Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Bonjour à tous,

Over-blog a fait des siennes donc je n'ai plus mon ancienne page de présentation.

On va donc en profiter pour la réactualiser et la refaire de façon plus concise.

Né en 1970, j'ai la chance d'assouvir ma passion à savoir l'astronomie. Sur ce blog seront présentés mes travaux et mes observations. Le fait de voir l'infiniment grand ne m'empêche pas d'observer le monde du petit lors de mes sorties naturalistes et avec l'aide de ma loupe binoculaire.

Quand  l'hiver maussade est là, le kit de robotique Lego Mindstorms NXT permet de patienter en construisant et en programmant.

J'ai de la chance d'être aidé dans tous ces domaines par mon épouse Marjorie que ce soit retouche d'images sous Photoshop, prises de photos naturalistes et débug des robots !! Ma fille et mon fils mettent aussi à leur niveau la main à la pâte :)

Je n'oublie pas aussi tous mes amis qui m'ont aidé, m'aident et m'aideront dans ces divers domaines. Je les en remercie tous.

Merci aussi aux fidèles abonnés de mes articles, la rubrique newsletter à gauche est là pour cela pour les nouveaux.

Le BLOG est organisé par catégories :

- Images et comptes rendus d'observation astronomiques : les archives et les images de mes observations astronomiques

- Dernières images : mes productions de l'année en astronomie.

- Sous la loupe binoculaire : mes images faites avec ma loupe et les comptes rendus de sortie naturalistes.

- Tutoriaux et informations : plus de 90 tutoriaux, informations sur l'astronomie, son imagerie. Utiliser à profit l'outil recherche de ce blog pour trouver votre bonheur.

- Etoiles doubles : tout sur les étoiles doubles et leurs mesures.

- Mindstorms NXT - Robotique : tout sur la robotique ludique dédié au LEGO Mindstorms NXT.

- Station météo ws3600 : mes relevés de station météo mensuels à Noisy le Grand et quelques astuces sur cette station (catégorie close suite à station météo HS)

- Divers : et bien divers mais une mise au point importante pour une prise de contact.

Amicalement.

Recherche

Archives

2 février 2005 3 02 /02 /février /2005 00:00

Bonjour à tous,

Avec l'aimable autorisation de Guy , je reproduis un message qui servira je pense aux nombreux débutants H alpha.

Merci à lui donc !

Il est fort probable que les informations intéressantes soient contenues dans les couches rouge et verte, parfois la couche bleue peut contenir des informations suivant le temps d'exposition. Le mieux est d'aller voir à quoi ressemble chaque couche en essayant de l'équilibrer au mieux avec les niveaux.
La suite du traitement est fonction des infos contenues sur chaque couche. Il est possible que la couche rouge soit intéressante uniquement pour les protubérences et que le disque solaire soit complétement surexposé, dans ce cas la couche verte devrait sans doute contenir les infos nécessaires pour le globe solaire.

La méthode de travail la plus sécurisante (à mon sens) est, avant d'agir sur les couches elles-mêmes de copier chaque couche sur un calque (ne connaissant que photoshop, je ne parlerait donc que de ce logiciel), pour cela il faut cliquer sur l'onglet de la palette des calques, cliquer sur une couche pour la sélectionner et faire Ctrl-A (tout sélectionner), Ctrl-C (copier), cliquer sur "RVB" puis Ctrl-V (coller). Un calque contenant l'image de la couche sélectionnée sera alors créé et il suffira d'appeler la fenêtre des niveaux (Ctrl-L) pour équilibrer l'image en déplaçant le curseur gris (celui du milieu) vers la droite ou vers la gauche.

Une fois cette manip effectuée pour chaque couche, il convient de faire un "état des lieux" et voir ce qu'on peut récupérer sur ces couches : en fonction du temps de pose et des spécificités de chaque appareil photo on aura les protus sur la couche rouge, le globe sur la verte, ou globe et protus sur la rouge ou globe et protus sur la verte. Tu remarqueras que globe et protus ne sont disponible sur la même couche qu'en équilibrant l'image différement, la photosphère étant très lumineuse, bien plus que les protubérences contenues dans la chromosphère.
Si on veut faire apparaitre globe et protus sur la même image on sera donc obligé d'assembler un calque contenant le globe et un calque contenant les protus. Pour ce faire il y a plusieurs méthodes (je ne connais pas ton habileté sur photoshop) la plus simple étant de sélectionner avec la baguette magique le fond de ciel noir sur le calque du globe et de supprimer cette sélection (le fond de ciel) pour faire apparaitre les protus situées sur le calque en-dessous. Il est en général bienvenu d'adoucir les contours de cette sélection en allant dans le menu Sélection/Contour progressif avec un rayon d'1 ou 2 pixels.

Ensuite vient l'accentuation (menu : Filtres/Renforcement/Accentuation)
Le mieux est d'appliquer l'accentuation sur les calques du globe et des protus séparément afin de pouvoir ajuster les valeurs pour chacun des calques. La méthode que j'utilise consiste à pousser le curseur du gain à fond à droite et d'augmenter petit à petit le rayon par le curseur situé dessous (le curseur du seuil doit rester à 0) afin de déterminer clairement le rayon en pixels qui offira le meilleur contraste sur les détails. Une fois le rayon déterminé il suffira de redescendre les valeurs du gain pour diminuer le bruit engendré.

Quand l'accentuation est effectuée sur chaque calque on peut aplatir l'image ou coller les calques ensemble (clic sur le calque du dessus dans la palette des calques pour le sélectionner et Ctrl-E).
Il ne reste plus maintenant qu'à coloriser l'image si on le veut, il est assez curieux je trouve que les images en lumière blanche soient rarement colorisées alors que les images H-alpha le soient très souvent... :)))
Donc, pour coloriser l'image, plusieurs méthodes aussi, la plus simple à priori consite à ouvrir les niveaux (Ctrl-L), de sélectionner chaque couche dans le haut de la boite de dialogue et de glisser les curseurs gris (vers la gauche pour le Rouge, vers la droite pour le vert, vers la droite pour le bleu) pour obtenir la couleur souhaitée en évitant la saturation (opération pas toujours évidente :))).

Voilà dans les grandes lignes la manière de récupérer une image couleur, ensuite peuvent intervenir des modifications ou subtilités en fonction des caractéristiques de chaque image, du goût et des capacités de chacun. (c'est ma phrase parapluie :o)))))))


Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Louis BADIN - dans Tutoriaux et Informations
commenter cet article

commentaires