 mm

Panoptic avec la MagniMax 1.6 X , pas à dire, cela en

jette sous le voile noir qui me protège de la lumière (

et augmentant d'autant plus le contraste), une vision de

toute BEAUTE.

Je bascule en imagerie. Au foyer, bien mais je trouve

cela toujours trop petit , Barlow X2, bien cela ne bouge

pas. On fait un film de sécurité. Passons à la Barlow X3,

flute , capteur sale !!!
Marjorie me laisse du temps mais pas la matinée...On fait

une PLU qui consiste, UNE FOIS LES REGLAGES CAMERA FAITS,

à BIEN défocaliser. Les poussières apparaissent et il n'y

a pas de zones contrastées dues à la tache pas assez

défocalisée. C'est la seule technique efficace pour le

Soleil, cette PLU (plage de Lumière Uniforme).

Je prends deux séries de films, cela s'annonce prometteur

:)

Je bascule ensuite sur le visible, la turbulence devient

plus importante, j'observe au Nexstar 8 , tête

binoculaire , 10 mm Eudiascopique pour 200x couplé avec

un Astrosolar densité 5 ( visuel). C'est superbe mais la

turbulence se fait sentir ....

Je tente une imagerie en visible. Cela me change des

réglages en H alpha, je dois remettre le gamma, le

brigthness et le contraste aux valeurs par défauts, je

joue avec le gain faible et l'exposition.
Mais là je suis gourmand..mise au point à mon sens

perfectible avec mes 4500 mm de focale...l'Ircut et le

Continuum Baader couplé avec mon Astrosolar Baader 3.8

étaient prometteurs.
Je prends en 1024*860, agréable de capturer à 16 images

par seconde sans compression.Mais au traitement, pas

top..Je n'insiste pas !!!

Mais au H alpha, là tout bon !!!

Il est 10h50 HL, bon là il faut vraiment que je fasse mon

boulot familial ! Fin de la séance.

Pour le H alpha donc :

Je fais ma PLU sous Iris avec smedian2 nomdesimages nombre ce qui donne smedian2 p 47 , j'enregistre le

resultat en save plu , tape bg et retiens la valeur ici

2130.

Ensuite je divise la séquence ( menu traitements) avec en

entrée f, en nom du diviseur plu, coefficient la valeur

du bg, nom de sortie s par exemple et nombre d'images bah

600 !

Nickel, une image homogène sans cochonneries !

Je note ici les paramètres.

Start time of recording.....2007-04-28, 10:02:17 HL hours
Recording duration..........171.48s, fragmented by PAUSE

button

Telescope...................Zeiss AS 100/1000; AP: 100mm;

FL: 1000mm; Barlow X3 = 3500mm

Camera......................SKYnyx2-1M b/w #6110288
Bayer matrix................MONO
Image size..................1392x1040
Binning.....................1x1
Pixel format................16Bit grayscale
Camera stream rate..........15 fps

Captured frames.............600
Dropped frames..............941
Capture frame speed.........3.5 fps

Exposure....................12.8ms
Gain........................1.69
Gamma.......................0.90
Contrast....................1.96
Brightness..................-2.10

J'ai enregistré en fit, cela me fait gagner du temps pour

la conversion du .ser en .fit pour le traitement Iris.

Le reste est classique , bestof sur l'image, select,

pregister de 300 images, add_norm de 300 ( sur 600 !! et

pourtant vous savez que je suis sélectif !) , visu ,

savepsd.

Photoshop CS 2 :
Recadrage, colorisation par les niveaux, contraste

automatique puis renforcements 1.5 pixels à 500% ,

réduction à 80 % puis 0.4 pixel à 500 % mais seuils de 3

( ce seuil permet de baisser le bruit de l'image).
Technique de l'estampage à -132 ° , force 3 hauteur 89 en

lumière tamisée.
En incrustation, cela passait je pense mais je prèfère

une image un peu plus douce.
Savebmp et jpeg qualité 12.

A noter que je n'ai pas réussi à faire pour le 9 avril

une image globe plus protubérances. Merci à Guy et à

Christophe pour les suggestions mais un liseré noir fait

la transition entre les deux, le problème vient que je "

bouffe " la chromosphère.
Il faut que je travaille ce point sur le globe en capture.
Merci à Christophe pour nous départager entre Marjorie et

moi pour les renforcements sur cette image.

Sinon, content , car là avec la zone bien brillante, j'ai

pu bien voir la différence entre 8 et 12 bits pour les

réglages.

Amicalement.

 

Repost 0