Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Bonjour à tous,

Over-blog a fait des siennes donc je n'ai plus mon ancienne page de présentation.

On va donc en profiter pour la réactualiser et la refaire de façon plus concise.

Né en 1970, j'ai la chance d'assouvir ma passion à savoir l'astronomie. Sur ce blog seront présentés mes travaux et mes observations. Le fait de voir l'infiniment grand ne m'empêche pas d'observer le monde du petit lors de mes sorties naturalistes et avec l'aide de ma loupe binoculaire.

Quand  l'hiver maussade est là, le kit de robotique Lego Mindstorms NXT permet de patienter en construisant et en programmant.

J'ai de la chance d'être aidé dans tous ces domaines par mon épouse Marjorie que ce soit retouche d'images sous Photoshop, prises de photos naturalistes et débug des robots !! Ma fille et mon fils mettent aussi à leur niveau la main à la pâte :)

Je n'oublie pas aussi tous mes amis qui m'ont aidé, m'aident et m'aideront dans ces divers domaines. Je les en remercie tous.

Merci aussi aux fidèles abonnés de mes articles, la rubrique newsletter à gauche est là pour cela pour les nouveaux.

Le BLOG est organisé par catégories :

- Images et comptes rendus d'observation astronomiques : les archives et les images de mes observations astronomiques

- Dernières images : mes productions de l'année en astronomie.

- Sous la loupe binoculaire : mes images faites avec ma loupe et les comptes rendus de sortie naturalistes.

- Tutoriaux et informations : plus de 90 tutoriaux, informations sur l'astronomie, son imagerie. Utiliser à profit l'outil recherche de ce blog pour trouver votre bonheur.

- Etoiles doubles : tout sur les étoiles doubles et leurs mesures.

- Mindstorms NXT - Robotique : tout sur la robotique ludique dédié au LEGO Mindstorms NXT.

- Station météo ws3600 : mes relevés de station météo mensuels à Noisy le Grand et quelques astuces sur cette station (catégorie close suite à station météo HS)

- Divers : et bien divers mais une mise au point importante pour une prise de contact.

Amicalement.

Recherche

Archives

20 avril 2007 5 20 /04 /avril /2007 19:17

Bonjour à tous,

Après l'Océan, la campagne à Dissay sous Courcillon dans la Sarthe pour une soirée d'observation en compagnie de Jérôme, Marjorie et les enfants.

Mise en place du matériel à 21h15 pour une observation de la Lune à 21h30. J'initialise rapidement le matériel en auto align pour avoir le suivi.
Nous nous décalons sur le terrain pour cacher le lampadaire au sodium et ne pas l'avoir directement dans les yeux. Il sera éteint à 23h25 d'ailleurs et dix minutes plus tard, ce sera ceux de la route. Toutefois, ces derniers sont moins gênants car cachés par les arbres de la propriété.
La transparence pour cette soirée est excellente, la turbulence est faible et malgré la présence du ruisseau proche, aucun souci d'humidité !

Nous commençons par la Lune âgée de 3.3 jours au 24 mm Panoptic, elle rentre dans tout le champ, c'est superbe de piqué. Nous observons aussi Vénus en phase gibbeuse bien éblouissante. Les enfants observent avec nous et vont se coucher à 21h55 Heure Légale.
Je passe ensuite à la tête binoculaire avec les 10 mm Eudiascopique mais Jérôme a du mal à trouver l'écartement de la tête binoculaire. Il est clair que cet accessoire demande un peu d'habitude pour une bonne mise en oeuvre. Je n'ai plus de souci maintenant pour régler cet écartement, Marjorie aussi.
Je repasse à l'oculaire seul pour Jérôme. On teste le LV 6 mm Lanthanum mais Jérôme trouve qu'on est un peu trop gourmand, on utilisera donc le 10 mm Eudiascopique.

Pour la Lune, elle est SUPERBE et en plus une lunaison que j'observe très rarement.

Le cratère CLEOMEDES est superbe de relief, cratère circulaire de 126 kilomètres de diamètre.
Les versants escarpés portent de nombreux craterlets. Le fond plat est rempli de lave et porte Cleomedes B et J.

ENDYMION ressemble beaucoup à Cleomedes par sa dimension, sa forme. Ses versants très escarpés sont superbes. Le fond plat rempli de lave est bien sombre.

Nous descendons vers le sud et FURNERIUS, un cratère circulaire de 126 kilomètres aussi. Ses versants escarpés portent de nombreux craterlets. Le fond porte Furnérius B.

Nous passons à un autre cratère exceptionnel à savoir PETAVIUS, un cratère circulaire de 177 kilomètres situé sur la rive Sud de Mare Fecunditatis.  Les Versants sont très escarpés et tourmentés. criblés de
craterlets et portant Wrottesley au Nord-Ouest, Palitzsch, Hase & Vallis Palitzsch au Sud-Est et Petavius E au Sud-Ouest. Le massif montagneux central est très esthétique sans oublier RIMA PETAVIUS longue de 80 kilomètres pour 2 de large. Elle part du massif central de Petavius pour aller vers l'ouest.

Mais le clou de la soirée est sans conteste la Mer des Crises, Les remparts, murailles, les zones cratérisées juste à coté au sud ouest sont très détaillées et difficilement descriptibles.
Une vision INOUBLIABLE de cette dernière !!!
Pour ma part, je suis repassé à la tête binoculaire sur cette dernière.

Je vois surtout Capella qui descend et je tiens à montrer à Jérôme les amas ouverts du Cocher.

Au vu des arbres environnants, je n'ai pas trop le choix, je dois me placer devant la maison des propriétaires de la grange rénovée qui nous héberge.... J'avais anticipé ayant fait mes repérages en fin de journée et demander l'autorisation de la propriétaire pour m'installer à cet endroit.

A 22h45, nous basculons d'endroit toujours en se décalant pour éviter d'avoir le lampadaire directement dans les yeux. Heureusement, Jérôme n'habite pas loin et ramène une rallonge électrique de 50 mètres car je suis trop court avec mes 20 mètres....

Je fais une initialisation rapide en auto align pour avoir le suivi et montrer à la famille qui nous héberge la Lune qui est en train de se coucher et de disparaître derrière les arbres. J'explique la mise au point et après leurs visions lunaires, nous passons à Saturne au 15 mm Eudiascopique. Je ne grossis volontairement pas trop pour les histoires de mises au point.
Une fois cette initiation finie, j'initialise le télescope sur Regulus et Capella.

Le ciel est très bon, digne de Guy mais la Lune commence à être un peu gênante, ce ne sera pas la peine d'insister le lendemain pour du ciel profond. Mais je suis très heureux qu'enfin Marjorie puisse observer avec moi, la dernière datait de la Normandie en août 2006 ! Je n'oublie pas aussi pour Jérôme la redécouverte du ciel profond avec un 200 mm au lieu de son ETX 90 (attention, les ETX sont très bons mais on n'a pas le même diamètre de télescope entre celui de Jérôme et le mien !).

Jérôme a préféré ne pas utiliser la tête binoculaire. J'utilise donc le 24 mm Panoptic Télévue.

M 37 (Cocher) une bonne claque, large, superbe amas, une véritable nuée d'étoiles fines remplissant tout le champ des 35 mm.

M 36 (Cocher) qui est beaucoup plus clairsemé, beaucoup moins d'étoiles, une bonne vingtaine de même magnitude.

M 38 (Cocher) un autre amas ouvert qui ressemble en M 36 mais avec plus d'étoiles. Sa forme ressemble à une étoile à six branches. Une trentaine d'étoiles environ. Bel objet mais ne valant pas M 37.

M 35, là boulette de ma part, elle est trop basse sur l'horizon et est passé derrière les arbres, dommage car il devait être plus que prometteur !

M 65 (Lion) Forme oblongue avec une condensation centrale bien marquée, sans souci et superbe en vision décalée.

M 66 (Lion) Forme ovale avec un centre bien brillant. Les deux sont dans le champ du Panoptic

M 81 (Grande Ourse). On distingue bien sa forme ovale. Elle montre une brillante condensation centrale au sein d'un large halo diffus de forme écliptique. Un superbe couple avec M 81. Je l'ai observé aussi au 35 mm Eudiascopique, c'est même meilleur. Jérôme préfère aussi car l'objet est plus lumineux.

M 82 (Grande Ourse), on reconnaît bien sa forme fuselée suggérant une galaxie vue par la tranche. Elle est SUPERBE ! Les extensions sont bien définies et contrastées, sans souci en utilisant la vision décalée. Observation au 35 mm Eudiascopique.

Pour ces deux dernières, j'ai testé mon filtre LPR (Light Pollution Reject) qui obscurcit bien le fond du ciel, mange les extensions des deux mais permet une observation plus fine et contrastée de la zone centrale de M 82.

M 101 ( Grande Ourse ) Pinwheel Galaxy magnitude 7.7 assez décevant, j'observe peu le ciel profond donc j'évite de me battre avec des objets très faibles...C'est faible, large, une pâle nuée même si le centre plus brillant ne pose pas de souci. En vision décalée, je ne distingue guère plus de détails.

M 106 (Chiens de Chasse) ah là c'est mieux pourtant la magnitude est de 8.3 mais sa dimension est deux fois plus petite ! La tache ovale est bien visible, large et allongée. La région brillante occupe un bon tiers  de sa longueur. Une très belle galaxie que j'ai tendance à oublier.

M 63 (Chiens de Chasse) Galaxie du Tournesol (Sunflower), large nébulosité ovale, diffus sur les bords avec un bulbe plus brillant au centre.

M 51 (Chiens de Chasse) Galaxie du Tourbillon (Whirpool)  deux galaxies vues de face avec les deux noyaux bien visibles plongés dans les halos respectifs des galaxies. On distingue en vision décalée le pont de matière entre les deux. On a testé avec le filtre LPR qui renforce le contraste. Je l'ai observé aussi au 35 mm Eudiascopique, c'est même meilleur !

M 64 (Chevelure de Bérénice) Black Eye. Superbe, ovale brillante, bien définie, je distingue une tache plus sombre du coté droit par contre Marjorie et Jérôme ne la détectent pas.

M 104 (Vierge) Bien effilée des deux cotés avec le bulbe central bien brillant. Utilisation du 35 mm Eudiascopique et du 24 mm Panoptic...un très léger assombrissement au dessous du bulbe.

M 3 (Chiens de Chasse)  Un Amas Globulaire. 15 MM Eudiascopique, peu étendu mais dense mais les étoiles au centre ne sont pas résolues, pas de souci pour les étoiles de la périphérie.

M 53 (Chevelure de Bérénice) beaucoup plus petit, plus décevant, non résolu au centre et limite à la périphérie au 15 mm.

Saturne au 10 mm avec Titan à l'Est et Rhéa au nord Ouest. La division de Cassini est visible et Saturne est d'une belle couleur crème.

Il est minuit 5 minutes, il est temps d'aller se reposer avant notre folle journée de samedi. Les arbres me cachent une bonne partie Est et il faudra attendre trop longtemps pour que les constellations d'été apparaissent.
Une très bonne soirée en compagnie de Jérôme et de mon épouse Marjorie.

Amicalement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires