Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Bonjour à tous,

Over-blog a fait des siennes donc je n'ai plus mon ancienne page de présentation.

On va donc en profiter pour la réactualiser et la refaire de façon plus concise.

Né en 1970, j'ai la chance d'assouvir ma passion à savoir l'astronomie. Sur ce blog seront présentés mes travaux et mes observations. Le fait de voir l'infiniment grand ne m'empêche pas d'observer le monde du petit lors de mes sorties naturalistes et avec l'aide de ma loupe binoculaire.

Quand  l'hiver maussade est là, le kit de robotique Lego Mindstorms NXT permet de patienter en construisant et en programmant.

J'ai de la chance d'être aidé dans tous ces domaines par mon épouse Marjorie que ce soit retouche d'images sous Photoshop, prises de photos naturalistes et débug des robots !! Ma fille et mon fils mettent aussi à leur niveau la main à la pâte :)

Je n'oublie pas aussi tous mes amis qui m'ont aidé, m'aident et m'aideront dans ces divers domaines. Je les en remercie tous.

Merci aussi aux fidèles abonnés de mes articles, la rubrique newsletter à gauche est là pour cela pour les nouveaux.

Le BLOG est organisé par catégories :

- Images et comptes rendus d'observation astronomiques : les archives et les images de mes observations astronomiques

- Dernières images : mes productions de l'année en astronomie.

- Sous la loupe binoculaire : mes images faites avec ma loupe et les comptes rendus de sortie naturalistes.

- Tutoriaux et informations : plus de 90 tutoriaux, informations sur l'astronomie, son imagerie. Utiliser à profit l'outil recherche de ce blog pour trouver votre bonheur.

- Etoiles doubles : tout sur les étoiles doubles et leurs mesures.

- Mindstorms NXT - Robotique : tout sur la robotique ludique dédié au LEGO Mindstorms NXT.

- Station météo ws3600 : mes relevés de station météo mensuels à Noisy le Grand et quelques astuces sur cette station (catégorie close suite à station météo HS)

- Divers : et bien divers mais une mise au point importante pour une prise de contact.

Amicalement.

Recherche

Archives

15 juillet 2007 7 15 /07 /juillet /2007 16:48

Bonjour à tous,

Tout d'abord un grand merci à Nicolas Outters qui m'a permis d'observer sur son très bon site (qui ne vaut pas le Chili mais est très satisfaisant pour une personne habitant en

centre ville en banlieue parisienne ;).

J'ai téléphoné à Nicolas vers 19h00 pour savoir quand passer dans la semaine. Au vu de la météo, ce sera dans la soirée même. Je pars de Françin à 21h15 pour arriver à 22h50

après une petite recherche de sa maison, ma mémoire me jouant des tours.

Observation donc à Orange (74) à 1060 m d'altitude. Température de 13° C, Lune âgée d'un jour. Turbulence forte du je pense à un vent faible parfois soutenu (gradient thermique

entre la montagne et la vallée). La transparence est excellente par contre.

J'ai observé en deux parties à savoir de 23h05 HL à 0h46HL puis de 1h11 HL à 2h30 pour un retour à Françin chez la belle-famille à 4h00 du matin.

Nicolas avait mis en place aussi pour le visuel de son Dobson 300/1800 (de type Mauser). Nous avons fait des tests pour l'utilisation de la tête binoculaire Baader Mark V sur le

Dobson mais même avec la 1.6 Magnimax, cela ne passe pas...impossible de faire la mise au point.

Après une vision de M 27, Nicolas me confirme les dires de la veille de Marjorie pour la collimation. On décide de se pencher sur le problème. Coup de bol, le bon quart tour de

la bonne vis dans le bon sens ! Le mieux étant l'ennemi du bien, elle est plus que satisfaisante et on n'y touche plus.

M 27 (Constellation Petit Renard) Nébuleuse Planétaire. Superbe Dumbbell ! La forme du trognon de pomme est magnifique, bien contrastée couplé à un fond de ciel piqué de très

nombreuses étoiles. L'utilisation de l'UHC qui a ma préférence augmente bien le contraste de cette nébuleuse. Avec le Dobson couplé avec le 24 mm Panoptic, la résolution et le

piqué sont époustouflants. La vision à la binoculaire couplée aux 24 mm Panoptic est saisissante de beauté. Nicolas trouve que le pare buée avec ce vent fait trop vibrer le

Nexstar. Vu la quasi-absence de l'humidité, je décide de l'enlever. Les visions à l'oculaire s'en portent d'autant mieux !

M 4 (Scorpion) Amas globulaire. Je profite de la latitude plus au sud pour admirer cette belle constellation d'été. Le piqué est toujours aussi impressionnant, le Nexstar par

son initialisation, son suivi pour une fois bien bon (là, je ne comprends plus rien par rapport aux observations en avril !) contente son maître.
Observation au 15 mm Eudiascopique, un AG étendu, résolu au centre, bien dense.

M 8 (Sagittaire) Nébuleuse diffuse. Appelée nébuleuse du Lagon. Un des clous de la soirée ! La vision de l'amas ouvert à droite, de la nébuleuse remplissant toute la partie

gauche de l'oculaire est SUPERBE, une très belle vision céleste. Au UHC Lumicon, le contraste, les détails sont époustouflants. On distingue trois grosses parties séparées par

des parties plus sombres ; grosso modo, une en haut, une au milieu avec le bas beaucoup plus étendu et imposant. J'ai pris une sacrée baffe avec le Dobson et la tête binoculaire

couplée avec les 24 mm Panoptic.

M 20 (Sagittaire) Nébuleuse diffuse. Appelée nébuleuse de la Trifide. Moins impressionnante que M 8 mais loin d'être vilaine ;) J'ai profité de la vision en UHC qui monte bien

la structure en trèfle c'est à dire 3 zones séparées par des parties sombres en forme de trèfle.

M 17 (Sagittaire) Nébuleuse diffuse. La barre et sa virgule dans toute sa splendeur. Sans filtre type UHC, elle est très bien détaillée, présentant sa forme allongée et à

l'extrémité gauche (attention, j'utilise un renvoi coudé), la barre transversale. A l'UHC, le contraste et le rendu, sans compter à la tête binoculaire, sont saisissant. Cela

fourmille d'extensions, de détails.

NGC 6960 (Cygne) Nébuleuse diffuse. Appelée les Dentelles du Cygne. Une grande baffe au Dobson avec 52 Cyg pour le repérage. Je passe mon Oxygène III Lumicon pour tester. Là,

même Nicolas qui est anti filtre en visuel est impressionné. C'est d'une finesse exquise, ses volutes aériennes remplissant le champ de l'oculaire sont riches de détails. Au

Nexstar, la vision à la tête binoculaire avec les 24 mm Panoptic Télévue plus l'O III sans compter la qualité du ciel de Nicolas est de toute BEAUTE ! Se promener à la raquette

de commande du Nexstar 8 dans les Dentelles est toujours magique, surtout depuis deux ans que je ne les avais pas revues.

NGC 6995 (Cygne) Nébuleuse diffuse. L'autre partie des Dentelles du Cygne. Un autre des clous de la soirée et l'une des justifications de l'achat d'un O III (attention, valable

je pense à partir d'un 200 mm de diamètre) sans oublier les Panoptic et la tête binoculaire. Cette autre partie des Dentelles est ma préférée par son étendue, sa richesse des

détails, des diverses extensions du " filament " principal. Se balader avec la raquette de commande dans cette région fut un grand moment de plaisir, de joie, de sérénité. Je

suis resté un bon 10 minutes à l'observer.

NGC 457 (Cassiopée) Amas Ouvert. Un très bel ET aux deux yeux brillants, aux ailes bien visibles dans un environnement un peu moins riche en étoiles du fait du halo de la

vallée. Un AO toujours aussi rigolo et un plaisir à le revoir au 24 mm.

NGC 663 (Cassiopée) Amas Ouvert. Bel objet méconnu. Une vingtaine d'étoiles dans le champ présentent une forme de x (d'écriture) minuscule.

M 5 (Serpent) Amas globulaire. Un bel AG malgré sa descente vers l'horizon ouest, bien dense et étendu mais difficilement résolu au centre au 10 mm Eudiascopique.

Etant en vacances, décidé au dernier moment, je n'ai point préparé ma séance d'observation avec Skytools 2 (www.skyhound.com). J'utilise le menu TOUR du Nexstar qui me permet de

ne pas oublier d'objets de " base ". Je sélectionne bien sur le mois de JUILLET et c'est parti.

M 13 (Hercule) Amas globulaire. SUPERBE à la binoculaire au 24 mm mais cela absorbe pas mal...En mono, au 10 mm, il est résolu au centre, bien dense, bien étendu, un régal pour

les yeux.

M 92 (Hercule) Amas globulaire. Superbe AG que l'on a tendance à oublier, moins étendu que M 13 mais toutefois très dense, bien résolu au centre.

M 6 L'amas du Papillon dans le Scorpion est vraiment trop bas, dommage !

NGC 6543 (Dragon) Nébuleuse planétaire. Appelée Œil du chat. Une NP bien petite, sa forme plus étendue que les étoiles ponctuelles permettent de la repérer facilement. J'utilise

aussi la technique du blinking avec l'O III à savoir passer devant l'oculaire un filtre OIII, les étoiles vont s'assombrir, la nébuleuse au contraire va ressortir ! Peu de

détails avec le 10 mm (200 X), pas assez grossi, j'aurais du utiliser peut être l'OIII ?

M 16 (Serpent) Un objet céleste que je découvre, il était temps. Au 24 mm, l'amas ouvert est superbe composé d'une quinzaine d'étoiles environ de même magnitude prenant la forme

d'un x (écriture) minuscule avec deux étoiles en tréma. En rajoutant l'UHC, la nébuleuse est très apparente entourant de ses volutes l'amas ouvert. Un très bel objet à revoir.

M 28 (Sagittaire) Amas globulaire. Un AG qui m'a déçu, petit, pas trop dense, non résolu au centre au 10 mm du peut être à sa position basse et à la forte turbulence.

M 22 (Sagittaire) Amas globulaire. Là aussi une découverte !!! Un superbe AG, bien dense, étendu, résolu sans souci pour le centre au 10 mm, un régal à revoir.

Epsilon Lyr 1/2
STFA 37AB-CD Index WDS : 18443+3940
Asc.D. : 18H44min20sec Déc. : +39°40'11" Constellation : Lyr
 
Composante Primaire Secondaire
Magnitude     5.01    5.25
Date  1998
Séparation 210.50
Angle 174.00
Nombre d'observation 81
 
Une magnifique étoile double blanche de séparation plus qu'évidente au 24 mm. Les magnitudes sont voisines. Par contre, impossible de séparer 1 et 2, pas surpris au vu de la

turbulence.

M 11 (Ecu du Bouclier) Amas Ouvert. Appelé Amas du canard sauvage. MAGNIFIQUE au Dobson et au Nexstar couplé à la tête binoculaire. La sensation de contraste/piqué est

saisissante. IL remplit la moitié du champ des 24 mm. C'est un véritable poudroiement d'étoiles. Là, cela devient difficilement descriptible. La densité de cet amas

m'impressionne toujours.

M 57 (Lyre) Nébuleuse planétaire. Une superbe nébuleuse de la Lyre, un magnifique rond de fumée bien contrasté, détaillé sur ce fond de ciel superbe avec la Voie Lactée. Voie

Lactée que je n'avais plus vue depuis un bon moment ! La séparation des deux bras de cette Voie Lactée est magnifique, là je ne regrette de ne pas avoir pris mes jumelles !

Albiréo
STFA 43Aa-B Index WDS : 19307+2758
Asc.D. : 19H30min43sec Déc. : +27°57'34" Constellation : Cyg
 
Composante Primaire Secondaire
Magnitude    3.37     4.68
Date  2005
Séparation  35.00
Angle 55.00
Nombre d'observation 239
 

Une étoile double grand classique de l'été. La principale est brillante et jaune, la secondaire bien visible et bleue. Les différences de magnitude sont perceptibles et pas de

souci de séparation au 24 mm. Le fond du ciel rempli d'étoiles rajoute à l'esthétisme.

NGC 6826 (Cygne) Nébuleuse planétaire. Appelée Blinking Planétary. Même constatation que l’œil du chat, objet peu esthétique en visuel. Diamètre insuffisant, grossissement (200

X) aussi ?

61 Cyg
STF2758AB Index WDS : 21069+3845
Asc.D. : 21H6min53sec Déc. : +38°44'57" Constellation : Cyg
 
Composante Primaire Secondaire
Magnitude     5.35    6.10
Date 2005
Séparation 31.00
Angle  151.00
Nombre d'observation 1569
 
La petite sœur Albiréo pour la séparation et le nombre d'étoiles dans le champ. Les deux composantes sont jaunes, de magnitude voisine et d'une séparation sans souci au 24 mm.

M 15 (Pégase) Amas globulaire. Un AG observé au 24 mm, puis au 10 mm, étendu mais non résolu. Assez décevant pour cette observation du à la hauteur dans le ciel ?

M 39 (Cygne) Amas ouvert. Un très bel AO, remplissant tout le champ du Panoptic 24 mm. Une vingtaine d'étoiles brillantes et de magnitude voisines forme un ensemble esthétique.

Delta Cep :
STFA 58AC Index WDS : 22292+5825
Asc.D. : 22H29min10sec Déc. : +58°24'54" Constellation : Cep
 
Composante Primaire Secondaire
Magnitude    4.21     6.11
Date 2004
Séparation 40.60
Angle  191.00
Nombre d'observation 75
 
copie conforme d'Albiréo ! La composante principale (noté CP) est jaune, la composante secondaire (noté cs) est bleue. LA différence de magnitude est évidente comme la

séparation. C'est un couple très esthétique au 24 mm.

NGC 7293 (Verseau) Nébuleuse planétaire. Appelée Hélix Nébula. Là aussi, une découverte de cette fameuse Hélice. Le filtre UHC est pour mes yeux vital sinon je passais à côté

malgré le ciel sombre d'Orange. Sa forme circulaire est bien délimitée et on note des variations d'intensité et de contraste au sein de cette nébulosité. La vision décalée est

utilisée avec profit.

94 Aqr (=Verseau).
STF2998Aa-B Index WDS : 23191-1328
Asc.D. : 23H19min6sec Déc. : -13°27'30" Constellation : Aqr
 
Composante Primaire Secondaire
Magnitude    5.27      6.97
Date  2004
Séparation  12.40
Angle  352.00
Nombre d'observation 231
 
La cp est blanche, la cs est bleue, la différence des magnitudes est perceptible et la séparation est nette dans le 24 mm, présentant un aspect très esthétique aussi.

M 31 (Andromède) Galaxie. Très déçu. Andromède est limite dans le halo de la vallée, basse sur l'horizon, le bulbe est bien brillant mais pour le reste......

Eta Cas (Achird)
STF 60AB Index WDS : 00491+5749
Asc.D. : 0H49min5sec Déc. : +57°48'59" Constellation : Cas
 
Composante Primaire Secondaire
Magnitude    3.52     7.36
Date  2005
Séparation 12.90
Angle  319.00
Nombre d'observation 1021
 
La CP semble grise, la CS orange pâle, les différences de magnitude sont évidentes et pour la séparation, elle est beaucoup plus agréable au 10 mm. C'est une double très

esthétique de par ses teintes.

M 33 (Triangle) Galaxie. Cf M 31. déçu par cette galaxie pour les mêmes causes..

Almaak (Andromède)
STF 205A-BC Index WDS : 02039+4220
Asc.D. : 2H3min53sec Déc. : +42°19'47" Constellation : And
 
Composante Primaire Secondaire
Magnitude     2.31    5.02
Date 2004
Séparation  9.60
Angle  63.00
Nombre d'observation 327
 
une SUPERBE étoile double de CP jaune et de CS VERTE. La différence de magnitudes est évidente et le couple serré au 24 mm rajoute à son esthétisme.

NGC 869 (h) / NGC 884 (chi) (Persée) Double Amas ouvert de Persée. Un régal au 24 mm Panoptic, j'aurais du ressortir la tête binoculaire. h est plus imposant, plus dense, aux

étoiles bien brillantes, chi contient des étoiles plus distantes (amas est plus lâche). La vision des deux dans le même champ avec ce fond de ciel riche en étoiles est un

enchantement.

30 Ari
STFA 5 Index WDS : 02370+2439
Asc.D. : 2H37min0sec Déc. : +24°38'50" Constellation : Ari
 
Composante Primaire Secondaire
Magnitude    6.50     7.02
Date 2004
Séparation 38.70
Angle 274.00
Nombre d'observation 60
 
Au 24 mm, les deux composantes sont blanches, de magnitude semblables et sans souci de séparation. Une étoile double facile.

M 34 (Persée) Amas ouvert un très bel AO au 24 mm qui remplit quasiment tout le champ. Une bonne vingtaine d'étoiles de magnitude voisine.

Dommage avec le reste de la raquette, j'ai strappé Graffias, très belle étoile double du Scorpion. Mais les objets suivants sont des objets d'hiver, le temps de revenir à Françin, il est temps de remballer.

Merci à Nicolas pour cette SUPERBE soirée d'observation avec 28 objets de ciel profond de toute beauté et 7 étoiles doubles.

Amicalement à tous.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

André 30/07/2007 00:09

Salut Jean Louis, bravo, quelle belle séance, vous vous êtes bien fait plaisir avec ce passage en revue d'objets classiques ! et puis tu n'as pas oublié les étoiles doubles, c'est bien ça.
 

Jean-Louis Badin 30/07/2007 22:18

Salut André,
A défaut de mesures ( Là, Florent doit me maudire :(  ), je n'oublie pas le visuel mais mon ciel nocturne s'est encore dégradé. Bref mesurer les négligées avec des magnitudes faibles est loin d'être gagné !
Amitiés.

André 29/07/2007 20:06

Belle séance !!! c'est sympa ce tour du ciel avec des classiques. Et puis vous n'avez pas oublié les doubles, c'est bien ça !!!!