Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Bonjour à tous,

Over-blog a fait des siennes donc je n'ai plus mon ancienne page de présentation.

On va donc en profiter pour la réactualiser et la refaire de façon plus concise.

Né en 1970, j'ai la chance d'assouvir ma passion à savoir l'astronomie. Sur ce blog seront présentés mes travaux et mes observations. Le fait de voir l'infiniment grand ne m'empêche pas d'observer le monde du petit lors de mes sorties naturalistes et avec l'aide de ma loupe binoculaire.

Quand  l'hiver maussade est là, le kit de robotique Lego Mindstorms NXT permet de patienter en construisant et en programmant.

J'ai de la chance d'être aidé dans tous ces domaines par mon épouse Marjorie que ce soit retouche d'images sous Photoshop, prises de photos naturalistes et débug des robots !! Ma fille et mon fils mettent aussi à leur niveau la main à la pâte :)

Je n'oublie pas aussi tous mes amis qui m'ont aidé, m'aident et m'aideront dans ces divers domaines. Je les en remercie tous.

Merci aussi aux fidèles abonnés de mes articles, la rubrique newsletter à gauche est là pour cela pour les nouveaux.

Le BLOG est organisé par catégories :

- Images et comptes rendus d'observation astronomiques : les archives et les images de mes observations astronomiques

- Dernières images : mes productions de l'année en astronomie.

- Sous la loupe binoculaire : mes images faites avec ma loupe et les comptes rendus de sortie naturalistes.

- Tutoriaux et informations : plus de 90 tutoriaux, informations sur l'astronomie, son imagerie. Utiliser à profit l'outil recherche de ce blog pour trouver votre bonheur.

- Etoiles doubles : tout sur les étoiles doubles et leurs mesures.

- Mindstorms NXT - Robotique : tout sur la robotique ludique dédié au LEGO Mindstorms NXT.

- Station météo ws3600 : mes relevés de station météo mensuels à Noisy le Grand et quelques astuces sur cette station (catégorie close suite à station météo HS)

- Divers : et bien divers mais une mise au point importante pour une prise de contact.

Amicalement.

Recherche

Archives

23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 21:58

Bonjour à tous,

Avec ce beau temps et surtout les vacances, une observation en semaine est possible chez Guy à Courchamps (Aisne 02) surtout quand la météo annonce un temps pourri le week end !!

Guy a acquis pour le club d'Uranie de Trilport un Dobson Lightbridge Meade de 400/1780. Je lui laisse la parole enfin l'écrit pour un descriptif et test de matériel.

Montage :

Le Télescope se démonte en 4 parties : la base (qu'on appelle  "rocker" en anglais), le tube qui contient le miroir primaire, les  barres en alu et la cage du miroir secondaire. Les barres sont très légères et ne posent pas de problème au transport. La cage du secondaire fait dans les 5 kg, ça ne pose pas de problème non plus. Le tube du primaire en revanche est assez lourd et fragile, il vaut mieux être deux pour le transporter, pour faciliter le transport j'ai rapidement bricolé deux poignées avec du cordon de Nylon et de la gaine électrique. La base est en aggloméré, grande et lourde, là aussi mieux vaut être deux pour la transporter à plus de 5m. On commence par positionner la base, puis le tube du primaire sur la base, ça se fait sans problème bien qu'on risque la première fois de mal le positionner. Les 3 paires de barres se fixent sans problème dans les emplacements et se serrent avec de gros boutons. La mise en place de la cage du secondaire n'est pas aisée à faire tout seul ; il faut tenir la cage à bout de bras et visser les trois grosses vis en même temps. Là aussi mieux vaut être deux. J'ai passé de la bombe de silicone sur les roulements de la base et sur les "oreilles" du tube. Les mouvements sont souples et agréables.


Collimation :
Elle est obligatoire puisque l'instrument a été démonté. Le laser de collimation fourni est pratique mais je conseille d'affiner avec l'oculaire de collimation (fourni aussi), donc à faire de jour. J'ai lavé le miroir secondaire qui présentait quelques salissures, j'en ai profité aussi pour tracer le grand axe du miroir sur son dos, ainsi c'est plus pratique pour le positionner dans l'axe. Le miroir primaire est équipé de 6 gros boutons, 3 blancs, 3 noirs. Les boutons noirs bloquent le miroir, tandis que les boutons blancs sont tirants/poussants et équipés de ressorts. Il convient donc de desserrer les boutons noirs pour débloquer le miroir, d'agir sur les boutons blancs our les réglages et de revisser les boutons noirs pour bloquer le miroir en position. Pour ceux qui aimeraient tout savoir sur la théorie de la collimation, rendez-vous ici par exemple
http://www.astrosurf.com/cielextreme/page180F.html
ou
http://www.astrosurf.com/altaz/collimation.htm


Pointage :
Le télescope est équipé d'un pointeur "point rouge" de marque Baader qui remplace le pointeur d'origine qui est moins précis d'après les dires de l'ancien propriétaire. Je n'y suis pas habitué, à priori je préfère le chercheur 8x50 de mon télescope que je trouve plus précis, mais après quelques objets, on s'y fait. Je pense qu'il serait bien de remplacer ce chercheur par un simple chercheur optique, il est facile d'oublier d'éteindre le point rouge après l'observation et une fois la pile bouton épuisée, le télescope devient inutilisable ! ... Ce serait dommage de rester en rade un soir d'observation ! Une fois qu'on a localisé l'objet sur la carte et dirigé leur chercheur dans la région du ciel, il faut un oculaire de champs assez grand pour localiser la cible. Il y a deux oculaires en 2 pouces fournis avec le télescope, un 26 et un 13mm, j'ai voulu les tester mais la mise au point n'est pas accessible sans bague allonge, fournie elle aussi mais j'ai tout simplement eu la flemme de retourner chercher cette bague.


À l'oculaire :
Le porte-oculaire Crayford est très doux et agréable à utiliser, très précis aussi grâce à son bouton démultiplié. Aux tests de collimation, le porte-oculaire ne semble bien perpendiculaire et je n'y ait pas vu de vis de réglages.
L’œil à l'oculaire, on se rend compte qu'il y a du potentiel !!!...  Le diamètre compense en partie les salissures du secondaire (lavé depuis) et la décollimation, sauf à fort grossissement, où là ça s'empâte un peu. Je parle de décollimation car on observe un décalage à mesure qu'on couche le télescope, avec son poids, le primaire se décale de 3 ou 4 mm je pense. Il faudra voir s'il y a moyen d'arranger ça à l'occasion. Les objets observés sont classiques, mais ça permet de comparer et c'est plus facile à trouver avec le chercheur point rouge auquel je ne suis pas habitué.

Oculaires utilisés : Panoptic 24mm et zoom Baader Hyperion 24/8mm donnant les grossissements x76 sur 24mm, x114 sur 16mm, x228 sur 8mm. (les autres focales -20 et 12mm- ont rarement été utilisées). Ciel 
bien dégagé, 7-8° C


Je reprends la plume :))) et compléterait par des remarques de Guy entre * *


L'avantage des horaires d’été, pas la peine de se précipiter, il faut nuit vers 22h00. J'arrive chez Guy à 21h40 HL en croisant sur les routes de campagne un renard et trois lapins !

La lune est âgée de 0,75 jours, la transparence est bonne mais se dégradera vers 2h30 du matin, la turbulence est moyenne mais s'améliorera au cours de la nuit pour devenir faible.

Nous mettons en place à deux le Dobson entre l'âne Mario et le jardin de Régine (l'espace vital astronomique commence à décroître mais beaucoup les groseilles étant bonnes, on accepte :))


Début des hostilités à 22h05 HL

Nous commençons par * Saturne à x228, bien détaillée, jolies couleurs, grosses bulles de turbulence laissent espérer déjà le retour de la division de Cassini.*


M 35 (Gémeaux) à l'Ouest dans un ciel où le crépuscule se fait encore sentir, cela s'annonce prometteur  avec une cinquantaine d'étoiles toutefois sur un fond blanchâtre. Nous avons utilisé mon 35 mm Baader Eudiascopique.


M 65/ M 66 les deux galaxies du Lion.  Nous testons la tête binoculaire mais qui bouffe vraiment trop de lumière (obligé de mettre la Magnimax 1,6 et les 35 mm) pour les galaxies.. Par contre, cela semble prometteur pour les Amas globulaires et ouverts. Toutefois, le poids de l'ensemble est trop lourd et déséquilibre le tube du Dobson qui bascule.... En fin de séance, Guy se rappellera d'un bouton pour justement bloquer le tube !! Pas grave, ce sera pour une autre fois !
Forme oblongue avec une condensation centrale bien marquée, sans souci et superbe en vision décalée pour M 65 et forme ovale avec un centre bien brillant pour M 66.
*M65/M66 dévoilent des extensions, 65 est une mini M31, quelques différences de luminosité sur M66*


M 51 (Chiens de Chasse) Galaxie au 16 mm de l'Hypérion Zoom un des clous de la soirée !! Une vision dont on ne se lasse pas !! Comme sur les photos, bon il est vrai la couleur en moins :)
Les différents bras sont bien perceptibles en vision décalée ainsi que le pont de matière qui relie les deux galaxies.
*M51, je suis resté scotché dessus un bon moment, la vision décalée n'est pas très utile pour apprécier les spirales. À x76 elle donne envie de zoomer, à x114 c'est l'idéal, la galaxie principale ressemble à une rose vue du dessus et les bras spiraux s'étalent largement, à x228 elle tient encore le choc mais l'image s'empâte un peu, sans doute qu'avec le secondaire propre ça tiendra encore mieux la route.*


M 13(Hercule) Amas Globulaire. 24 mm Panoptic qui montre déja toutes les étoiles résolues au centre. Dense, étendu, un véritable poudroiement d'étoiles surtout lors la plongée dedans à l'Hypérion 8 mm !! La vision est de toute BEAUTE !!

On passe ensuite grâce au GOTO Guy à M 5 à 00h05 HL.


M 5 (Ophicius) Amas globulaire remplit tout le champ du 8 mm, Etendu, dense aussi, des étoiles innombrables résolues y compris au centre, le pendant de M 13, un véritable festival pour les pupilles !!


M 104 (Vierge) Le Sombrero qui au Dobson mérite bien son nom avec sa forme caractéristique et sa bande sombre. La bande sombre est bien visible en vision décalée vers le haut (en clair, par rapport aux photos classiques, nous la voyons " tête en bas "). Le bulbe est bien visible, renflé, les extensions sur les cotés aussi, et la bande sombre se voit donc au dessus. Galaxie vue de profil. Repérage classique au Panoptic 24 mm Grand champ pour passer ensuite au clic Zoom Hypérion 20 mm.
*la bande sombre est visible en vision décalée à x76, évidente à x114.*


On fait une pause à 0h55 HL (gâteaux et boissons non alcoolisées - qui a dit menteur ? :)) et on reprend à 1h45 HL
Les constellations d'été commencent à se lever.


M 57 (Lyre) Nébuleuse planétaire *donne envie de passer directement à x228, les extensions latérales de l'anneau sont parfaitement visibles. Pas vu d'étoile centrale.*


M 53 (Chevelure de Bérénice) Amas Globulaire , résolu au centre à l'Hypérion 8 mm, peu étendu, peu dense.


M 3 (Chiens de Chasse) Amas globulaire. Hypérion 8 mm, beaucoup plus imposant que M 3 ! Etendu, assez dense, résolu y compris au centre mais moins d'étoiles que M 5 et M 13.


A 2h00 du matin, heure légale, les lampadaires de Courchamps s'éteignent ;)


Nous passons à M 27 (Petit Renard) Nébuleuse Planétaire La forme du sablier penché sur le coté gauche ou du trognon de pomme est vraiment bien visible au Panoptic 24 mm.
*idéale à x114, supporte le grossissement à x228 les formes s'arrondissent mais permet de voir 3 étoiles fines dans la nébuleuse, dont l'étoile centrale. Sans doute à cause de la turbulence, ces étoiles semblaient clignoter comme une lointaine guirlande de Noël. Assez basse sur l'horizon aussi.*


M 11 Amas Ouvert. SUPERBE malgré qu'il soit bas sur l'horizon avec la transparence mauvaise (ciel laiteux). J'ai utilisé l'Hypérion Zoom 16 mm, très contrasté, une quarantaine d'étoiles de magnitude voisines formant un dessin de motif aztèque comme on peut en voir sur des bas reliefs mexicains.
*j'ai eu du mal à le trouver car assez bas et ciel un peu chargé sur l'horizon au-dessus de Château-Thierry. Bien détaillé malgré le fond de ciel blanchâtre.


Albiréo
STFA 43Aa-B Index WDS : 19307+2758
Asc.D. : 19H30min43sec Déc. : +27°57'34" Constellation : Cyg
 
Composante Primaire Secondaire
Magnitude    3.37     4.68
Date  2005
Séparation  35.00
Angle 55.00
Nombre d'observation 239
 
Une étoile double grand classique. La principale est brillante et jaune, la secondaire bien visible et bleue. Les différences de magnitude sont perceptibles et pas de souci de séparation au 24 mm  Panoptic. Le fond du ciel rempli d'étoiles - et là cela grouille ! rajoute à l'esthétisme.


M 29 (Cygne) Amas Ouvert constitué d'une dizaine d'étoiles de magnitude voisines en forme de petite hache.
* bof, il est tard et je commence à fatiguer*

Guy fait une tentative sur les dentelles mais il est décidément 
trop fatigué, il abandonne.


Fin de séance 3h50 du matin pour dodo à 4h05 après démontage du Dobson.

MERCI à Guy pour cette superbe soirée avec le Dobson uniquement en visuel.

Amicalement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Guy 20/05/2009 21:57

Il reste à tester la bête maintenant que le secondaire a été lavé ;-)Vivement la prochaine fenêtre de tir ! ;o))))

Jean-Louis Badin 22/05/2009 18:35


qui arrive très très prochainement, ce soir donc !
Le temps de charger la voiture, j'arrive :)